Skip to main content

Full text of "Catalogue de Minéralogie et Géologie, Les Fils D'Émile Deyrolle"

See other formats


LES FILS D'EMILE DEYROLLE 

PARIS - 46, rue du Bac - PARIS 

Usine et Laboratoires : 9, rue Chanez, PARIS 

*. TêlêpHone : Littré 81 93 R. C. Seine 6*634 Chèques postaux : Paris 45 27 

* Adresse Télégraphique : ELORYED PARIS-Î20 



MINÉRALOGIE -- GÉOLOGIE 
PALÉONTOLOGIE - PRÉHISTOIRE 

PROSPECTION 



MATÉRIEL de LABORATOIRE 

Instruments - Trousses - Nécessaires 

MICROSCOPES 



Les prix_ de ce catalogue sont marqués en Francs français 

■ . k* 



MARS 1929 

LES FILS D'EMILE DEYROLLE 

46, rue du Bac, 46 

PARIS (7 e ) 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e . 



SCIENCES PHYSIQUES 

ET NATURELLES 



Les catalogues concernant les spécialités suivantes 
seront envoyés sur demande. 



PHYSIQUE 

Physique générale et Instruments de précision. Cabinets complets de physique. 

Mécanique, Pesanteur, Balances, Instruments de mesure, Hydrostatique, Pneumatique, Hydro- 
dynamique, Physique moléculaire, Chaleur. Acoustique, Optique, Projection, Radiation, 
Optique physique, Electricité statique, Magnétisme, Electricité dynamique, Télégraphie et 
Téléphonie sans (II, etc.. 



CHIMIE 



Matériel et produits chimiques. Matériel de laboratoire, Ballons, Cornues, Cloches, Cristallisoirs, 
Cuves, Entonnoirs, Eprouve tles, Flacons. Mortiers, Verrerie graduée, Verrerie divisée, 
Thermométrie, Aréométrin, Densîmétrie. Verrerie soufflée, Robinets, Burettes, Appareils à 
déplacement, Porcelaine, Terre réfractaire, Caoutchouc, Outillage, Fours, etc. 



MICROSCOPES - - MICROGRAPHIE 

Microscopes de laboratoire et microscopes tl étudiant, microscopes de minéralogie, Micros- 
copes de métallographie et de métallurgie. Microscope de projection, Objectifs, Oculaires, 
Goniomètres, Revolvers, Condensateurs, Chambres claires, Appareils de photomicrographie, 
Loupes de dissection, Microtomes à main, MicroLomes automatiques, Tranchoirs, Réactifs et 
Colorants, Laboratoires de micrographie, de microbiologie, Meubles, Préparations micros- 
copiques, etc. 



INSTRUMENTS D'HISTOIRE NATURELLE 

Aiguilles de dissection, Aquariums, Aspirateur à insectes, Balances, Bocaux à graines, Bocaux 
pour animaux en liquide, Boîtes de chasse pour insectes, Boîtes de botanique, Boîtes à épin- 
gles, Boussoles, Bouteilles de chasse aux insectes, Brûleurs, Cadres-tiroirs, Cages pour 
élevage de chenilles, Cartons à insectes, Cartons pour herbiers, Centrifugeurs, Lut, Ciseaux, 
Couteaux, Cribles, Cuvettes de dissection, Cuvettes à minéraux, Drague, Eclosoirs, Ecor- 
çoirs, Ecussons, Etaloirs, Etiquettes, Filets à papillons, Fauchoirs, Troubleau, Gibecières, 
Houlettes, Lames, Lamelles, Liège, Loupes. Meubles, Marteaux, Mortiers, Papier pour her- 
biers, Perchoirs, Pinces, Prismes, Scalpels. Seringues à injection, Sondes cannelées, 
Séchoirs, Matériel de sondage, Trousses, Tubes, Yeux en émail, etc.. 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE 
46 Rue du Bac PARIS 7 e 



Usine et Laboratoires : 9, rue Chanez, PARIS, 16 e 



Adresse Télégraphique : ELORYED-PARIS-I2Q 



(R. G. Seine n° 64624) 



Téléphone ; LITTRÉ 81-93 



Chèques Postaux Paris : 45-27 



MINERALOGIE 

Les séries minéralogiques sont rangées dans des cuvettes en car- 
ton fort, d'un format approprié à la grandeur des échantillons ou 
rangés en cadres vitrés suivant la nature de la série ; le nom 
scientifique et la provenance des spécimens sont. donnés par une éti- 
quette sur carte bristol. Dans les prix des séries ci-après indiqués 
les cuvettes, les cadres vitrés, les étiquettes sont compris. Les échantillons sont du format moyen 
classique; dans les séries importantes bon nombres d'échantillons sont cristallisés. 

SÉRIES GÉNÉRALES DE MINÉRAUX 

Pour l'enseignement : format classique «le 5 cent, à 8 cent, environ. 




Séries de 50 échantillons. 

— 100 — ' . 

— 150 — 

— 200 — 



145 fr. 
325 » 
495 » 
675 » 



Séries de 250 échantillons. 

— 300 — 

— 400 

— 500 — 



875 fr 
1.300 » 
1.700 ï 
3200 > 



SÉRIES DE MINÉRAUX 

Petit format de 4 centimètres environ. 



Séries de 100 échantillons. 

— 200 — 

— 300 — 



225 


tr. 


500 


» 


875 


» 



Séries de 40) échantillons 1.350 fr. 

— 500 — 2 500 » 

— 1.000 — 6.000 » 



SÉRIES DE MINÉRAUX 



Échantillons de choix de 8 à. lO centimètres. 



Séries de- 100 échantillons. .... 1.000 fr. 

— 200 — 2.500 » 

— 300 — 3.900 o 



Séries de 400 échantillons 6.000 fr. 

— 500 8.500 » 

— 600 — 9.950 » 



MINERAUX DES ROCHES 

Ces séries sont composées d'échantillons très caractéristiques et ne comprennent que des miné- 
raux, entrant dans la formation des roches. 
Série de 25 échantillons 125 fr. I Série de 50 échantillons 275 fr. 



COLLECTIONS DE MINÉRAUX POUR PROSPECTEURS 

Collection minéralogique spéciale, portative, à l'usage des Prospecteurs et des Miniers, 60 échan- 
tillons format 3 cent, environ; en boîte bois. 160 fr. ; en boite métallique 190 fr. 

Collection de gemmes brutes, pour la prospection des pierres précieuses, 20 sortes y compris lime, 
précelle et saphir monté 350 fr. 

Collection de minerais, pour la prospection et l'étude des terres rares, 20 échantillons en boîte 
métallique avec loupe, précelle, briquet, disque en biscuit de porcelaine 375 fr. 

SÉRIES DE MINÉRAUX 

Classés d'après leurs affinités chimiques. 



Séries de : 




Séries de : 




Séries de : 




23 échanlillons . . 
50 . . 


90 fr. 
200 » 


13-cchantillons . . 
100 — . . 


320 fr. 
450 » 


150 échantillons . . 
200 — 


700 fr. 
950 » 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e . 



COLLECTION DE MINÉRAUX A L'USAGE DES ELEVES 

Série élémentaire de minéraux de 100 échantillons minéralogiques, avec cuvettes, contenus dans 
une boîte mesurant 0,43x0,32X0,20, à compartiments 260 fr. 

COLLECTIONS DE MINÉRALOGIE ET DE GÉOLOGIE ÉLÉMENTAIRES 

Composées pour les élèves suivant le programme de l'enseignement secondaire, classe de 7° et 
classe de h'-' des lycées et collèges. 

Série de 50 échantillons petit forma! cuvettes contenue dans une boîte en bois. 
Pour la classe de 7 e 65 Fr. • Pour la classe de 3° 75 fr. 

COLLECTIONS DE MINÉRALOGIE ET DE GÉOLOGIE AGRICOLES 

Ces collections, destinées à l'enseignement agricole, ne contiennent que les échantillons néces- 
saires pour cet enseignement ; elles renferment les minéraux entrant dans Sa formation des roches, 
les roches les plus répandues et choisies pan i les siliceuses, argileuses et calcaires, les roches 
caractéristiques de chaque étage et les fo-=' - (urespondant. 
Série de 30 échantillons 145 îr. j Série de 160 échantillons 450 fr. 

— 100 — 295 — 200 — ....... 650 » 

COLLECTION DE MINÉRALOGIE AGRICOLE 

Cette collection esten usage à l'Institut agrtu mique de France ; elle renferme environ 120 échan- 
tillons classés d'après l'ordre de leur composition chimique. 

Cette collection est rangée en cadres vitrés 58 x 46 x 7 avec étiquetage explicatif. 1.275 fr. 

COLLECTIONS DE MINÉRALOGIE FOUR LA LICENCE ÈS-SCIENCES 

Série de 100 échantillons 450 E i Série de 200 échantillons 975 fr» 

— 150 — ...... 700 






Fig. 1. 



Fig. 2. 

CRISTALLOGRAPHIE 



Fig. 3. 



SÉRIES CRISTALLOGRAPHIQUES COMPOSÉES DE CRISTAUX NATURELS 

Série de 25 échantillons ...... 150 fr. Série de 50 échantillons 400 fr. 

Montage des cristaux naturels sur grîn>. avec socle, chaque. 3.25 

SÉRIES CRISTALLOGRAPHIQUES EN GLACE [fig. 1,2, 3). 
Avec les axes ou les arêtes des formes dôriv sa indiqués par des fils tendus ou les formes holoé- 
driques à l'intérieur en carton. 



7 modèles, les six systèmes cristallins (3 modèles pour le système rhomboédriqueV 

16 modèles de 10 à 15 centimètres (collection f< lamentais) 

23 modèles — - 



200 fr 
495 » 
790 » 




Fig. 4. 



SÉRIES CRISTALLOGRAPHIQUES EN BOIS {fig. 4). 

Ces collections permettent ! - le des formes cristallines par l'examen des éléments 
de symétrie; les principales modifications qu'une facette, répétée suivant ces éléments, 
fait "subir à cette forme, y sont représentées ainsi que leurs combinaisons. Ces col- 
lections, suivant leur importï . sont complétées par des formes mériédriques, 
résultat d'une simplification dans le nombre des éléments de symétrie, et quelques 
mâcles typiques indiquant le mode d'association des formes cristallines suivant des lois bien déter- 
minées. Lescristaux sont exécutes avec une exaetîtudescirmtifique. 

Sér. de 2b modèles. 195 fr. I Sér. de 73 m idèles . 675 fr. I Sér. de 125 modèles 
_ 50 — 445 » I — i OU — 925 » } — 130 — 
Série de 30 modèles en aluminium 

SÉRIES CRISTALLOGRAPHIQUES EN CRISTAL DUR 

Ces séries d'une exécution très soignée et rigoureusement scientifique, renferment les formes 
cristallines des minéraux et leurs principales modifications. 
Série de 20 modèles. 360 fr. I Série de 40 modèles. 750 fr. I Série de 80 modèles. 1.500 fr. 

_ 30 — . 540 a — 60 1.100 » — 90 — 1.650 » 



1.200 fr. 

1.475 y 

750 fr. 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e . 



ATLAS DES FORMES CRISTALLINES 

Atlas de 35 formes cristallines en 7 planches sur carte permettant de former 35 formes cristallines 
et de composer ainsi une collection 4U n. 

CRISTAUX DE PIERRES PRÉCIEUSES 

Reproduction {% 1) de 18 formes cristallines de pierres précieuses en écrin 290 le. 

— 36 formes cristallines en écrin 75UJr. 

PRISMES DE NICOL 

Modèle en verre de prisme de Nicol théorique (fîg. 5) pour démontrer la marche des rayons.. Les 
rayons ordinaire et extraordinaire sont figurés par des fils de couleur 75 Ir. 

Prisme de Nicol, naturel, pour optique, suivant grandeur, I e1 ' choix, en écrin . . 95 à 600 fr. 




Fig. 5. 





Fig. 6. Fig. 7. 

SÉRIES SPÉCIALES POUR L'EXAMEN OPTIQUE 



Minéraux constitutifs des roches. 

Préparés en lames minces pour l'examen 
microscopique. 

Collection de 10 préparations. ... 120 fr. 

— 20 — .... 240 » 

— 40 — .... 480 » 

— 80 .... 975 » 

Cristaux à un axe positif. 

Collection de 5 préparations. . . . 200 fr. 

_ io — .... 400 » 

— 15 — .... 650 » 

Cristaux à un axe négatif 

Collection de 10 préparations. . . . 400 fr. 

— 20 — .... 850 » 

Cristaux bi-axes. 

Collection de 10 préparations. . . . 400 fr. 

20 — .... 800 » 

— 30 — ... 1 300 » 

— 40 — .... 1.800 » 

Cristaux à axes croisés. 

Collection de 5 préparations. ... . 250 fr. 

— 10 — .... 500 » 



Cristaux pour le dichroïsme. 

Collection de S préparations. . . ». 200 fr. 
_' io . — .... 500 » 

— 15 — .... 800 » 

Cristaux montrant les systèmes 
d'anneaux. 



Collection de 5 préparations. 
• — 10 — 



250 fr. 
500 » 



Produits chimiques à un axe négatif. 
Collection de 10 préparations. . . . 400 fr. 

Produits chimiques à un axe positif. 

Collection de 6 préparations. . . . 240 fr. 
Produits chimiques bi-axes. 



Collection de 15 préparations. 

— 25 

— 30 



600 Ir. 
1.000 » 
1.500 » 



PHÉNOMÈNES DE COLORATION 

POLYCHROÏSME 

Loupe dichroscopique ou dichroscope d'Haidinger (fig. 6) permettant à l'aide d'un biréfringent 
de montrer juxtaposées les deux feintes présentées par un cristal dichroscopique. . 100 ir. 

Cristaux pour le dichroïsme ; 50 fr. 

Dichroïscope Deyrolle sur pied complet avec objectif, prisme et porte-objet, pour la projection des 
phénomènes de dichroïsme * 35 lr - 

Série de 15 minéraux phosphorescents en cuvettes. 95 » 



LES FILS D'EMILE DEYROLLÉ, 46, rue du Bac, PARIS, I e 





Fig. 8. Kg. 9. Fig. 10. 

ÉTUDES SPÉCIALES DES MINÉRAUX 

Les étudiants en minéralogie, si leurs élu les antérieures ont porté sur d'autres sciences que la 
chimie, la physique, les mathématiques, se trouvent ma! préparés à l'étude de cette science ; Aussi 
y a-t-il intérêt à leur faire vaincre, par des moyens en quelque sorte mnémoniques, les difficultés 
du début. Les collections que nous énuinérons ci-après, classées d'après des caractères faciles a 
saisir, sont éminemment aptes à atteindre ce hul, elles l'atteignent d'autant mieux qu'elles consti- 
tuent, par un étiquetage clairement explicatif un cours pratique de minéralogie. 

---, CARACTÈRES ORGANOLEPTIQUES 

Glossaire minéralogique. 

Les échantillons très typiques constituant ces collections, ainsi 
que les renseignements donnés par l'étiquetage, précisent les ter- 
mes employés tour désigner les différents aspects pris par les 
minéraux, suivant leur état d'agrégation, de structure, d'éclat, de 
■{p'"r- cassure, etc. Le rangement est lait en cadres vitrés mesii- 

ujfc^l'jL "jBËLMSËH rant 58 x 46 fig. 8 . 

ïïifî Série de 23 é .haut. 335 fr. [ Série de 50 échant. 545 fr. 

. *'} Structure des minéraux. 

Ces collections sont classées comme suit : minéraux bacillaires. 
**i,j tl micacés, fibreux, bimellaires, laminaires, concrétionnés et mame- 

lonnés; chacu. ? de ces divisions est sectionnée en deux et comprend 
les minéraux a Éclats non métalliques et ceux à éclats métalliques. 
Rangement eu cadres vitrés de 58 x 46. 
Série de 25 échant. 230 fr. | Série de 50 échant. 540 fr. 

Coloration des minéraux. 

Collections de minéraux cristallisés et amorphes classés par- 
couleurs. Dans ces collections entrent les minéraux présentant des 
effets de lumière et ceux tachant les doigts. Rangement dans des 
cadres vitrés de 38 x 46. 

„. in Série de 21} échant, 250 fr. I Série de 75 échant. 900 fr. 

Fl 9- 12 - ■_ 50 - . 575 » I 

PROPRIÉTÉS MÉCANIQUES 
Échelles de dureté. 

La dureté est un caractère fort important pour la détermination des minéraux; la classifica 
tion adoptée est celle de Mohs. Collection de minéraux formant une échelle de dix degrés, avec 

une lime et un diamant solidement monté .(fig. 11) 85 fr. 

Échelle de dureté de 20 degrés . . 160 (r, \ Échelle de dureté de 30 degrés. . . 225 fr. 

Scléromètre (fig. 9). Appareil pour déterminer la dureté des corps, pierres, métaux, etc. Chariot 
à roues monté sur rails, sur socle à vis calantes; platine mobile, pointe de diamant montée avec 
plateau pour recevoir les poids, équilibré par un contrepoids mobile 650 fr. 

Scléromètre à étoile, nouveau modèle fij, fO;, possédant une série de minéraux tests de 
duretés différentes montés sur étoile pivotant autour d'un axe 800 fr. 

Echelle de dureté pour pierres précieuses forme étoile à 6 branches {fig, 12 } comprenant : 
chrysolite, quartz, zircon, topaze, chrysobéryl., corindon, en écrin 160 fr. 




LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7°. 



Friabilité, sectilité, ductilité, clivage., etc. 
■nlsde détermination donnés par ces caractères sont souvent fort typiques, c 
nt donc rendre de grands services. En cadres vitrés de 58 X 46. 



Les éléme 
tions peuve 
Série de 2=> échantillons 
— 50 — 



230 fr. 
550 



Série de 73 échantillons 



ces collec- 
850 fr. 



Ces échelles forment 
elles permettent d'obtenir et de vérifier 
en cadres vitrés de 5b x 46- 

Série de i-> échantillons 

Série de 50 — 



PROPRIÉTÉS PHYSIQUES 
Échelles de densité 

complément indispensable des échelles de dureté et de fusibilité; 



L'exactitude de détermination des minéraux. Rangement 

fr. 



250 
525 



Série de 75 échantillons. 
Série-de 100 — 



800 
1.100 



CHIMIE MINÉRALOGIQUE 

Toutes les séries indiquées ci-après sont rangées dans des cadres vitrés mesurant 39 x 26. 



Minéraux qui décrépitent. 

Série de 10 échantillons 95 

Série de 20 échantillons 225 

Minéraux changeant de couleur 
par la chaleur 

Série de 10 échantillons 105 

Série de 20 échantillons 225 

Minéraux donnant un sublimé 
dans le tube fermé. 

Série de 10 échantillons 115 

Série de 20 échantillons 260 

Collections pour l'étude de la 
coloration des flammes. 

Série de 15 échantillons 120 

Série de 25 échantillons 260 

Minéraux donnant une odeur alliacée 
sur le charbon. 

Série de 15 échantillons 



fr. 



fr. 



fr. 



fr. 



135 fr. 



Minéraux donnant un enduit sur le charbon. 

Série de 10 échantillons 160 fr. 

Série de 15 échantillons 240^» 



fer, lampe à 
bout de plati 
bes à essais 
pelles en os. 



Minéraux solubles dans l'eau et dans 

l'acide chlorhydrique. 

Série de 25 échantillons 150 fr. 

Série de 50 échantillons 375 » 

Série de 75 échantillons 626 » 

Minéraux attaqués par les acides. 

Série de 20 échantillons 150 fr. 

Série de 40 échantillons 350 » 

Essais par voie humide. 

Ces collections permettent d'obtenir certains 
caractères pour la détermination rapide des 
minéraux. 
Série de 50 échantillons. ...... 375 fr. 

Série de 100 échantillons 800 » 

CORPS SIMPLES 

Série de 60 corps simples : Ar- 
gon, Arsenic, Azote, Bismuth, Bore, 
Cadmium, Coesium, Chlore, Didy- 
me, Erbium, Giucinium, Hélium, 
Iridium. Niobium, Oxygène, Potas- 
sium, Sélénium, Soufre, Hydro- 
gène, etc., etc. Prix. 1 675 fr. 
Cette collection accompagnée 
d'un tableau des corps simplesfait connaîtrepour chaque 
corps: la formule chimique, le poids atomique, la densité, 
le point de fusion et autres particularités chimiques. 

ESSAIS DES MINÉRAUX 

Échelles de fusibilité avec nécessaire pour les essais 
minéralogiques . 

Série de minéraux formant une échelle de 6 degrés, 

en boîte, d'après M. Kobell {fig. 13) 26 fr. 

Echelle de 12 degrés {fi g. 14) 750 » 

— 18 — [fig. 14) 785 » 

— 25 — {fig. 14) 820 » 

50 — {fig. 14} 875 » 

A l'exception de la première série qui ne comporte 
que les échantillons minéralogiques, ces échelles de fusi- 
Fig |4 bilité sont accompagnées des instruments nécessaires 

aux expériences : chalumeau Berzélius, chalumeau en 
alcool, mortier d'Abich, mortier d'agate, charbon à essai, fraise à charbon; pince à 
ne, pince fine, plate, coupante, 2 marteaux, barreau aimanté, 3 burins, biloupe, 3 tu- 
ouverts, 3 tubes à essais fermés, 6 verres de montre, 12 coupelles Le Baillif, 2 cou- 
lame d'argent, iS réactifs employés dans les essais pyrognosliques [fig. 14). 




; »^Jb^gp 





LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7°. 



50 éch ons quantité pour 2 essais 
150 — — — 5 ' — 

50 — — _ 10 — 



ESSAIS DE MINERAUX AU CHALUMEAU 

Séries d'échantillons réduits en poudre et contenus dans des tubes. 

■ 90 fr. 
185 



250 



100 cch ons quantité pour 2 essais. 
100 — — — 5 — . 
[00 — — — 10 — . 



190 fr. 
275 « 
425 » 



"< 




#"% 







Fig. 15 



NÉCESSAIRE DE MINÉRALOGIE, d'après Berzélius. 



Ce nécessaire se compose 

1 Chalumeau Berzélius. 

1 Support Berzélius. 

6 Charbons. 

1 litui à charbon. 

1 Lampe à huile. 

■1 Fraise à charbon. 

i Lampe à alcool. 

6 Tubes à essais. 
12 — à sublimation. 

1 Support pour tubes à essais. 

1 Pince coupante. 

1 — brucelle. 
.1 — pour tubes à essais. 

Le tout réuni dans une bo 



Prix . ?7 5 francs. 

des instruments suivants : 

1 Pince à bût!» de platine. 

1 — à pointes fines. 

1 Marteau. 

{ Tas en acier. 

1 Couteau. 

1 Paire ciseaus. 

1 Pierre de toaçbe. 

2 Branches de ouchau. 
30 Coupelles; Le Baillif. 

6 Verres de montre. 

'à Kntonnniis ■ :: terre. 

2 Agitateurs. 

1 Lime triangulaire. 

île en bois 



1 Lime plate. 
1 — ronde. 
1 Mortier d'agate. 
1 Loupe. 

1 Compte-gouttes. 
1 Briquet. 

S Capsules en porcelaine. 
1 Barreau aimanté. 
1 Fil de platine. 
1 Porte-fil. 
Il Réactifs en flacons bouchés à 
l'èmeri. 



975 fr. 



NÉCESSAIRE PORTATIF BERZÉLIUS 

Nécessaire portatif pour prospection en trousse cuir système Berzélius [fig. 15) .... 850 fr. 
Cette trousse est très utile pou ries prospecteurs : tous les articles fragiles sont renfermés dans des 
étuis en métal. 

NÉCESSAIRE DE MINÉRALOGIE, d'après Terreil. 



Instruments. 

1 Chalumeau Berzélius. 
1 Pince à bouts de platine. 
•1 Lame d'argent. 
i Mortier d'agate. 
1 Tas en acier. 
1 Mortier d'Abich. 
1 Marteau. 
1 Pince à creuset. 
1 — brucelle. 
1 — coupante. 
1 Barreau aimanté. 
1 Paire de ciseaux. 
1 Loupe. 1 Canif. 
6 Verres de montre. 
6 Tubes à essais, 
iâ — à sublimation. 
1 Fraise a charbon. 
3 Creusels en porcelaine. 
3 Capsules en porcelaine. 

Le tout réuni dans une 



Prix : 950 francs. 

3 Capsules en verre. 
2 Cristallisoirs. 
1 Lampe à alcool. 
i Lampe a paraffine, 

50 Coupelles "Le Baillif. 
6 Charbons, 
l litui à charbon. 

4 Limes triangulaire, plate, 
ronde-, demi-ronde. 

1 Peau de chamois. 

1 Toile émerisée. 
i Compte-gomles. 

2 Agitateurs. 
2 entonnoirs en verre. 
1 Pince pour tubes à essais. 

Réactifs. 

Borax. 

Sel de phosphore. 

A. borique. 

A azotique. 

boîte en bois. '. 



A. sulfurique. 

A. chlorhydrique. 

Carbonate de soude. 

Cyanure de potassium. 

Azotate de potassium. 

Bisulfate de potassium. 

Lame d'étain. 

Profosulfure de fer. 

Azotalc de cobalt. 

Oxyde de cuivre. 

Fluorine. 

Plomb pauvre. 

Gendre d'os. 

Oxyde de nickel. 

Silice. 

Gypse. 

Fil de fer, de plomb, de cuivre. 

de zinc. 
Papier de tournesol. 



950 fr 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e 




NÉCESSAIRE DE PLATTNER 

Prix ; 2. 850 francs. 

Celte trousse [fi g. 16,, spécialement établie en 
vue des essais des minerais, notamment pour les 
essais d'or, d'argent, etc., renferme les instru- 
ments suivants : I chalumeau de Berzclius, 
i chalumeau ordinaire, 1 lampe à huile, 1 fil de 
platine, 1 lame d'argent, 12 charbons carrés pour 
les essais, 12 tubes à essais courbes, 1 mortier 
en agate, 1 mortier d'Abich, 100 coupelles Le 
baillif, 1 pince a tubes en bois, 24 tubes-éprou- 
Bettes, 12 capsules de porcelaine assorties, 
24 verres de montre assortis, 6 verres bleu de 
cobalt, 6 cahiers de papier de tournesol, 4 mar- 
teaux de minéralogiste, 1 massetle, i aimant à 
trois lames. 1 pince bouts de platine, 1 pince 
coupante polie, 1 pince à mors plats polie, 
1 loupe Steinhel, 1 tas en acier, un briquet en 
acier, 1 balance de Plattoer, 1 échelle de Plat- 
tner, 1 pierre de touche, 1 touchau or et argent. 
1 lime tiers-point, 1 lime, queue-de-rat, 1 moule 
pour poudre d'os, V60 grammes de poudre d'os, 



Fig. 16. 



1 porte-charbon, i lampe à alcool, 1 bec Bunsen avec veilleuse, 1 barreau aimante. 1 ciseau a 
froid grand modèle 6 burins, 3 burins petit modèle, 50 coupelles poudre d'os. 3 plaques amiante, 
1 main en nickel, 1 main en corne, 2 spatules en fer, 1 pince fine, 1 pince à bouts ronds; 2 fraises 
à charbon 2 tamis. 1 porte-fil- Tous ces instruments sont disposés d'une façon pratique dans un 
meuble en chêne à portes et à tiroirs, 18 réactifs renfermés dans une boite en chêne accompa- 
gnent cette trousse S. 850 fr. 

NÉCESSAIRES DE MINÉRALOGIE, d'après Laurent. 



1 Chalumeau. 

1 Lampe à paraffine. 

1 Lame à alcool. 

1 Charbon. 

1 Pince pour tubes à essais. 

1 Fi! de platine. 

■J Mortier en agate. 



Nécessaire n° 1. — Prix 

1 Tas en acier. 
1 Barreau aimanté. 
1 Loupe. 
■1 Compte-goutte. 
■1 Agitateur. 
1 Entonnoir en verre. 
6 Tubes à essais. 
•Il — a sublimation. 



425 francs. 

6 Verres de montre. 

■1 Pince brucelle. 

1 Marteau. 

1 Capsule en porcelaine. 
50 Coupelles Le Baillif. 
■10 Réactifs. 



Nécessaire n° 2. — Prix : 750 francs. 

Ce nécessaire se compose des instruments du nécessaire n° 1, plus des instruments suivants 



1 Etui à charbon. 

i Fraise à charbon. 

1 Pince coupante. 

1 Pince à bouts de platine. 



1 Pince à mors plats. 
1 Lime tiers point. 

1 Support pour lampe. 

2 Creusets de porcelaine. 

TROUSSES DIVERSES 



1 Support pour tubes à essais. 

1 Mortier d'Abich. 

i Main papier à filtrer. 




Fig. 17. 



Nécessaire pour le dosage du cuivre. Comprend : 
burette graduée, pisselte, ballons, lampe à alcool 
à dossier; cinq flacons bouchés émeri a étiquette 
vitrifiée ; ammoniaque, sulfure de sodium , 
etc 250 fr. 

Nécessaire pour les essais du fer. Comprend : 
burette graduée, mortier et son pilon, matras, 
entonnoirs, agitateurs, lampe à alcool et son 
support, fil de fer pur; six flacons à étiquettes 
vitrifiées 420 fr. 

Nécessaire pour l'essai du plomb. Comprend : 
burette divisée, ballons, lampe à alcool, cinq 
flacons à étiquettes vitrifiées. . . . 250 fr. 

Nécessaire pour les essais du zinc. Comprend : 
burette graduée, ballon, lampe à alcool, enton- 
noir, filtres sept flacons à étiquettes vitri- 
fiées 290 fr. 

Nécessaire ammonimétrique pour l'essai des en- 
grais '(fig. 77). Comprend : ammo.niniètre à 
quatre becs, burette divisée, pipette jaugée 
deux traits, six tubes coudés, mortier et son 
pilon, pince, main en corne, vase, trébuchet et 
sa série de poids, lampe éolipyle. 650 fr. 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7« 





Fig. .18. 



Fig. 19. 



Fig. 20. 



à K h,° « 5 Ue de Houz k e * u P° ur le t,l ™8' e des engrais azotés. Renferme : lampe à alcool 
avisée Z'tîZl^A* cvoch i e } s ' L, g' e en tu[v ™> niain, bandes de cuivre laminées, burette 
tourna ° udeS ' a S' tateur en (Ulvn ~ ^eon bouché émeri, flacon col droit, papier 
tournesol 490 fr. 

nr^r.f^TV 6 d ° Sag6 f apid ? de lacide P^sphorique dans tous produits phosphates com- 
Ena ïm! fbmee Pesan audec.gramaie. un flacon acide nitrique, un flacon réactif molybdique, 
SfflWÎf LJ flT '■ 2 b ^ 11 fl ° nS jaug \ eS ' ^ !^ oûnoir ei1 verre, un verre à pied, 2 allonges spé- 
avïc son P nL?f'r ,] "r " a densitéd f K^nault, t pipette graduée, des filtres, 1 njortier 
avec son pilon, 3 tamis de numéros pratiques avec notice explicative et méthode opéra- 

„ * ' '. 550 fr. 

Vi^nrÎ! ^ inéra , lo S ie M- 1 l> 19, 20) compose de deux boites en beis renfermant lesinstruments 

ci-apres uesig - nes : 
S flacons à réactif. 
1 lampe à alcool. 
1 chalumeau Berzélius. 
1 pince à bouLs de platine. 
1 creuset en nickel. 
1 mortier d'agate et pilon. 
4 capsules de porcelaine. 



Prix 

i verres de montre. 
1 barreau aîmanlé. 

3 marteaux rie minéralogie. 

1 fraise à charbon. 

2 ciseaux pointu et tranchant 
i tas en acier. 
1 briquet en acier 3 1 lime. 

Trousse de minéralogie comprenant le matériel ci-après en boite bois 
l chalumeau. \ verre hleu. 

1 barreau aimanté. 

2 cubes de rharbons. 

4 tubes droits et courbes. 
1 marteau de minéralogiste. 



525 fr. 



d pince en for. 
1 loupe. 

5 verres bleus. 
12 tubes courbes et droits. 
Il coupelles Le Baillif. 

G tubes à produits. 

6 charbons. 



305 fr. 



1 pince. 
d mortier d'agate avec pilon 
3 capsules en porcelaine. 
3 verres de montre. 



1 fraise à charbon. 
1 tas en acier. 
1 lampe à alcool, 
o flacons à réactifs. 



Aimant. 

Albâtre. 

Allemontite. 

Alunite. 

Amblygonite. 

Ampa'nga beïte. 

Anhydrite. 

Apatiie. 

Baddelcyite. 

Barytine. 

Bauxite. 

Bôtafite. 

Blende. 

Béryl. 

Bismuthine. 

Broggérite 

Cassitérite. 



MINÉRAUX POUR ANALYSES 

Série de 100 échantillons en flacons. Prix : 1.250 francs. 



Clévéïte. 
■ Catapleïte. 
Cancrinite. 
Calamine. 
Cérite. 
Cèrusite. 
Chalcopyrite. 
Cinabre. 
Cryolite. 
Dolomie. 
Emeri. 
Elœolite. 
15 u colite. 
Euxénite. 
Fer chromé. 
Fergusonite. 
Fluorine. 



Feldspath, 
Gadolinito, 
Galène. 
Giobertite. 
Graphite. 
Grenat. 
Garnie rite. 
Gypse. 

Hématite brune. 
— ronge. 
Kaolin. 
Lépidolite. 
Leucophane. 
Limonite. 
Magnôlite- 
Mélinopbane. 
Molybdënite. 



Mélinose. 

Mica. 

Mispickel. 

Monazite. 

Nickè'line. 

Niobite. 

Noumél'te. 

Nalrolite. 

Oligoclase. 

Oligiste. 

Orpiment. 

Orthile. 

Orthose. 

Ozokèrite. 

Outremer. 

OEgirine. 

Orangite. 



Panabase. 

Phénakite. 

Péchurane. 

Philippsite. 

Psilomélane. 

Pyrite. 

Pyrolusite. 

Pyromorphïle. 

Quartz. 

Rutile. 

Samarskite. 

Sidérose. 

Smaltine. 

Smithsonile. 

Spbène. 

Strontianite. 



Scliéelite. 

Tantalite. 

Thorite. 

Topaze. 

Talc. 

Thulite. 

Tourmaline 

Triphylline. 

Withérite. 

Wolfram. 

Zircon. 

Wagnérite. 

Wiikite. 

Wohlèrite. 

Yttrotitanilc. 

Xônotime. 



Cette série se compose de minéraux choisis. Elle est destinée à servir de types définis pour pré- 
parer les étudiants aux opérations si délicat.- do l'analyse par voie humide (analyse qualitative 
et quantitatif. La collection comprend presque tous les minéraux des terres rares Les espèces 
mineraloeiqu.es qui la composent sont concassées en petits fragments et renfermées dans des 
flacons a large ouverture. Les quantités, suïvanï la rareté de l'espèce, sont de 1 gr à 4, 00 »r 

La série de minéraux pour analyses se compose de 100 espèces mentionnées ci-dessus. Certaines 
espèces pouvant manquer, pourront être remplacées par d'autres espèces ou par une augmentation 
de poids des autres échantillons, pour une valeur égale. 

La série de 100 échantillons en flacons 1.250 fr 

La série de 100 échantillons en flacons et en boîte bois 1.600 » 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e 



MÉTALLURGIE 

SÉRIES MÉTALLURGIQUES 

Ces séries comportent les minéraux et les minerais employés 
en métallurgie. Les échantillons naturels sont accompagnés 
d'échantillons des métaux extraits purs ou en alliage. 

Ces séries sont rangées dans des cadres vitrés mesurant 
58 x 46. 
Série de 25 échant. 220 fr. i Série de 75 échant. 700 fr. 

— 30 — 465 » I — 100 — 990 » 

ALLIAGES. — Série de 15 échantillons, comprenant les mé- 
taux les plus usités et les principaux alliages qu'ils forment. La 
série de 15 échantillons en cadre vitré 225 fr. 

Série de 17 alliages, en barres (alliages durs et alliages fusi- 
bles) rangés en cadre vitré 250 fr. 

Série des fers et des aciers. Celte collection comporte les 
différents fers et aciers, série de 28 échantillons, rangés en 
cadre. , 350 fr. 

Série d'alliages, se composant de 48 alliages les plus usités, 
têts que bronzes, laitons, crisocals, tombacs, etc. La série de 48 
échant, en plaques, rangés en cadre vitré 875 fr. 

Microscope métallurgique (fi g. 21) nouveau modèle pour l'ob- 
servation des surfaces métalliques polies, avec éclairage électri- 
que à incandescence par l'objectif, mise au point par cré- 
maillère, platine mobile avec vernier, 2 oculaires, 2 objec- 
tifs, lampe à incandescence 6 volts, en boîte . 1.100 lr. 
Ce même microscope de métallurgie avec vis micro- 
métrique, 2 oculaires, 3 objectifs 1.450 fr. 

Microscope pour l'observation des surfaces opaques 
polies (fig. 22). Ce microscope, dit de Le Chatelier, 
peut examiner tous les corps,, pourvu que ces corps 
présentent une surface polie. Ces corps placés sur la 
platine supérieure, mobile par crémaillère et vis micro- 
métrique, sont éclairés à l'aide d'un condensateur- 
prisme. Ce prisme peut être supprimé ; les rayons sont 
alors reçus sur une plaque photographique de format 
6x9, disposée dans la pirtie inférieure de l'appareil : 
2 objectifs achromatiques et 2 oculaires 




Fig. 21. 




7 ig. 22. 



3.350 fr 



NÉRAUX AU POIDS 



pour Laboratoires de Minéralogie ou de Chimie 

Nota. — Les prix indiqués sont établis au kilogramme; aucun minéral ne peut-être fourni pour 
moins de 5 francs. 



Aimant naturel 
Albâtre .... 
Alunite ... 
Amazonite . 
Almandin . . . 
Amblygonite . 
Améthyste . . 
Amiante . . . 
Amphigène . . 
Anhydrite. . . 
Àpatite .... 
Aragonite. . . 
Arsenic natif . 
Asbeste. . . . 
Asphalte . . . 
Augite .... 
Azurite .... 
Baddeleyite . . 
Barytinc . . . 
Bauxite. . . . 
Bêlante. . . . 
Réry] ordinaire 
— bleu . . 
Biotife .... 
Blende .... 
Bronzite . . . 
Bournonite . ■ 



80 fr. 

5 » 

5 » 

15 » 

40 » 

10 » 

20 » 

5 » 

70 » 

5 » 

15 » 

8 » 

150 » 

5 », 

5 » 

50 » 

100 o 

15 » 

5 » 

6 » 
300 » 

12 » 

40 » 

12 » 

5 » 

30 » 

25 » 



Calcédoine . . . 
Calamine .... 
Calcit.e ..... 
Cassitérite. . . . 

Célestine 

Ceinte 

Céru&ite 

Chalcopyrite . . 
Chalcosine . . . 
Chamoisite . . . 
Chromite .... 

Cinabre 

Cobaltine. 
Columbite. . . . 
Cordiérite. . . . 
Cuivre natif . . . 

Cuprite 

Cuivre gris . . . 

— panaché. 

— pyriteux. 
Corindon .... 

Cryolite 

Cy'mophane . . . 
Chrysolite. . . . 

Diallage 

Dolomie 

Dialogite .... 



10 fr 

5 > 

6 ) 
35 i 
12 > 
75 , 
20 ) 
18 . 
25 i 
15 . 
15 > 
70 : 

50 j 

40 ; 

35 : 
50 
12 

18 : 
18 

20 : 

7« ; 

300 i 

60 i 
10 

5 : 

50 ! 



Diopside . 
Pelvauxine 
Dufrénite 
Kmeri . . 
Elseolite . 
Emeraude 
Enargite 
Epidote . 
Fluorine. 
Feldspath 
Fergusonite 
FranklinHe 
Fibrolite. . 
Gadolinite, 
Galène. . 
Garniérite 
Giobertite 
Glauconie 
Gœthite . 
Graphite. 
Grenat. . 
Gypse. . 
Héliotrope 
Hématite brune 
— rouge 
Haussmannite. 
Hexagonite . . 



» 



120 fr. 
60 
40 
6 

25 
60 
35 
25 



40 
12 



60 
10 

6 
30 

8 
45 

5 
25 
12 
18 
45 
35 



Hornblende . . . 
Hyacinlhe(Zircon 
Idocrase. . 
Ilménite. . 
Jade . . . 
Jamesonite 
Jargon . . . 
Jaspe . . . 
Kaïnite . 
Kaolin . . . 
Karstênite. . 
Labradorite. 
La"p's lazuli. 
Lépidolite . 
Leucite. 
Leucopyrite. 
Lignite . . . 
Limonile . 
Magnésite • 
Magnètite . 
Malachite. . 
Malacon . . 
Malthe . . . 
Marcassite . 
Marne . . . 
Mélanite . . 
Mica .... 



40 fr. 

4'0 » 

60 » 

12 » 

30 » 

20 » 

150 » 

20 » 

6 » 

5 » 

5 » 

25 » 

180 » 

10 « 

70 » 

40 » 

5 » 

5 » 
12 » 
15 » 
45 » 
90 » 

6 » 
10 » 

5 » 

70 » 

30 » 



10 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e 



Microcline . . 


15 


Mispickel. 


8 


Molybdenite . 


65 


Monazite . . . 


70 


Niobile. . . . 


50 


Nouméïte. . . 


20 


Oligisle. . . . 


10 


Orpiment. . . 


40 


Obsidienne . . 


15 




15 


Ozokérile . . . 


25 


Panabase. . , 


25 




i5 


Phosphorite. . 


10 



Psilomélane. 


. . S 


Pyrite de 1er 


. . 6 


Pyrolusite . 


. . 12 


Pyrrhotine . 


. . 12 


Pyrope. . . 


. . 90 


Quartz . . . 


15 à 30 


Réalgar . . . 


r-. 


Rubis. . . . 


, 1.500 


Rutile . . 


65 


Ithodonite . . 


60 


Saphir . . . 


. 1.500 


Scapolite . . 


É0 


Sel gemme . 


5 


Sépiolite. . . 


50 



Sidérose. ... 8 

Smithsonite . . 12 

Spath d'Islande 90 

Spath calcaire . 10 

Sphène ... 15 

Staurotide. . . 20 

Stéatite .... 7 

Stibine 8 

Stronlianilc . . 12 

Sylvine .... 5 

Talc 6 

Tanlalite ... 600 

Topaze .... 100 

Thulile .... 30 



Tourmaline noire. 

— de couleur. 
Triphane ■ ■ 
Triplite . . . 
Yenasquile . 
Wad .... 
Willémite . . 
Whitérite . . 
Wolfram . . 
Wollastonite. 
Wulfènite . . 
Zircon ordinaire. 

— hyacinthe. 

— blanc , . 1 



30 fr 

100 ) 

900 i 

50 i 

15 . 

8 » 

50 > 

15 y 

30 t 

40 > 

150 ) 

30 > 

400 » 

.500 > 



MINÉRAUX POUR COLLECTIONS 

DE MUSÉE ET D'ENSEIGNEMENT 

Prix à la pièce. 

N. B. — Les prix diffèrent suivant la beauté et la grandeur des échantillons. 



Acerdese 

Àchmite 

Actinote 

Adamine 

Adulaire. .'.... 

/Egyrine 

iEschynite 

Agate polie . . . . 

Ainalite 

Albine. 

Alex and ri le . . . . 

Allcmontite . . . . 

Almandin 

Alunite 

Alurgite 

Allanite . . 

Amazonite lithoïde. 

Amazonite cris- 
tallisée 

Améthyste 

— orientale. 

Amiante 

Amblygonite. . . . 

Ampangajjêït.e. . . 

Analcime 

Annabergite. . . . 

Anatase cristallisé. 

Andaloiisite . . . . 

Andésine(lecristal) 

Anglésite 

Anhydrite 

Ankérite 

Anorlhite cris- 
tallisée 

Antimoine natif . . 

Apatite 

Aphanèse 

Àpopbyllitc . . . . 

Aragonite 

Argent natif. . . . 

Argenlite 

Arkansite 

Arsenic natif. . . . 

Arséniosidérite. • . 

Ai'tinile 

Argyrylhrose . . 

Asbeste 

Astrophyllite. . . 

Atacamite 

Augite 

Aurichalcite . . . . 

Autunîic 

Aventurine 

Axinite 

Azurite 

Baddeleyilc . . . . 

Baryiine 

BasîrtàêsitR . . . . 

Bauxite 

Béryl 



8 fr. à 30 
6 » 

4.E0 k 20 
10 » 40 



fr. 



8 » 
12 » 

10 » 

8 » 



15 » 

15 » 

8 » 

4 » 

6 » 

6 » 

4 » 

10 » 

5 » 

4 » 
4.50 

10 » 

8 )> 

10 » 



5 » 
10 » 



6 » 
.15 » 



6 
5 
8 
10 
8 
5 
5 



3 

5 » 
8 M 

4 » 
15 » 
iO » 

6 » 
10 » 
10 » 

5 » 

3 » 
15 » 

4 » 
4 » 



25 



30 

15 
30 
30 
25 
6 
15 
20 
25 

25 
30 
10 
10 
15 
30 
25 
20 
20 
25 

35 
Î0 
12 

25 
40 
25 
12 
20 
15 
75 
40 
25 
25 
10 
20 
15 

7. 
15 
25 
10 
30 
40 
15 
30 
80 
15 
20 
30 

8 
80 



50 



Berthiérite 

Bertrandite 

liétafite 

Blende cristallisée . 

B loti te 

Binnite 

BismuthinL' 

Bismuth natif . 
Bismulhosph-'rite ■ 
Bois silicifié .... 

Boléïle 

Boracite 

Borax cristallisé - ■ 
Boulangérile. . . . 

Bournonho. 

Braunite 

Breislakite 

Breunêrik: 

Brochantite .... 
Bromargyre .... 

Bronzite 

Brookile 

Bruche 

Bnignatibite. . . . 

Bustamilc 

Cacoxône 

Calamine 

Calcédoine 

Calcédoine gilt- 

tulaire 

Calcédonile .... 

Caleite. ...... 

Calcite, mûcle . . . 

Callaïte 

Campylite 

Cancrinite 

Carnalite 

Carnotite 

Cérile 

Carton de montagne 

Cassitérite 

Castor. 

Calapléïte 

Cclestine 

Cérargyre 

Cérusite 

Chabasie. ..... 

Chalcantite. . ■ . . 

Chàlcolite 

Chalcopyrile. 
ChalcophyUlte ■ ■ ■ 
Chalcotrîciute ■ 
Chalcosiilérih- 

Chaleosine 

Chalybil.e 

Ches'sylî'e 

Chloanlite • 
Chlorile . . 
Chondracliïe ■ . . ■ 
Ghromite 



6 fr. 

15 » 

5 » 

6 » 
3 » 

10 » 

8 » 

8 » 

15 » 

3 » 
5 B 

2 » 

4 » 

5 » 
5 » 

4 » 
8 » 

5 » 

6 » 
8 « 

4 » 

5 » 
10 » 
15 » 

5 » 
10 » 

4 » 

4 » 

10 « 

4 » 

3 » 
15 » 

6 » 
20 » 

6 » 

3 » 

5 » 

6 » 

3 » 
8 » 

10 » 

5 » 

5 » 

15 » 

5 » 

8 » 

5 « 

12 » 

4 » 
15 » 

8 )> 

10 » 

5 » 

6 » 
15 » 



a 15 fr. 

25 » 

20 » 

30 » 

15 » 

20 » 

25 » 

20 » 

25 » 

12 » 

15 » 

8 » 

10 » 

12 » 

20 » 

20 » 

15 » 

10 » 

20 » 

30 » 

10 » 

20 « 

25 » 

15 » 

30 » 

20 » 

15 » 

25 » 

12 » 

30 » 

35 w 

20 » 

40 » 

15 « 

10 » 

12 » 

20 » 

10 » 

40 » 

25 » 

12 » 

20 » 

30 » 

25 » 

25 » 

20 » 

40 » 

25 » 

20 » 

20 » 

25 » 

10 » 

15 » 

40 » 

15 » 

12 » 

15 » 

10 » 



5 

10 
4 

25 
8 
5 
5 

10 
5 
4 

10 
4 
5 



12 



4 


» 


25 


4 


» 


8 


6 


» 


15 


5 


» 


25 


4 


» 


45 


8 


» 


25 


5 


» 


12 


20 


» 




5 


» 


10 


8 


» 


15 



Chromocre 

Chrysobéryl .... 6 fr. 

Chryscolle* 

Chrysoprase .... 
Chrysotile ..... 
Cinabre cristallisé. . 

Cinabre 

Clinochlore 

Cobahine, Le cristal 

Cobaltine 

Cordiérite 

Corindon. ..... 

Colémariile 

Columbite 

Covelline 

Crocidolite 

Crocoïse 

CronsLedlite .... 

Cryolite 

Cuivre natif .... 
Cumingtonite. . . . 

Cumengéïte 

Cuprite. Le cristal . 

Cuprite 

Cuprodescloizite . . 

Cyanose 

Cylindrite 

Cymophane .... 

Cyrlolite 

Dat.holite 8 » 

Demantoïde .... 8 » 

Desmine 10 » 

Diallogite . : . . . 8 » 

Diaspore 6 » 

Diopside 

Dioptase 10 » 

Dipyre 4 » 

Disthène 5 » 

Dolomie 3 » 

Domeylute 8 » 

Dufrcsnoysite ... 5 » 
Dumortiérite. ... 10 » 

Eclogite 4 » 

Egerane 12 » 

Ehlife : 15 « 

Klœolite 5 » 

Embolite 8 » 

Emeraude 4 » 

Enargite 10 » 

Epidole 5 » 

Epistilbite 10 « 

Epsomite 6 » 

Erythrïne 6 » 

Eudialyte 8 » 

Cuxénite 5 » 

Bxitèle 10 » 

Fas?f>ïte. ..... 6 » 

Porgusonite .... 5 » 

Fer oligisle .... 4 » 

Fer titane 4 » 



5 fr. 

à 20 » 

15 » 

35 » 

10 B 

40 » 

25 » 

12 ,; 

10 « 

25 >, 

25 » 

20 m 

25 » 

30 « 

20 » 

25 » 

40 » 

25 » 

25 » 



25 » 

25 » 

15 » 

30 » 

35 » 

25 >» 

50 » 

12 » 

20 » 

15 » 

15 » 

15 » 

25 » 

10 » 

20 » 

25 » 

10 » 

40 » 

40 » 

25 » 

25 » 

25 » 

25 » 

25 » 

15 ■■ 

40 s 

25 « 

12 i> 

35 » 

15 :- 

15 » 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e 



Fibrolite 4 fr. à 

Fluorine 4 » 

Forchérïte 4 » 

Franklinite 5 » 

Friedeîïle 5 » 

Fuschite. ...... 5 » 

Gadolinitc 8 » 

Galène 3 » 

Garniérile 5 » 

Gôdrite 4 » 

Gœthile 8 » 

Gersdorfûte .... 10 » 

Gibbsite 5 » 

Gigantolite. ... S » 

Gioberlite 4 » 

Glauberite 5 » 

Glaucophane. ... 6 » 

Grenatite 4 * 

Grenat 4 » 

Grenat grossulaire . 6 » 

Grenat mélanite . . 4 » 

Grenat topazolitc. . 8 » 

Gammite 40 » 

Gypse 3 » 

Gypse 1er de lance. 5 » 

Hauërite. Le cristal. 4 » 

Ilaussmannile ... 6 » 

llaiiyne 5 » 

Hédenbergite ... 6 » 

Héliotrope 4 » 

Helvine 5 » 

lléléromorphite. . . 8 » 

llêtôrosjte 8 » 

Ileulandite rouge. . 6 » 

Heulanditc blanche. 6 » 

Hornblende .... 4 » 

Ilydrozincite .... 5 » 

flypersthéne. ... 5 » 

Ldocrase 6 » 

Ilménite 4 s 

Ilvaïte. 4 » 

Jade 5 » 

Jaspe 4 m 

Jordanite 8 » 

Kammérérite. ... 5 » 

Kermé.site 8 m 

Klaprothine .... 6 y 

Labrador 4 » 

Labradorite polie. . 10 » 

Lapis-lazuli .... 4 « 

Laumonite 8 » 

Lazulite '8 » 

Lépidolite 4 » 

Leucile 4 » 

Libèthénite toi » 

Linarite 12 » 

Lollingile 5 » 

Lunnite 10 » 

Lcucophane. ... 8 » 

Malachite 5 » 

Malacon 5 » 

Magnétite 4 » 

Marcassite 4 » 

Marlite 4 » 

Mélanite 4 » 

Mésotype 4 » 

Mica 6 » 

Microclinc 4 » 

Millérite 10 » 

Mimel.èse 10 » 

Mirabilite 5 » 

Mispickel 4 » 

Muscovite. •. . . . 4 » 

Molybdénite .... 4 » 

Monazite 4 » 

Myargyrite 25 » 

Nagyagite 25 » 

Nalrolitè 4 » 

Néphéline 4 » 

Nickéline 6 » 

Olivénite 6 » 

Opale de feu. . . . 8 » 



10 f 


'■ 


40 


» 


8 


» 


25 


» 


10 


» 


10 


« 


20 


» 


20 


» 


15 


» 


6 


» 


15 


» 


15 


» 


10 


M 


8 


» 


8 


» 


10 


)> 


10 


» 


8 


» 


25 


» 


t5 


» 


10 


» 


25 


)) 


150 


» 


20 


» 


20 


» 


12 


» 


15 


» 


15 


» 


20 


» 


20 


)) 


15 


» 


15 


» 


20 


)) 


20 


M 


25 


» 


12 


» 


15 


» 


10 


» 


20 


» 


12 


» 


15 


» 


20 


)> 


30 


M 


20 


» 


15 


» 


20 


» 


15 


B 


2J 


» 


75 


« 


50 


» 


20 


» 


15 


M 


15 


» 


12 


» 


20 


» 


40 


» 


15 


» 


20 


» 


10 


» 


60 


« 


10 


» 


20 


» 


15 


» 


10 


» 


10 


» 


15 


» 


■15 


)) 


12 


» 


25 


» 


40 


» 


12 


» 


20 


» 


10 


» 


15 


» 


25 


» 


80 


» 


85 


8 


10 


B 


12 


» 


20 


)> 


25 


» 


30 


» 



40 » 



OpaJe noble .... 6 fï. à 50 fr. 

Opale hyalite . . . ' 6 » 20 » 

Orpiment ... • 5 » 30 » 

OrLhite 8 » 20 » 

nrlhose 3 » 15 » 

Or natif 10 » 200 » 

Panabase 4 » 25 » 

l'argasite 3 » 15 » 

Pechblende . . . 20 » 80 » 

Pectolite 15 » 40 » 

Pennine ...... 4 s 12 » 

Pétalite- » » 10 o 

PéridoL 4 » 15 » 

Pôricline 10 » 20 » 

Pharmacolite. ... 8 » 20 » 

Pharmacosidérile. . 15 » 25 » 

Phénaeile 8 » 40 » 

Phlogopitc 5 » 15 » 

Pinile 3 » 12 » 

Prehnite 4 » 15 » 

Proustite ... . 15 » 80 » 

Psalurose 15 » 35 » 

Psilomélane .... 3 » 12 » 

Pollux 15 » 50 » 

l'olybasitc ... 15 » 25 » 

Pofyhalitc 5 » 8 » 

Powellite 

Pyrargyrite 8 » 

Pyrite ' dodécaédri- 

aue 3 » 

Pyrite, croix de fer 3 » 

Pyrite cubique. . . 3 » 

Pyrrhofine 3 » 

Pyrochlore 8 » 

Pyrohisïte 3 » 

Pyromorplùte ... 5 » 

Pyrope 5 ■■■ 

Pyrophyllite .... 5 m 

Pyrorlhite 6 » 

Pyroxéne 3 » 

Quartz inclus de 

tourmaline. ... 4 » 

Quartz palmé. ... 5 » 

Qiiartziné 3 » 

Quartz rose amor- 
phe 5 » 

Quartz et fer o'i- 

giste 4 « 

Quartz ferrugineux . 3 » 
Quartz améthyste 

cristallisé .... 5 » 
Quartz cristallisé 
avec rutile cris- 
tallisé 10 » 

Quartz cristallisé. . 3 » 
Quartz, prisme bi- 

pyramidé 3 » 

Quartz enfumé ... 3 » 
Quartz cristallisé en 

groupe 4 a 

Réalgar 4 » 

Rhodonite 4 » 

Rhodochrositc ... 6 » 

Richellite 6 » 

Rubis 6 » 

Rubellile.Lecristal. 5 » 

Rubellane 6 » 

Rutile 4 » 

Saimiac 4 •» 

Samarskite 5 » 

Sanidine 4 » 

Saphir 5 » 

Sardoine 5 » 

Scapolile 4 » 

Schéelite 6 » 

Schôrl 5 » 

Sémiopale verte . . 4 » 

Sénarmonlite. ... 8 » 

Serpentine 4 » 

Skolécite 

Seorodite 8 » 

Sidérose 4 » 



1U 


» 


10 


» 


10 


» 


15 


j) 


20 


» 


15 


» 


25 


l. 


15 


>5 


15 


» 


20 


» 


12 


' 


25 


» 


25 


)> 


12 


» 


LUU 

12 


» 


15 


» 



50 



40 


» 


35 


» 


15 


» 


25 


u 


50 


» 


40 


» 


50 


» 


30 


» 


15 


» 


30 


r. 


50 


» 


10 


» 


25 


» 


10 


» 


20 


» 


15 


» 


15 


« 


15 


» 


15 


» 


25 


» 


10 


» 


10 


» 


25 


» 


15 


» 


25 




15 


V 


12 


» 



Sidérochrome ... 4 fr. 

Siilimanite 5 » 

Smaragdite 5 » 

smalline 5 » 

SmithsonUe .... 4 » 

Sodalite 5 « 

Soufre sélénié ... 4 j 

Soufre 3 » 

Spath d'Islande . . 5 « 

Sphène 4 » 

Sphcerosidéritc. . . 6 » 

Slafi'élite 6 » 

stannine 5 » 

Staurotide 4 « 

Stéatite 3 « 

Stéphanite 10 u 

Stibine. ....... 3 » 

StHbïte ...... 4 » 

Slilpnomélane ... 4 » 

Slrontianite .... 3 » 

Sylvanite 10 » 

Talc noble 3 » 

Tantalite 6 » 

Ténorite 

Tôtraôdrite. ... 5 » 

Texastite 10 » 

Thenardile 5 » 

Thorite 6 ■ « 

Thomsonite .... 6 » 

Thulile 4 » 

Titanite 5 >, 

Topaze 4 >. 

Topazolitc 8 i 

Torbcrnile 15 >. 

Tourmaline 

massive 3 j 

Tourmaline 

cristallisée. ... 5 x 

Traversellite. ... 4 > 

Trômolilc 4 ) 

Triphane 5 > 

Triplite 4 i 

Triphylline. .... 8 > 

Troostite 5 i 

ïscheffkinile. ... 10 > 

Turnérite 6 > 

Turquoise 5 > 

Ullmannite 4 > 

Uranite 6 > 

Uranocircite .... » > 

Uwarovite 12 > 

Vanadinite 5 ; 

Variscite 4 ' 

Venasquile 5 ) 

Violane 8 > 

A'ivianite 5 1 

Vesuvianc. . . . ■ . 5 > 

Wandellile 

Wawellite ..... 4 > 

Wiluite 4 ) 

Withérite 3 > 

Willémile/; 5 > 

Wisérine 8 

Williamsite .... 5 j 

Wolfram 4 i 

Wœhlérite 6 : 

Wollaslonile. ... 4 .) 

Websférite. 3 

Wernérite 4 > 

Wulfônite 5 j 

YttrolitanJte .... 4 > 

Zincite 6 > 

Zircon. Le cristal. . 3 i 

Zircon, hyacinthe . 2 : 

Zircon bleu 8 

Zorgite 6 i 

Zénotime 6 

Zoïsite 4 

Zunyite 6 

Zorgite 15 

Zinwaldite 10 



à 10 fr. 

12 » 

25 » 

40 b 

20 » 

25 » 

20 » 

40 »> 

100 » 

25 3 »> 

15 » 

15 « 

20 .i 

15 » 

8 » 

40 « 

25 « 

15 » 

10 » 

20 » 

45 » 

10 « 

15 » 

15 » 

30 » 

15 » 

10 » 

15 » 

15 » 

20 » 

12 » 

30 » 

25 i 

40 » 

15 r 

100 i; 

10 . 

8 i 

20 » 

20 ) 

15 i 

15 ) 

25 . 

20 . 

15 > 

20 i 

30 . 

25 i 

30 i 

50 > 

15 i 

15 > 

12 i 

20 > 

30 ) 

25 » 

15 > 

12 i 

15 . 

25 > 

20 > 

10 > 

25 > 

15 > 

10 > 

15 t 

15 > 

40 ï 

20 i 

20 . 

30 . 

12 > 

. 20 i 

20 i 

15 i 

15 i 
20 

. 30 

> 25 



12 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, I e 





Fig. 23. 



Fig. 24. 

PIERRES PRÉCIEUSES 

Diamants historiques {fig. 23). 
Imitation parfaite de 15 types connus de diamants his- 
toriques : Régent, Sancy, Orlof, Shah de Perse, Kohinoor, 
Etoile du Sud, Grand Mogol, Pacha, Etoile polaire, etc., 






en eenn 



435 fr. 



Pépite d'or, 
moulage sur nature de la célèbre pépite d'or 



Reproduction (fig. 24) par moulage sur imL E de la célèbre pépite d'or « Welcome nuget » 
représentant la plus grande masse d'or qui nitélé trouvée, provenant de Ballarat (Australie); elle 
pesait environ 62 kgs, avec légende ^*° "*■ 



Cristaux de pierres précieuses. 

Fac-similc représentant, avec leurs couleurs, les formes cristallines {fig. 



18 modèles 
36 modèles 



290 fr. 
750 »: 



Ces collections représentent en 
cieuses employées en bijouterie. 
12 variétés en une boite 



Pierres précieuses. 

fac-similé, avec la taille et 



85 fi- 



la couleur 
variétés en une boîte . 



les 



pierres pré- 
145 fr. 



PIERRES PRÉCIEUSES SYNTHÉTIQUES 

Cette série-type de pierres précieuses synthétiques 
[fig. 26) ne se compose pas d'échantillons imitant les 
pierres précieuses, mais de pierres précieuses obte- 
nues par les procédés chimiques selon les remar- 
quables travaux du professeur Verneuil. Ces pierres, 
obtenues synthéliquement en combinant à une haute 
température les mêmes oxydes que ceux qui entrent 
dans la composition des pierres vraies, possèdent 
toutes les propriétés des pierres naturelles, tant au 
point de vue des caractères organoleptiques, qu'an 
point de vue des caractères physiques. 

Ces pierres précieuses scientifiques ont pour base 
l'alumine pure (A PO* corindon blanc) colorée au moyen 
de différents oxydes métalliques. 

La série se compose des six variétés types sui- 
vantes : Corindon blanc, Topaze rose, Topaze jn une 
Rubis, Alexandrite, Saphir. Chaque variété est te pré- 
sentée par : 1° Les produits servant à obtenir les pier- 
res, soit l'alumine mélangée avec l'oxyde métallique. 
2° La masse de pierre précieuse sur son support ou 
témoin, telle qu'elle est sortie du four. 3° La pierre 
précieuse synthétique taillée, identique à la pierre 
précieuse vraie employée en joaillerie. 

Cette collection est la réalisation la plus complète de la synthèse minérale. 

Prix de la série de pierres précieuses synthétiques [fig. 26), renfermée en écrin : 575 francs. 

PIERRES PRÉCIEUSES SEMI-SYJSTHÉTIQUÉS 

Ces pierres précieuses semi-synthétiques obtenues également par les procédés chimiques sont 
d'une dureté plus faible que les pierres synthétiques, mais permettent d'obtenir toutes les colora- 
tions. Cette série se compose des 12 types obtenus ;'i ce jour et est représentée : 1° par le produit 
brut ou masse de la pierre précieuse semi-synthétique et 2° de la pierre précieuse, taillée telle 
qu'elle est utilisée en joaillerie. 

Prix de la série de pierres semi-synthétiques renfermée en écrin : 250 francs 







Fig. 26. 



LES FILS D'EMILE DEYLIOLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e 



13 






Fig. 27. 



Fig. 28. 



Fig. 29. 



TECHNOLOGIE 



MÉTALLURGIE. — MÉTAUX PRÉCIEUX 
MINÉRAUX A APPLICATIONS DIVERSES 



(En cadi 

Histoire du fer. Minerais, fonte, fer, acier, 
composés et usages. 
Série de 50 échantillons 485 fr. 

— 100 ...... 1 015 » 

Histoire du cuivre (fi£. 27). Minerais, alliage?, 

composés chimiques et usages. 

Série de 25 échantillons ... . . 275 fr. 

— 50 — 625 » 

— 100 — 1.375 » 

Histoire de l'antimoine. Stibine, antimoine 

métallique, alliages, etc. 

Série de 15 échantillons 235 fr. 

Histoire du zinc. Minerais, emplois du zinc 
métallique, applications. 

Série de 23 échantillons 270 fr. 

— 50 — 635 » 

Histoire du nickel. Minerais, . métal pur, 

alliages, etc. 

Série de 15 échantillons 300 fr. 

Histoire de létain. Cassitérite, métal, alliages, 

emplois divers. 

Série de 25 échaniillons 325 fr. 

Histoire de l'argent. Argent natif, minerais. 

emplois divers, composés chimiques. 

Série de 25 échantillons ..... 580 fr. 
Histoire de l'or. Or natif, minerai, usages de 

l'or et de ses dérivés. 

Série de 20 échantillons 800 fr. 

Histoire du mercure. Cinabre, mercure, com- 
posés et usages. 

Série de 20 échantillons 325 fr. 

— 30 — 525 » 

Histoire du manganèse. Minerais, applications 

diverses. 

Série de 23 échantillons 300 fr. 

— 50 — 625 » 

Histoire du magnésium. Minerai, composés 

divers, usages. 

Série de 25 échantillons 335 fr. 

Histoire du soufre. Minerais, produits raffinés, 
dérivés et usages. 
Série de 25 échantillons 270 fr. 

— 50 — 575 » 



es vitrés) . 
Histoire de l'arsenic. Minerais, composés 

divers, usages. 

Série de 15 échantillons ..... 225 fr. 

„ 25 — 425 » 

Histoire du cobalt. Minerai, smalt, applications 

générales. 

Série de 13 échantillons 325 fr. 

Histoire de l'aluminium. Gryolite et bauxite, 

alumine et alliage, emplois. 

Série de 50 échantillons 665 h'. 

100 — i.450 » 

Histoire du plomb [fig,. 28). Minerais, emplois du 

plomb métallique et de ses alliages, dérivés. 

Série de 25 échantillons .... 



250 fr 



. . . 635 » 
1.350 » 

Quartz, applications 



— 50 — 

— 100 — 
Histoire du silicium . 

diverses. 

Série de 25 échantillons 450 fr. 

Histoire du Baryum et du Strontium. Minerais, 

composés chimiques, usages. 

Série de 20 échantillons 350 fr. 

Histoire du calcium. Fabrication et usage de la 

chaux, ses variétés, marbre. 

Série de 50 échantillons 525 fr. 

— 100 — '1.150 » 

Histoire du brome et l'iode. Brome et iode., 

leurs emplois. 

Série de i5 échantillons 285 fr. 

Histoire du talc. Types de talc, ses emplois. 
Série de 25 échantillons 265 fr. 

Histoire du mica. Sortes diverses, usages. 
Série de 25 échantillons 300 fr. 

Histoire de la houille. Types de houilles, sous- 
produits, applications. 
Série de 25 échantillons 240 fr. 

— 50 — 665 » 

.100 — 1.550 » 

Histoire de la tourbe. Diverses sortes de tourbe, 
utilisations en médecine, etc 
Série de 15 échantillons 195 fr. 



14 



LES FILS D'EMILE DEYRÛLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e 



Histoire du bismuth. Bismuth natif, métallique. 

sulfure, composés chimiques employés en 

médecine. 

Série de 15 échantillons 245 (r. 

Histoire de l'amiante. Sortes différentes. 

Emploi de l'amianle, cordes, toile, joints de 

vapeur, etc, 

Série de 25 échantillons 245 fr. 



Histoire de l'ambre jaune. Variétés, produits 
dérivés, utilisations, falsifications, appli- 
cations, etc. 
Série de 25 échantillons 350 fr. 

Minéralogie appliquée. Histoire générale des 
minéraux. 

Série de 100 échantillons 1.150 fr 

— 200 2.800 » 



PIERRES ORNEMENTALES 



Agates, Jaspes, Marbres, etc. Pierres brutes 
et polies {fîg. 29). 
Série de 25 échantillons 625 fr. 



Série de 50 échantillons 1.450 fr 

— 100 — 2.950 » 



POTERIE ET VERRERIE 



Histoire des terres cuites. Eléments consti- 
tutifs des argiles, briques et tuiles, poteïieâ, 
vernissage, grès, faïences communes, faïences 
fines, porcelaines, décorations. 
Série de 30 échantillons .... 260 fr. 

— 60 — 725 ) 

— 90 — 1.200 



Histoire des verres. Matières premières, verre 
en cours de fusion, affinage, matières pre- 
mières pour cristal, glaces, etc., verres divers, 
colorations des verres, applications diverses. 
Série de 30 échantillons ..... 265 fr. 

— 60 — 730 » 

— 100 — 1.225 » 



MATIÈRES GRASSES MINÉRALES 

Pétrole et ozofcérite. Pétrole et naphte bruts, et raffinés, paraffine, vaseline, cire minérale, céré- 
sine, applications et falsifications. Série de ?fl échantillons 225 fr. 




PETROGRAPHIE 

Les séries géologiques sont rangées dans des cuvettes en carton 
fort, d'un format approprié à la grandeur des échantillons, le nom 
scientifique et la provenance des spécimens sont donnés par une 
étiquette sur carton bristol. Dans les prix ci-après indiqués, les 
cuvettes, les étiquettes sont comprises. 

ROCHES 

COLLECTIONS POUR L'ENSEIGNEMENT 

Format moyen classique. 



Série de 25 

— 50 

— 100 



échantillons 



65 fr 
145 « 
295 s 



Série de 150 échantillons. 
— 200 — 



Série de 25 échantillons 
— 50 



Collections pour élèves. 
Petit format de 4 à 3 centimètres environ. 
45 fr. f Série de 100 échantillons. 



450 fr 
650 » 



195 fr 



95 



COLLECTION ELEMENTAIRE DE GÉOLOGIE 

Série de 100 échantillons, roches et fossiles les plus caractéristiques des terrains avec cuvettes, 
contenus dans une boite à compartiments mesurant 0,45. x 0,32 x 0.20, avec cata- 
logue 225 fr. 

EXAMEN MICROSCOPIQUE DES ROCHES 

Les préparations microscopiques ci-après indiquées sont montées sur lames de 0,76 x 0,26. 

Roches eruptives (quartzifères) . 
120 fr. Collection de 10 préparations. . . . 120 fr. 

— 25 —..... SOO > 
Roches sédimentaires. 

Collection de 10 préparations. ... 120 fr. 

— 25 — .... 300 s 
Roches cristallophylliennes. 

Collection de 10 préparations. . . . 120 fr. 

— 25 — .... 300 » 



Roches typiques. 


1 


Collection de 10 préparations. . . . 


120 lr. 


— 25 — ... 


300 i 


50 — ... 


600 » 


— 75 — . . . . 


900 » 


— 100 . . 


1.200 


Roches volcaniques. 




Collection de 10 préparations. . . . 


120 fr. 


— 25 — ... 


300 « 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e 



15 




Fig. 30. 






-.,- 



Fig. 33. 



m 

Fig. 32. 



Fig. 31. 





\-M 






r; ■■ iU f» 

■ ' -.'!■■$ 



Fig. 34. 



Fig. 35. 



Fiq. 36. 



GÉOLOGIE EXPÉRIMENTALE 



,s appareils de Géologie expérimentale, dont ci-après la désignation, ont pour but de repro- 



duire, par des procédés le laboratoire, les phénomènes géologiques 

Appareil de James Hall {fig. 30) pour l'étude 
expérimentale des plis : appareil et accessoires, 

papier, poids, etc - ■ • S" 75 tr ' 

Appareil d'Alphonse Favre (fîg. 31) pour a 
reproduction des plis : appareil avec sa Icuille 

de caoutchouc et manivelle 495 tr. 

Appareil destiné à imiter les chocs de trem- 
blements de terre par le chauffage brusque de 
roches imprégnées d'eau : four à moufle, brû- 
leurs, fil à plomb : . . . 475 fr. 

Imitation des éruptions volcaniques par foi- 
sonnement de substances convenablement cons- 
tituées 185 . "'- 

Imitation des cônes volcaniques par projec- 
tion de matériaux, retombant autour du point de 
sortie d'un courant d'air vertical (sédimentation 
éolienne) : soufflerie, table, réservoir à sable 
avec entonnoir d'alimentation. . . . 825 fr. 
Appareil pour la démonstration des deltas 
(sédimentation océanique ou lacustre), bassin 

avec face mobile . 650 tr. 

Appareil avertisseur des secousses sismiques 

sussultoires . . ■ 270 fr. 

Appareil avertisseur des secousses sismiques 

ondulatoires ■ 2 1 T°/ 1 '' 

Appareil pour la reproduction artificielle des 
bilobites et des traces : soufflerie, bassin, réser- 
voir à sable, ajutage, sable .... 950 fr. 
Appareil pour l'élude expérimentale de 1 oro- 
génie générale {fig. 32) par la contraction d'une 
calotte Hémisphérique de caoutchouc 795 fr, 
! Tourbillons des rivières (érosion pluviaire) 
production des marmites de géants; appareil a 



palettes verticales mis en mouvement par une 
turbine à eau sous pression. . . . 790 ir. 
Appareil pour étudier le rôle des vagues 
sur la distribution et la structure des. sédi- 
ments • .°f°, ir - 

Appareil pour la production artilicielLe des 
galets et des dalles striées par la dénudation 
souterraine. Appareils en bois avec coins 

mobiles, poids • . r - 

Appareil à strier les roches (érosion gla- 
ciaire), de Daubrée {fig. 35), basé sur le même 
principe que le scléromètre : bâti, chariot et les 
accessoires, plateaux à poids. . . . 300 fr. 
Appareil à rotation pour la transforma- 
tion des pierres anguleuses en galet, avec 
production de sable et de limon (érosions océa- 
nique et lacustre) ; quatre pots en grès montes 
sur bâti, être pour mis en mouvement par un 

moteur quelconque 1 26 fr. 

Imitation des gorges de torrents a 1 aide d un 

les pierres 250 fr. 

"étude expérimentale des 

épanchements boueux . ^75. 

Progression des glaciers {fig. 34) ; imitation 
des crevasses glaciaires dans l'argile plastique 



appareil à scier 
Appareil pour 



étirée 



180 fr. 



Appareil de Thoulet {fig. 36) pour l'étude de 
l'abrasion (érosion éolienne), soufflerie, réservoir, 
support, boite d'action d'air I 250 fr. 

Appareil pour l'étude expérimentale de la 
gémi nation des canaux de Mars {fig. 33). Géo- 
graphie martiale 255 fr. 



16 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e . 



PUITS AKTÉSjiEN Oc BfttHEUE \î 

''? ' ES 








Fig. 37. 



Fig. 39. 



Fig. 40. 



MORPHOLOGIE TERRESTRE 

COUPE GÉOLOGIQUE D'UN PUITS ARTÉSIEN 

Dans un cadre vitré, mesurant m. 80 de haut sur Om. 45 de large, montrant les coupes natu- 
relles des couches de terrains traversées par le puits de forage; d'un côté est une échelle propor- 
tionnelle indiquant l'épaisseur relative de chaque couche, de l'autre leur détermination Pour per- 
mettre de comparer à première vue la profondeur du puits et la hauteur à laquelle l'eau jaillit on 
a place a cote une figure en relief représentant Notre-Dame de Paris dont la hauteur est de 
6b motres (fig. 37) 450 ff 

COUPE IDÉALE D'UN VOLCAN EN ÉRUPTION 

Montrant les couches des terrains volcaniques, ta cheminée, le cratère, la lave et les scories oui 
en découlent. Dans un cadre vitré mesurant m. 80 x m. 45 (fig. 40) 4 70 fr. 

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE DES VOLCANS 

Globe terrestre montrant l'emplacement des y.-leans. Ce globe terrestre mesure 50 cm de dia- 
mètre et est pourvu d'un demi-méridien en cuivre {fig. 38j . 675 r F% 

ÉTUDE DES FONDS MARINS ;daprès le Professeur Thoulet). 

Classification des fonds marins, minéraux provenant des fonds marins. La collection des fonds 
marins et des minéraux _ 275 fr 

PALÉONTOLOGIE 



Série de 50 espèces. 

— 100 — 

— 150 — 



FOSSILES 

COLLECTIONS PALÉONTOLOGIQUES 



98 fr. 
200 8 
390 » 



Série de 200 espères. 600 fr. 
— 300 — 950 » 



Sériede-SOOespèces. 1.400 fr, 
— 500 — 1.850 » 



COLLECTIONS, DE PLANTES FOSSILES 

195 fr. I Série de 50 espèces 1 150 fr 

500 » I — 100 — 2.000 » 

COLLECTIONS DE FORAMINIFÈRES 

préparés pour l'examen microscopique, sur lames 0,76 X 0,26'. 

Série de 25 espèces 200 fr. I Série de 75 espèces .... 600 fr 

400 » 1 — 100 — 800 » 



Série de 10 espèces 
— 25 — 



50 — 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e 



■17 



COLLECTIONS DE FOSSiLES PAR TERRAINS 



Série de 10 espèces du Silurien. 

— 2b — — 
Série de 10 espèces du Dévonien 



Terrains primaires. 



60 le. 
180 » 

50 » 
175 » 



23 espèces (séries générales). , . . 200 fr. 

50 — — .... 425 » 

100 — — .... 900 » 



Terrains secondaires. 

Série de 25 espèces. 75 fr. f Sériede iOOespèces. 385 fr. 



5') 

11 



160 » 
250 » 



150 



575 » 



Série de 25 espèces. 50 fr. 

50 — 95 » 

— 75 — 145 » 



Série de 10 échantillons 



Terrains tertiaires. 
Sériede IOOespèces. 195 fr. 



150 

2>0 — 



295 

435 » 



Série de 2,00 espèces, 820 fr. 
— 300 — .1 275 » 



Série de 300 espèces. 650 fr. 
— 500 — 1.175 » 



Terrains quaternaires. 

75 ir. | Série de 25 échantillons. 



200 fr 



Série de 5 ex. Chellén-acheulécn . 95 fr. 

— Moustérien .... 45 » 
Magdalénien. ... 40 » 

— Gampinien .... 35 » 



PRÉHISTORIQUE 



Série de 5 pièces Néolithiques ... 45 fr 

Série générale de 25 pièces des principales 

périodes 350 fr. 



ROCHES ET FOSSILES 

Ces eollections contiennent les roches dés principaux étages géologiques et les fossiles qui les 
caractérisent, classés dans l'ordre de leur apparition. 



Sériede 50 échantillons. 
75 — 

100 — 



115 fr. 
175 » 
240 » 



Série de 150 échantillons 
200 — 

300 — 



375 fr. 
490 » 
750 » 




14. 
15. 
16. 
17, 
20. 
22 ! 
25. 
26. 
27. 
29. 
30. 
35. 



Fig. 41. 



REPRODUCTIONS TRÈS GROSSIES DE 

LâMINIFÈRES VIVANTS 

ET FOSSILES ^. 41, 42). 




Moulages exécutés d'après les Epreuves originales d'Alcide D'ORBIGNY 

FORAMINIFÈRES FOSSILES 



Fig. 42. 



Stichostègues. 

Orthocerina clavulus. 
Lingulina carinata. 
Marginulina glabra. 

Helicostègues. 

Cristellaria italica, 
Cristellana 
Cristellaria 
Cristellaria 
Cristellaria 
Cristellaria 
Nonionina umbilicala. 
Nonionina lcevis. 
Nonionina planuiata. 
Siderolina lœvigata. 
Operculina complanata. 
Dentritina arbuscula. 



.^unior. 
italica, adulte, 
cassis, junior. 
cassis, adulte, 
lœvigata. 
culirata. 



36. Spirolina cylindracea. 
38. Aiveolina Boscii. 

45 . Bolafina Gervilii. 

46. UoLalina turbo. 

56. 
57. 
62, 
05. 
66. 
67. 



68. 
6'J. 



74. 
75. 



Anomalina elegans. 
liosaltna parisiensis. 
Va I v ul i na triangularis . 
Uyigerina pygmœa. 
■Pyruiina guita. 
Clavulina parisiensis. 

Entomostègues. 

Asterigerina rosacea. 
Amphistegura vulgaris. 

Enallostègues. 

Cuttulina problema. 
Gutlulina communis. 



Prix de chaque moulage. 

La série des 43 moulages de foraminifères fossiles . . 

a série des 57 moulages de foraminifères vivants 

a série des 100 moulages de foraminifères vivants et fossiles. 



M"- 

77. Polymorphina Thouini. 

78. Polymorphina Burdigalen- 

sis. 

79. Virgulina squamata. 
83. Toxtularis gibbosa. 

Agathistègues. 

85. Biloculina aculeata. 

86. Biloculina bulloïdes. 

87. Biloculina depressa. 

88. Fâbularia discolithes. 

89. Spiroculina depressa. 

90. Triloculina trigonula. 

93. Arliculina nitida. 

94. Spheroïdina bulloïdes. 

96. Quinqueloculina Ferrus- 

saci. 

97. Quinqueloculina saxorum. 
6 50 

...... . 265 fr. 

350 » 

600 » 



-K* 



18 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, T 




Fig. 43. 



Fig. 44. 



Fig. 45. 



MOULAGES DE FOSSILES 



Tous ces modèles ont été moulés sur des exemplaires de fossiles typiques, choisis parmi les plus 
remarquables et les plus complets. Ils en sont la reproduction fidèle et leur imitation est partaite. 



TERRAINS PRIMAIRES 



214. Paradoxides bohemicus 

Silurien , 

213. Ilomalonotus delphinocephalus, 
Silurien 

213. Triarthus Beckii. face supé- 
rieure, Silurien 

215 Us. Triarthus Beckii, face infé- 
rieure, Silurien 

21t. Calymene Blumenbachi 

(enroulé), Silurien 

212. Galymene Blumenbachi (à plat), 

Silurien . 

La série des 14 moulages 



18 Fr. 
18 
18 
18 

8 : 

8 i 



265. lllœnus crassicauda, Silurien 

Inférieur 

427. Onyehocrinus, Dévonien .... 
Sij'.j. Cupressocrinus crassus, 

Dévonien . .' 

Eurypterus remipes, Dévonien . 
Spiril'cr (appareil spiral), 

Dévonien 

Aspidosotna Tischbeirianum, 

Dévonien 

"22. Ophinrites Desheni, Dévonien . 
13,1. Hocmeraster asperula, Dévonien. 



252. 
261. 

723. 



de fossilis des terrains primaires. 215 francs, 



TERRAINS SECONDAIRES 



217. 
268. 
223. 

224. 

263. 

381. 

216. 
258. 
256. 
222. 

223. 

249. 

247. 
226. 

227. 

726. 



Placo dus gigas Trias moyen . . 
Ceratites nodosus, Trias .... 
Encrinus liliiformis, Trias . . . 
Téleosaurus Bollensis (entier), 

Lias, supérieur 

Pachycormus Bollensis, Lias supé- 
rieur 

Ammonites Lythensis, Lias supé- 
rieur . 

Pentacrînites subangularis. Lias 

supérieur 

Dapedius politus, Lias supérieur. 
Belemnites hastafus, Lias . . . 
Belemnites giganteus. Bajocien. 
Pterodactylus crassirostris, Ju- 
rassique supérieur 

Ptcrodaetylus longirostris, Ju- 
rassique supérieur 

Aspidorynchus acutirostris, Ju- 
rassique supérieur 

Caturus latus, Jurassique . . . 
Leptolepis sprattiformis, Juras- 
sique supérieur 

Stenophlebia eequalis, Jurassique 

supérieur 

Stenopterygius llauffinnus 
(tète), Lias 

La série des 37 moulages 



25 fr. 273. Ichthyosaurus communis (ent.), 

32 s Lias inférieur 

36 » 219. Ichthyosaurus communis (tête), 

Lias inférieur 

415 » 218. Ichthyosauruscommums(patte), 

Lias inférieur 

85 9 220. Ichthyosaurus communis (ver- 
tèbre), Lias inférieur 

38 « 724. Dapedius pholidotus, Lias . . . 

725. pîycholepis Bollensis. Lias . . . 
85 » 259. Belemnites paxillosus (montrant 
30 » le phragmocône}. Lias inférieur. 

12 » 250. Koelga quindens, Jurassique . . 
14 » 248. Limulus Wa.lchï,' Jurassique, . . 

221. Eryon Cuvieri, Jurassique . . . 
40 » 251. Gœloceras Bollensis, Suràmque. 

228. Grioceras Duvalii, Néocomien. . 
40 >i 257. Belemnites dilatatus, Néocomien . 

270. Pygope diphyoïdes. Néocomien . 
68 v 230. Ancyloceras Matheronianum , 
65 s Aptien 

254. Hamites rotundus, Crétacé . . . 
20 " 255. Ammonites Jason, Crétacé . . . 

260. Turrilites costalus, Crétacé. . . 
19 » 229. Scaphites gigas, Cénomanien. _. 

742. Belemnites Brungnierianus, Lias 
45 » moyen (restaurée 

de fossiles des terrains secondaires. 1.800 francs. 



12 fr. 
20 » 

23 » 
23 » 

9 » 

15 » 
15 » 
15 » 



185 1 


r. 


66 


» 


50 


)> 


14 


» 


35 


» 


35 


» 


15 


» 


33 


» 


20 


» 


18 


» 


18 


» 


27 


» 


12 


» 


12 


» 


55 


» 


18 


» 


18 


» 


15 


» 


15 


» 



120 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 S . 



19 



TERRAINS TERTIAIRES 



■■m. 

237. 

238. 
236. 

234, 
253. 

670. 
677. 
267. 



Palœolherium (tète)., Eocèae ... 40 
Pakeotherium (màch. in fer. ) , 

Eocène 30 

PaLeotherium (pied), Eocène. . . . 25 

Trionyx vitlatus (fragment de 

carapace), Eocène. ...... 12 

Cerithium giganteum. Modem . . . 75 
Paludina vivipara (7 formes suc- 
cessives), Eocène 20 

Notogonus osculus, Eocène. . . . 95 

Iloloceiitrum pygmœum, Eocène. . 60 

Amphicyon giganlcus (mach. sap,) 55 



fr. 



674. Gasteronemus rhornbeus, Eocène. 
678. Exox, Eocène 

672. OvbiuBispeoiQsarïî, Booène 

676 Anguilla latispina, Eocène 

671. Licllia pi'isea, Eocène 

673. Naseus rectifrons, Eocène 

675. Sparaodus ovalis, Eocène 

240. MasLodon (molaire), Miocène. . . . 

353. ilipparkm gracile (fragment mâ- 
choire supérieure), Miocène. . . 

2G2. Ilippariûii gracile (dent), Miocène . 
720. Hippacion minus (mâchoire infé- 
rieure) 



75 fr. 
75 » 
75 » 
75 » 
75 » 
75 » 
75 » 
60 » 

60 » 
14 > 

55 » 



La série des 20 moulages de fossiles des tôiSrairiS tertiaires. 1.100 francs. 

TERRAINS QUATERNAIRES 



N »s 



241. Elephas primigenius (dent, d'a- 

dulte), Plciistocène 40 fr 

242. Elephas primigenius (dent de 

jeune), Pleistocène 40 : 

266. Molaire Elephas antiquus 50 : 

264. Dronle (patte) 35 > 



271. 
272. 

233. 

232 . 

231. 



.Epyornis maximus (œuf). .... 60 fr. 
-Epyornis maximus (fragment de 

tibia) 35 » 

Calotte crânienne de Pithecan- 



tropnus 

Calotte crânienne de Spy 

Calotte crânienne de Néandertha 



La série des 8 moulages de fossiles des terrains quaternaires 

La série des 80 moulages de fossiles des terrains primaire, secondaire, tertiaire 
et quaternaire 



35 » 
35 » 

35 » 

310 fr. 



3 400 



PRÉHISTOIRE 

Archéologie — Ethnographie — Anthropologie 

MOULAGES EN COULEURS 

Les études préhistoriques faisant actuellement partie de l'enseignement à tous les degrés, il était 
donc important de pouvoir fournir aux professeurs le matériel nécessaire à cet enseignement. Tous 
les moulages indiqués ci-après ont été munies sur des échantillons typiques, dont les originaux exis- 
tent, soit dans les musées, soit dans les collections particulières. Ils sont en couleurs et donnent 
absolument l'aspect de la pièce véritable. -> 



AGE DE LA PIERRE 

Paléolithique 

CHELLÉEN ET AOHEULEEW 
M" 

1. Coup de poing triangulaire aplati, long. Om. 14 . . . . '. . . . 

2. Petit coup de poing triangulaire aplati, long. Om.il , . . 

3. Coup de poing en quartzite, long. 01. 17 

4. Coup de poing typique, Saint-Acheul, Somme, long. Oni.14 

5. Coup de poing présentant à la base une large dépression pour la préhension, Saint- 

Acheul, Somme, long. m. 16 

6. Coup de poing, forme allongée, Somme, long. m. 17 

Moustérien 

7. Grand racloir, Le Moustier, Dordogne. larg. m. 10 

8. Petit racloir scie, Le Moustier, Dordogne, larg. m. 09 

9. Racloir épais, La Quitta, Charente, lartr. m. 09 

10. Grande pointe à main, Le Moustier, Dordogne, long. m. 12. . 

11. Petite pointe à main, Le "Mouslicr, Dordogne, long. Om. 05 

12. Grand éclat discoïde, long. Om. 11 ~ 

13. Eclat trouvé à Paris, long. m. 11 

14. Galet aplati, Le Moustier, Dordogne, long. Om. 07 




8 


50 


6 


80 


7 


50 


11 


fr. 


il 


» 


il 


» 



6 75 

5 75 

6 75 
6 75 

4 50 
8 50 
Ô 75 

5 75 



20 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS. 7 e . 



£«*£^- 




Fig. Al. — N° 33. — Pointe de sagaie. 



Fig. 48. — JN° 45. — Harpon. 



t -i~'^ <*• 




23 
24 
25 
26 
27 
28 
29 
30 
3i 
32 

33 

34 
35 
37 
38 
39 
40 
4i 

42 
43 

44. 

45 

46. 

47. 

48 

40. 

50 

51. 

52. 
53. 



>4. 



t>o 



Fig. 45. — N» 31. Fig. 49. — JN° 55. — Propulseur à crocheL 

Solutréen 

. Grattoir large, long. m. 09 ... . 

. Perçoir, Dordogne, long. m. 04 .... 

. Poinçon en silex, Dordogne, long, ni. 02 

. Pointe à cran (fragment), long. 0m.06 

. Pointe en feuille de laurier, Volgu, Saône-et-Loire, long. m. 35 

bis. Pointe en feuille de laurier, Volgu, Saôiie-et-Loire, long. 0m. 19 

Magdalénien 

. Grattoir large et allongé en silex, long. m. 093 

. Burin (Dordogne), long. m. 065 

. Burin allongé. Grotte du Placard, Charente, long. m. 10 

. Bec de perroquet ou perçoir-burin, long. Uni. 06 

. Canine d'ours avec entailles, long. Om.09 

. Aiguille en os avec chas, La Madeleine, long. m. 08 

. Poinçon en os, La Madeleine, Dordogne, long. m. 10 

. Petite pointe de sagaie plate, en os, long. m. 10 

Pointe de sagaie plate, en os, à base fendue, long. m. 12 (fig. 46, 

Pointe de sagaie plate, en os, légèrement arquée et fendue à la base, Gorge d'Enfer 
long. Util, 1 6 

Pointe de sagaie, en bois de renne, à base pointue, face supérieure gravée en forme 
de vagues, Laugerie-Basse, Dordogne, long, o m. 20 (fig. 41) 

Pointe de sagaie, en bois de renne, base en biseau, long. m. 21 

Pointe de sagaie plate, avec ornements, long. 0m. 13 

Base de sagaie avec dessins, base en biseau, long. Om.15 

fiase de sagaie avec dessins gravés, long. m. 13 

Fragment de sagaie avec dessins graves, long. m. 15 

Préparation de harpon en bois de renne, long. m. 21 

Harpon plat en bois de renne, sommet tronqué, une seule barbelure de chaque côté, 
La Madeleine, Dordogne, long. m. 13 

Harpon fusiforme en bois de renne, une seule barbelure de chaque coté, long. Ora. 12 

Grand harpon en bois de renne à double rang de barbelures, garnies de sillons à 
poison, Laugerie Basse, Dordogne, long. Qui. 22 

Harpon en bois de renne à double rang de barbelures, garnies de sillons à poison, 
Laugerie-Basse, Dordogne, long. m. 13 , 

Harpon en bois de renne à double rang de barbelures, pointe en carreau, La Made- 
leine. Dordogne, long. m. 17 (fig. 48). 

Harpon en bois de renne présentant deux barbelures sur un seul des côtés, La Made- 
leine, Dordogne, long, m. 12 

Petit harponen bois de renne à double rang de barbelures, La Madeleine, Dordogne, 
long. Om.10 

Harpon en bois de renne à double rang de barbelures, brisé aux extrémités, La Ma- 
deleine, Dordogne, long. m. 14 

Petite pointe de harpon en bois de renne à douhle rang de barbelures, La Madeleine, 
Dordogne, long. m, 09 

Pointe de harpon en bois de renne à double rang de barbelures, La Madeleine, Dor- 
dogne, long. Ora. 10 

Pointe de harpon en bois de renne à double rang de barbelures très rapprochées,. 
La Madeleine, Dordogne, long. m, 00. 

Lissoir plat avec traits gravés, Laugerie-Basse, Dordogne, long. m. 22 

Instrument en bois de renne, dit cuiller à moelle, orné de dessins géométriques, 
long. m. 20 

Instrument en os, avec traits gravés, marque de chasse, La Madeleine, Dordogne, 
long. m. 21 

Propulseur à crochet, en bois de renne, long. m. 30 (fig.49j . . . : . , 



5 


75 


4 


50 


4 


50 


4 


50 


15 


) 


15 


!> 


5 


75 


4 


50 


5 


» 


5 


» 


6 


75 


6 


75 


6 


75 


6 


75 


6 


75 



10 



10 

10 

6 

10 

7 

7 

11 


» 
75 

» 
50 
50 

» 


10 

7 


» 
50 


11 


50 


10 


50 


10 


» 


7 


50 


9 


» 


9 


» 


9 


D 


9 


S 


9 
10 


y 
» 



10 

10 
12 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e . 



n 




Fig. 50. — Ko 58. — Grand poignafd 



mm 




Fig. 52. N° 63. Bâton cle commandemenf 

w HÉ 









56, 

57 
58. 

59. 

60. 

61. 

62. 

63. 

64. 

65. 

66. 

67. 

68. 

69. 

70. 

71. 

72. 



m 



Fig. 53. — N° 68. — Mammouth gravé sur ivoire. 

Poignard en bois de renne, Laugerie-Basse, Dordogne, long. m. 21 

Grand poignard en bois de renne, Laugerie-Basse, Dordogne, long. m. 41 

Grand poignard en bois de renne, la poignée est un renne sculpté, Laugerie-Basse, 
Dordogne, long. Om.39 (fig. 50) 

Grand bâton de commandement, en bois de renne, à un Lrou, avec chevaux gravés, 
La Madeleine, Dordogne, long, m. ;i1 (fig. 541 

Grand bâton de commandement, en bois de renne, à un trou, orné de sculptures re- 
présentant des chevaux, long. 0m. âû 

Bâton de commandement, en bois de renne, à deux trous, avec chevaux et rennes 
gravés, La Madeleine, long. m. 26 

Grand bâton de commandement arqué, en bois de renne, à deux trous, avec sculptu- 
res de chevaux et poissons, La Madeleine, Dordogne, long. m. 30 

Bâton de commandement, en bois de renne, à quatre trous distants l'un de l'autre, 
La Madeleine, Dordogne, long. nu 24 {fig- 52) 

Fragment de bâton de commandement, en bois de renne, avec quatre trous contigus, 
le 4 9 est brisé, La Madeleine, Dordogne, long. m. 14 

Fragment de bâton de commandement, en bois de renne, avec trois trous contigus, 
le 3 e est brisé, la Madeleine, Dordogne, long. m. 11 

Plaquette en os portant la représentation d'un ruminant, La Madeleine, Dordogne, 
long. m. 07 (fig. 50] 

Petite plaquette en os portant la représentation d'un ruminant, La Madeleine, Dor- 
dogne, long. Om.04 [fig. 50) - - . 

Mammouth gravé sur ivoire, fragment de défense. La Madeleine, Dordogne. long. 
m. 25 'fig. 53) 

Fragment d'os portant une gravure de quadrupède dont la tète manque, La Made- 
leine, Dordogne, long, m. 06 • 

Fragment d'andouiller avec tête de carnassier gravée, La Madeleine, Dordogne, long. 



m. 15. 



Homme nu chassant l'auroch, gravé sur bois de renne, Laugerie-Basse, Dordogne, 
long m. 25 'fig. 5/1. ... ' 

Fragment d'os gravé, représentant un bouquetin, Laugerie-Basse, Dordogne, long. 
0m. 14 



12 
16 


fr. 
50 


16 


50 


16 


50 


16 


50 


16 


50 


16 


50 


16 


50 


10 


» 


10 


» 


4 


50 


4 


50 


15 


» 


5 


« 


6 


75 


15 


» 


8 


» 



lï 



LES FÏLS D'EMILE DEYROLL& 46, rue du Bac, PARIS, I e . 




\ ■ 

i È 



■.m 



Fig. 57 



Fig. 56. — JS°92. 




Fig. 58. 



N° 79. 



Fig. 55. — N« 74. 



^\a 






Fig. 59 — 



^P 



k:M 



N° 77. 



Fig. 60. N» 93 




Fig. 62. — N° 78 bis. 



73. Fragmentde palmede renne portantla représentation de l'arrière-train d'un auroch, 
^ Laugerie-Basse, long. m. 15 

74. Femme enceinte nue, gravée sur os, LaugeriB-Basse, long. Om.10 (fig. 55) . '. . . . 
16. Fragment de bois de renne portant gravé au trait un renne, Laugerie-Basse, Dor- 

dogne, long. m. 18 

70. Mammouth, palmure de bois de renne sculptée, manche de poignard, Bruniquel, 
Tarn-et-Garonne, long m. il (fig. 51) 

77. Benne en ivoire, manche de poignard sculpté, Bruniquel, Tarn-et-Garonne, Ion»-' 

m. il {fig. 59, . 

78. Benne en ivoire (se raccordant au n° 77, l.oag ; ; m, il 

77 Us. Les deux rennes n os 77 et 78 raccordés suivant les travaux de M. l'Abbé Breuil, 

long m. 21 

78 bis. Tètes de veaux, sur bois de renne, Abris sous roche de Laugerie-Basse, Dordogne. 
long. m. 08 (fig. 62) / 

79. Fragmentde bâton de commandement, en bois de renne, sur iequel est gravé un 

homme nu portant un bâton sur son épaule; près de lui sont figurés deux têtes de 
^ chevaux et un serpent, La Madeleine, Dordogne, long. m. 1 5 (fig. 58< 

80. Grand fragment de bâton de commandement avec chevaux gravés, La Madeleine, 

Dordogne, long. m. 26 

81 . Fragment de bâton de commandement avec dessins gravés, La Madeleine, Dordogne, 

long. Om.20 

8"2. Fragment de bâton de commandement avec animaux gravés (petits ruminants), La 
Madeleine, Dordogne, long. m. 18 

83. Fragment de bâton de commandement avec dessins gravés, La Madeleine, Dordogne, 
long. m. 16. , . . 

Si. Sommet de bâton de commandement en bois dé renne, à un trou, avec chevaux gra- 
vés, la Madeleine, Dordogne, long. 0m.l7 

85. Fragment de bâton de commandement avec dessins représentant des poissons et des 

chevaux. La Madeleine, Dordogne, long. m. 13 

86. Fragmentde bâton de commandement avec chevaux gravés, La Madeleine, Dordogne, 

long. 0m. 12 

87. Fragment de bâton de commandement avec fêle de renne gravée, La Madeleine, 

Dordogne, long. m. 11 

88. Fragment de bâton de commandement avec lèLes de rennes en relief,. La Madeleine, 

Dordogne, long. m. 07 

89. Fragment de bâton de commandement avec fêtes de ruminants gravées, la Made- 

leine, Dordogne, long. m. 07 

89 bis: Base de bâton de commandement, en bois de renne, avec tèies de taureaux et de 
vaches sculptées, Laugerie-Basse, Dordogne, long. Dm. 13 (fig. 61) 

90. Fragment de sagaie portant de chaque côté dos représentations de mains humaines, 

La Madeleine, Dordogne, long. m. 19 

91. Fragment de sagaie avec représentation de poissons, La Madeleine, Dordogne, long. 

m. 10 

92. Main humaine gravée sur un fragment de sagaie, en bois de renne, La Made- 

leine, Dordogne, long. m. 10 (fig. 56) 

93. Main humaine sur fragment de sagaie, en bois de renne, La Madeleine, Dordogne. 

long. m. 0G .' 

94. Base de sagaie à biseaux, avec dessins graves (chevaux), La Madeleine, Dordogne, 

long. m. 15 



8 
8 


fr. 
50 


8 


50 


10 


» 


10 
10 


» 
» 


20 


» 


6 


75 


8 


50 


15 


» 


8 


75 


8 


75 


8 


75 


10 


» 


8 


75 


7 


50 


7 


50 


5 


75 


5 


75 


10 


» 


8 


75 


6 


60 


5 


50 


5 


50 


6 


50 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e 



23 




Fig. 33. — N° 97, 








Fig. 64. — N» 103. Fig. 65. — N° 103. Fig. 66. — N° 414, Fig. 67.— N« l&L Fig. 68. 

93. Rase de sagaie avec dessins gravés (petits cervidés), La Madeleine, Dordogne, long. 
Om. 13 ■ • ■ ■ • ■ ;, • 

96. Plaque de schiste gravée, avec représentation de la moitiéanténeure d un bouquetin, 

Grotte des Eyzies, Dordogne, long. m. 11 

97. Lampe taillée dans un galet de grés rouge. Sur la lace inférieure se trouve une gra- 

vure représentant une tète de houquetin, Grotte de la Mouthe, Dordogne, dia- 
mètre m. 12 (fig. 63) - * • • • 

103. Statuette de femme, en ivoire, dite Vénus impudique, Laugene-Basse, Dordogne, 

haut. Om. 08 [fig. 64) .'■■■;■ 

104. Côte de ruminant amincie, sur laquelle se trouvent gravés la tête et le corps d un 

poisson (saumon?) et dont l'une des extrémités a été taillée pour former les na- 
geoires dorsale, ventrale et caudale, tandis que l'autre extrémité est arrondie, 
Grotte Hev, à Tayac, long. 0m. I» ■ • • ■ 

[05. Portion de statuette de femme, en ivoire.. Station du Pape, à Brassempouy. Landes, 
haut. m. 08 {fig. 65) • ■ ■ ■ 

106. Tête de fillette, en ivoire, avec long cheveux tressés, Station du Pape, a Brassem- 
pouv, Landes, haut. m. 035 , ; -, • • ■ 

112 bis. Gravure sur cornes de cerf figurant très probablement un cheval, exécute d une 
manière tout à fait enfantine, Laugerie-Basse, Dordogim, m. 15 

Néolithique 

311. Éclat du Grand-Pressigny, longueur Dm .-06 

113. Percuteur en silex, diamètre m. U7 

114. Nucléus, dit livre de beurre, Le Grand-Pressigny, longueur 0m.30 [fig. 66). . . . 
LIS . Nucléus de forme troneonique. longueur m. 07 

116. Nucléus moyen, forme troneonique, longueur ni. 09 

117. Nucléus moyen, forme de quadrilatère épais, longueur m. 10 

118. Grand couteau en silex, longueur ni. 26 

119. Grande lame de couteau provenant de Suisse, longueur m. 24 

120. Lame ou couteau en silex, retouché, longueur ni. 17 

121. Lame ou couteau en silex, Le Grand-Pressigny, long. m. 15. . , 

122. Gjjande scie à coche, Le Grand-Pressigny, longueur Om. H 

123. Petite scie à coche, Le Grand-Pressigny, longueur m. 0" 

124. Grattoir allongé, en silex,, longueur ôm.O-i 

123, Grattoir discoïde, longueur m. 055 

126. Tranchet triangulaire, longueur Om. 08. . 

127. Pointe de flèche à ailerons, longueur m. 055 ■ - 

128. Hache taillée, bout arrondi, longueur m. 17 

129. Hache taillée, bout pointu, longueur in. 16 

130. Hache taillée, trouvée dans la Seine, à Paris, longueur m. il 

131. Grande hache en silex, emmanchée, longueur m. 73 {fig. 67) 

132. Hache polie dans une gaine à talon en corne de cerf, entrant dans un manche en 

bois do frêne, Palafittcs de Suisse. longueur m. 67 fig. 68) 

133. Hache polie dans une gaine en corne de cerf, Palafittes, longueur Om.lli. 

1 33 6?"s . Hache polie dans une gaine en corne de cerf, longueur m. 175 



— N° 132. 

7 50 
7 50 

13 50 

12 » 

13 50 
6 75 
4 50 

13 50 



7 


25 


6 


75 


15 


» 


6 


75 


6 


75 


11 


* 


10 


» 


10 


» 


8 


* 


8 


» 


6 


75 


5 


» 


5 


» 


5 


» 


5 


50 


5 


» 


8 


» 


8 


» 


6 


50 


85 


» 


90 


» 


16 


» 


16 


» 



Vi 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e 



xf^.' 






^5<S. 



n» m. 

Fig. 69. — N« 144. 





Fig. 72. N»lol . Fig. 73. S» 166. Fig. 74. N° loo. 




•M 



Fig. 76. - N» 167. 



Fig. 77. — N° 172. 



/ It. L 



Fig. 78. — K« 173. 



135. 

136. 

137. 

138. 

139. 

140. 

141 

142. 



Grande hache plate en pierre polie, extrémités du tranchant relevées, Morbihan, 

longueur m. 33 

Hache polie, longueur m. 29. . . .• 

Hache polie, longueur m. 20 

Hache polie, longueur m. 155 

Hache polie, trouvée à Paris, longueur m. 085 

Hache polie en silex, longueur 0m.08 

Ciseau en silex, longueur m. 095 

Casse-tète en silex, forme disque, percé, Yonne, diamètre m. 17 

Casse-tête en silex, forme ovale, percé, longueur m. 14 



Danemark 



143. Scie en siiex, peu arquée, longueur Oni. 16 "... 

144. Scie en silex, arquée, longueur m. 12 {fig. 69 

145. Poignard allongé, en silex, à base carrée, longueur m. 23 ', . . '. . 

146 Poignard à large manche arrondi, en silex, longueur m. 25 

147. Poignard à large manche, en silex, longueur m. 19 

148. Poignard aplati à manche court, en silex, Longueur m. 175 

149. Poignard triangulaire, en silex, longueur m. 20 

150. Petit poignard, en silex, longueur m. la 

151. Hache taillée, en silex, longueurO m. 16 'fig. 72; 

152. Hache taillée, en silex, longueur m. 125. . 

153. Hache taillée, en sdex, longueur m. 09 

154. Ciseau allongé, en silex, longueur m. 17 (fig, 70) 

155. Grand marteau percé, longueur m. 18 (fig. 74, 

156 Grand marteau percé, longueur m. 17. . 

157. Marteau percé, longueurO m. li 

158. Marteau percé, à longue pointe, longueur m. 21 

159. Manteau percé, à longue pointe, longueur m. 20 

160. Marteau percé, longueur m. 15 

161. Marteau large naviculaire, percé, longueur m. 13 

162. Marteau étroit naviculaire, percé, longueur m. 17 

163. Hache-marteau naviculaire, percée, Longueur m. 14 

IS'àbis. Pointe de javelot, en os, a de chaque côte une rainure destinée à recevoir de 

petites lames en silex, longueur m. 20 , 

AGE DU BRONZE 

plate en cuivre, abords droits, longueur m. 16 

à bords droits, Irlande, longueur m. 12 

à bords droits, base circulaire, longueur m. 16 {fig. 63) 

à bords droits, sommet lunule, Italie, longueur m. 15 (fig. 76} 

à bords droits, tranchant élargi avec rudiments de talons, Paris, fone-. m. 12 

75) 

à talons rectangulaires, anneau latéral, Toulouse, IPe-Garonne, long. ni. 17 

à talons, avec anneau, Normandie, longueur m. 16 

plate à bords droits, deux barbelures. Ùspagne, longueur m. 13 

à ailerons et anneau latéral, Suisse, longueurO m. 16 (fig. 77, 

à douille carrée, anneau latéral, Bretagne, longueur m. 13 (fig. 78). . . 
votive à douille, anneau latéral, Bretagne, longueur m. 07 y fig. 71} ... . 



164. 


Hache 


165. 


Hache 


166. 


Hache 


167. 


Hache 


1 68 . 


Hache 




m 


169. 


Hache 


170. 


Hache 


ri. 


Hache 


172. 


Hache 


173. 


Hache 


1 74 . 


Hache 



15 fr. 

15 » 

8 » 

8 » 

7 » 

7 » 

7 » 

11 » 

10 » 



11 fr. 

7 50 
10 » 
10 » 
10 B 
10 » 

10 » 

8 50 

8 50 
7 50 

6 50 

9 » 

11 « 
11 » 

9 » 
10 50 
10 50 

7 >> 
9 » 

10 » 
10 » 



12 


fr. 


8 


» 


11 


» 


11 


)> 


11 


» 


14 


i> 


14 


B 


12 


» 


13 50 


13 50 


10 


» 



LES FILS I) EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7°. 



25 




Fig. 79. ÏS T » 



v;l 



1 



Fig. 80. N« J8i. 




Fig, 83. ji. 178. Fîg. 81. - N« 32H. Fig. 84. > 320. 

175. Petite hache votive à douilie, et anneau latéral, Bretagae 

longueur m. 05 lOfr 

176. Marteau à douille circulaire, Saône, longueur m.' 07 

(fig- 79) 10 fr 

17/. Enclume en bronze, trouvée dans la Saône, lonsaèur ^J$* 

m. 15 " Y±h- ;^§ù 

178. Hache à ailerons, ronds concentriques sur les côtés et sur t£' '"" 

la lame, épaisse, tranchant laree, Rimini, ton'auèur Mk 
Om.17 [fig, 83} '"..... "" 14 f r ijLj 

179. Hache à ailerons, ronds concentriques sur les côb's et *P t Z^^mS tÊ 

sur la lame, peu épaisse, tranchant large, Rimini Ion- ^^ ^^^ — 

80. Couite hache a douille, avec anneau latéral, Angleterre, longueur m 065 10 

181 . Hache a douille, avec anneau latéral, côté de la douille opposé à l'anneau se 'rele- 

vant en pointe, Hongrie, longueur m. 12 (fig. 80,;. . 14 




184. 

185. 
186. 
187. 
188. 



333. 
336. 
337. 
338. 
317. 
320. 
321. 
323. 
324. 
325. 



AGE DU FER 

Torque en bronze, ornements en forme de spirales à 2 boutons, Marne diam 0m 15 
Torque en bronze, ornements en spirales, Marne, diamètre m ^ ne ' ait,m - Um ' io 

Hache d arme à douille transversale, Hongrie, longueur m IQ 

Asc.a ou hermmette en fer, Grotte delà Balme, Isère ' 

latereen or représentant Bacchus et Hercule, bordures de' médailles romaines, 

DOLMENS, PIERRES TOMBALES, etc. 

"iTr^rtî^^ Chirlnte/a-l^tO de gram 

Dolmen ruiné delà Folatière, près Cognac. Cnarènte en arèstertiaire imij. 

grandeur naturelle, 0m. 30 x m. iSxOm. 14 flî'sffl 8 ">«iauo, a 1/15 de 
Sarcophage de Saint-Gilles, xu- siècle, de l'église de Piiypeyrou, près' Beauiac Gi- 

ronde, a -1/6 de grandeur naturelle, longueur m 30 P neaujae, bi 

S Te U 1 *Sr d d,c:?„^„ e e\,, d 'rr , ?0 V^" e "' A " S ° Ulè »- <"" 6 >.'»' '^ *^- 

*St^ d ^»,Tî^fe d ii' ,M ^ de Beoulieu: a A " 6oulême - â 

^ïSâj l S ng„ 1 e , ïr <, U m C 30 etièrê S ^"^ * Angoulème; à .,6 de grau: 
"ÏÏgZ&Z nX?e°.t^g C Sti T"'* " a "*' e ^^ * '^^ * " 6 



25 ir. 

25 >; 
15 » 
14 » 
80 » 



90 fr. 

190 « 

190 » 

210 » 

45 » 

50 » 

55 » 

50 » 

50 » 

45 » 



26 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS. 7 e 




Fig. 86. — N« 322. 




Fig. 90. — N» 319. 



Fig. 91. — N° 332. 



326." Sarcophage du cimetière gallo-romain des Petureaux, à 1/6 de gr. nat., long m. 30 

327. Sarcophage de Chamouland, Charente, autre modèleque le n°323, longueurOm. 30. 

328. Sarcophage de Giget, près Angouiême, sépulture triple, long. m. 30, haut. m. 15 

329. Sarcophage de Giget, près Angouiême, creu?é dans la roche, époque du bronze, 

longueur m. 30 ■ ■ 

330. Sarcophage de Giget, près Angouiême, creusé dans la roche, époque du bronze, 

autre modèle que le précédent, longueur m. 30 . 

331. Sarcophage du cimetière mérovingien de la Couronne, près Marthon, Charente, 

à 1/6 de grandeur naturelle, longueur fiai 30 . 

332. Sarcophage de Saint-Marc, près Angouiême, passage du dolmen à l'Auge, longueur 

m .30 {fig 91) 

33t. Cimetière mérovingien de la Couronne, près Marthon, Charente, plan relie! à 

1/2-23 de grandeur naturelle. m. 26 x m. 39 (fig, 88) 

335. Cimetière gallo-romain des Petureaux, piv> Angouiême, Charente, plan en relief 

au 1/325 de grandeur naturelle, m. 25 X m. 39 • ■ 

310. Cercueil, pierre tombale, d'un dignitaire du Prieuré, du cimetière de Mouthiers,. 

iv° siècle, à 1/6 de grandeur naturelle, longueur m. 30 

312. Cercueil, pierre tombale, même provenance que le précédent, autre forme, iv e siè- 

cle, à 1/6 de grandeur naturelle, longueur m. 30 

313. Cercueil, pierre tombale, même provenance que le précédent, autre forme, iv° siè- 

cle, à i/6 de grandeur naturelle, longueur m. 30. . • ■ 

314. Cercueil, pierre tombale, même provenance que le précédent, autre forme. iv° siè- 

cle, à i/6 de grandeur naturelle, longueur m. 30 [fig. 87) 

315. Cercueil, pierre tombale, même provenance que le précédent, autre forme, rv° siè- 

cle, à 1/6 de grandeur naturelle, longueur m. 30 

316. Cercueil, pierre tombale, même provenance que le précédent, autre forme, iv° siè- 

cle, à 1/6 de grandeur naturelle, longueur naturelle, m. 30 

318. Cercueil, pierre tombale, d'un chef de corporation decharpentiers, de Claix, Cha- 

rente, xv° siècle, à 1/6 de grandeur naturelle, longueur m. 30 

339. Cercueil, pierre tombale, même provenance que le précédent, autre forme, iv ra siè- 
cle, à 1/6 de grandeur naturelle, longueur!» m. 30 

319. Cercueil, pierre tombale, du Chevalier de Chambes, de l'église de Villehonncur, 

près Ruffec, Charente, à 1/6 de grandeur naturelle, longueur m. 3$ 'fig- 90 . , 
189. Pierre portant des dessins et des caractère.-; cunéiformes, dite Caillou Michau, trou- 
vée en Babylonie, hauteur m. 42 [fig. 89 ... ■ • 

322. Lanterne des morts du xn" siècle, du cimetière de Pranzac, près Marthon, Cha- 
rente, à "1/12 de grandeur naturelle, hauteur m.'tO [fig. 86) - 



45 
45 

55 


fr 

b 

i 


50 


)) 


50 


« 


70 


)» 


50 


» 


90 


» 


90 


» 


40 


» 


40 


» 


40 


->; 


40 


» 


40 


» 


40 


» 


40 


» 


40 


M 


50 




145 




75 


j) 



LES FILS D'EMILE DBYROLLE, 4(ï, rrjp du Bac, PARIS, l a . 



27 





Fig. 92. — N° 203. 





Fie. 93, 



Fig. 94. 



Fig. 95. — N» 206. 



Fig. 96. — iN» 240. 



Série générale de moulages d'échantillons préhistoriques. Présentant un ensemble carac- 
téristique de spécimens des diverses époques Elle comprend 90 moulages renfermés clans 3 
cadres vitrés mesurant : 2 de 1,20x0,40 et 1 de 1,2,0x0,57 [fié- 93 et 94) 2.5O0 fr. 



ARCHEOLOGIE ET ETHNOGRAPHIE PRE-COLOMBIENNE 

PÉROU 

190. Hache polie, à étranglement, forme large, longueur m. 12 8 fr. 

191. Hache polie, à étranglement, forme étroite, longueur m. 13 8 » 

192. Hache en pierre polie, à étranglement, deux crochets, longueur m. 095 8 » 

193. Sommet de casse-tète en pierre, forme étoilée, longueur m. 10 9 » 

194. Hache plate en bronze, assez épaisse, bords relevés, à ailerons 1res arqués. ... 16 50 

195. Hache à aiierons, très plate, en bronze, longueur m. 15 16 50 

196. Hache en bronze, très plate, en forme de croissant, longueur m. 16. ...... 16 50 

EQUATEUR 

197. Hache en bronze épaisse, à ailerons, soie percée, longueur m. 12 16 50 

ANTILLES 

198. Hache en pierre à poignée sculptée, des anciens Caraïbes de la Guadeloupe. . . 25 fr. 

MEXIQUE 

199. Nucléus en obsidienne, longueur C m. lit? 7 50 

200. Lame en obsidienne, longueur m. 12 7 50 

201. Lame en silex, genre des pointes de Volgu, tccpatl des Aztèques, longueur m. 13 8 fr. 

202. Tecpatl, longueur m. 18 8 » 

203. Tecpatl, Vallée de Mexico, Collection Fillon, longueur m. 19 12 » 

204. ïecpatL Vallée de Mexico, Collection Fillon, longueur m. 27 1-4 » 

205. Macuahuit], ou massue en bois armée de pointes en obsidienne, longueur m. 92 

(fig- 92) . . 180 » 

206. Quatzalcohualt, le serpent emplumé, divinité des Toltèques, Vallée de Mexico, 

hauteur m. 45 (fig. 95) 165 » 

207. Statuette en basalte, du pays des Zapotecos, près palais Mitla, hauteur ri. 34 . 32 » 

208. Vase épais en serpentine, diamètre m. 16 28 » 

209. Statuette en serpentine, chien accroupj, Vallée de Mexico, longueur m. 10 15 » 

210. Statuette humaine en serpentine, hauteur m. 26 (fig. 96) 30 » 



28 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e 







Fig. 97. - N« 228. Fig. 987 — «• 8Î1. Fig. 99. - N° 231. Fig. 100, - V 230. 

21 1 . Tète de statuette en basalte, à déformation crânienne tronconique, cheveux tressés, 

212. Ma h sq U iie U funéraire mixtèque,' montrant une portion du visage, en petro-silex chio- 

riteux, Oaiaca, longueur m. 10 :.; L ''■"'* i" i- ' ' i «ni- a»." 

213 Tète de massue en pierre polie, représentant une tête humaine, aplatie sui les cotes, 

sortant d'une gueule de serpent, hauteur Dm 19 (fig. 4) . . . ... ■ ■ • 

214. Tète de statuetteen terre cuite, représentant un personnage au crâne aplati, colite 

d'un panier renversé, Estanzuela, hauteur m. 16 . . . - • • : • 

215 Tète de statuette en terre cuite, représentant un personnage au crâne aplati, co.nx 

d'un bonnet à plumet retombant, Estanzuela, hauteur m. la . . . ... . • ■ 

216 Tète de statuette en terre cuite, représentant un personnage au crâne aplati, coiite 

d'un bonnet orné d'une grecque, Estanzuela. hauteur m. 15 . . . . . ■ 

217 Tète de statuette en terre cuite, représentant un personnage au crâne aplati conte 

d'un bonnet à crête latérale et à double crosse, Estanzuela, hauteur m 15 . . 

218 Tète de statuette en terre cuite, représentant ULD personnage au crâne aplati, coiffe 

d'un bonnet à crête latérale orné d'une crosse en relief, Estanzuela, haut. m. 16 

ÉTATS-UNIS 

219 Pointe de flèche, ba*e droite à coches, longueur m. 05 

22) Grande la ne en silex, feuille de laurier, longueur m. 24 

ANTHROPOLOGIE 

235. Masque d'Indien de la Vallée de Mexico, moulé sur nature 

236. Masque d Indienne, moulé sur nature 



15 


fr. 


14 


» 


38 


» 


18 


« 


18 


» 


18 


» 


18 


» 


18 


» 


5 
15 


fr. 

» 



45 fr. 
45 » 



221. 

222. 

223. 
224. 

225. 

226. 
227. 
228. 

229. 
230. 

•23 1 . 
232. 
233. 



ETHNOGRAPHIE 

Grattoir en roche siliceuse, emmanché dans un manche en ivoire de morse (2 piè- 
ces! Groenland, longueur m. 10 (fig- 98; . ■ ■ • • ■ -, • • ■ \ • ; 

Pogamogan, arme en bois de renne des Esquimaux du fleuve Mackensie, Amérique 
du Nord, longueur m. 39 - ■ • 

Bommerang en bois sculpté, Australie, longueur m .70. . . . . • • ■ ■ ■ ■ ■ ■ 

Gasse-tète monté en forme de disque, ou M^Bouet, en serpentine, Nouvelle-Calédo- 
nie, longueur m. 50, diamètre du disque m. 20 .... ... • ■ ■ ■ ■ ■ 

lier mi nette, en jade, ou toki, avec emmanchure en forme de rabot, Nouvelle-Cale- 
non ip * ,.,....-••*••■"' 

Patou-palou, ou'mcré en basalte, Nouvelle-Zélande, longueur m. 40 . - . . 

T fki ou fétiche : ornement de poitrine, néphrite, Nouvelle-Zélande, longueur 0m. H 

Hache en dolérite, à emmanchure simple coudée, Nouvelle-Guinée, longueur m. bo 

niche en dolérite,' à'emmanchur'e double coudée, Nouvelle-Guinée, longueur m. 65 
Hermlnette de cérémonie à manche rond sculpté, Archipel de Cook, longueur, 

m 58 (fig. 100) , • • • • • ■ • • ■ 

Casse-tète gravé, Iles Marquises, longueur m. 48 (fig. 99). . - 

Grande hache montée, de forme ronde, Océanie, longueur m. 25. . . . . . . . ■ 

Couteau de jet en fer, en forme de tète d'oiseau des Pahoums du Gabon, Afrique, 

hauteur m. 27, largeur m. 25 



18 fr. 

20 s 
105 » 

115 » 



60 


» 


25 


» 


15 


» 


195 


» 


195 


» 


195 


s 


95 


» 


65 


» 



115 » 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, T. 



29 




Fig. 107. 



Fig. 101. 



PROSPECTION et RECHERCHES MINIÈRES 



SONDAGES 

Sonde Palissy pour recherches superficielles de 2 à 4 métrés de profondeur (fig. 70/) en 

tige de 16 millimètres. 325 t'r. ; La même démontable en parties . . . 375 fr. 

Sonde Palissy pour recherches superficielles de 2 à S mètres de profondeur démon- 
table en 2 parties .- • ■ 395 fr. 

Matériel pour sondage de 10 mètres de profondeur corn prenant trépan, cuiller, tarières, 

barres de sondej et accessoires 3450 fr. 

Matériel pour sondage de 15 mètres 2.750 fr. 

Matériel pour sondage de 20 mètres de profondeur pour battre à la tiraude avec chèvre 

complète en fer de 5 mètres à trois montants avec tambour et accessoires 6 200 fr. 

Matériel pour sondage de 30 mètres, même composition que le précédent plus 3 barres 

de sondes de 3 mètres 6.750 fr. 

BROYAGE ET TAMISAGE 

Mortier en fonte fine avec pilon [fig. 106) ... . 

ILuibuir 120 m/m, diamètre 155 m/m 36 50 

— 140 — 180 66 fr. 

— 160 — 210 85 » 

--— — — .(80 — 230 105 s 

Mortier d'Abich à chapeau à vis [fig. 103. 104), base 

de 58 m/m, poinçon de 18 m/m 135 fr. 

Mortier d'Abich 'fig. 107) base de 45 m/m poinçon 

de 1 3 m/m Si fr. 

__ _ Tamis spéciaux à trois toiles de numéros d'usage, 

;" : ' ,• soit 20, 40, 60, ou 40, 60, I00, au choix [fig. 105). 

I Ronds, en bois, toile laiton, s'emmanchant les uns 

/ dans les autres. Le jeu de 3 tamis 72 fr. 

- w^lt; Rectangulaire. Toile métallique, corps en métal. 

N« des toiles au choix. Le jeu de 4 toiles (35x20) . 195 » 
Grands tamis ronds, toile métallique, numéros 5, 8, 
Fig. 107 bis. io, 14, 20, 25, 40; diamètre 40 centimètres, chaque 50 fr. 

Boîte spéciale de tamis [fig. 102} diamètre 11 centimètres (4 lamis différents s'emboî- 
tant les uns dans les autres) avec boîte dans le fond et couvercle en métal peint, 
toiles en cuivre (très recommandé pour petites prospections') le jeu de 4 tamis . . . 120 fr. 
Grinder américain [fig. 107 bis) pour le broyage des quarlz aurifères, composé d'un socle 
-, en fer et d'un patin à bride avec manche 275 fr. 




30 



LES FILS D'EMILE DEYROLLtf, 46, rue du Bac, PARIS, 7 ( 





■'■■■ ■'■■■-■■- 



Fig. 108. 



Fig. 109. 



Fig. 110. 





Fig. 114. 






Fig. 112. 



/ 



;'J 





APPAREILS LAVEURS, ANALYSEURS, ENRICHISSKURS 

ET D'AMALGAMATION 



APPAREILS LAVEURS ^ANALYSEURS 

Poruna (fig. 111). Le plus simple appareil en usage pour le prospecteur. Construite d'une 
corne de bœuf, c'est l'instrument à la fois le moins encombrant et le plus facile à manier 

Bâtées (fig. 108, 109 et 7/0). La bâtée est, de tous ies outils^de lavage/ le plus répandu, 
ses formes varient. Elle se construit en bois, en tôle ou ensuivre : 

Bâtées en bois spécial (fig. 109). 36 centimètres de diamètre 45 fr.; 40 centimètres 65 fr. ; 
50 centimètres , 

Bâtée Malgache en tôle. Diamètre ,45 ou 40 centimètres 

Bâtée conique (fig. 110) en tôle en usage au Brésil, diamètre 30 centimètres 

Diamètre 59 cent 38 ir. [ Diamètre 55 cent 

Pan américain (fig. 108) en tôle, diamètre 40 centimètres. 36 fr. ; diamètre 45 cent. 

Le même avec augette emboutie dans le fond (fig. 108). 

Petite bâtée de laboratoire (fig. 110) enrôle, diamHre 30 centimètres 

Petite bâtée de laboratoire en cuivre" 

Augette en bois (fig. 112), d'un usage très pratique, car l'augette dans l'opération de 

lavage repose sur le soi, glisse aisément et peut.se manœuvrer d'une seule main : 

48 c/m x 13 c/m. x 9 c/m. 35 fr. j 75 c/m. x 25 c/m. x 14 c/m 

Sacs en toile pour échantillonnage et prise d'essais de minéraux et minerais pour pros- 
pection et recherches minières (fabrication spéciale) : 



Format 20 x 12 cm. 
24 x 12 cm, 



fr. 



Format 24 x 16 cm. 

— 26 x17cm. 



3.10 
2.40 



Format 37 x 20 cm. 
— 42 x 22 cm, 



40 fr. 



85 fr. 
35 fr. 

28 fr. 
42 Ir. 
40 fr. 
38 fr. 
18 50 

29 fr. 



45 fr. 



3.85 
4 40 



TUBES SÉPARATEURS « BRALY » 

Pour le classement préparatoire des Minerais. 

L'appareil (fig. 113 et/74) dû à Fingénieur des mines M. Braly, est aussi indispensable au Pros- 
ateur qu'à l'Ingénieur des Mines chargé de l'étude d'une mine métallique. Il est en outre d'une 



\ 



à secousses ordinaire, il permet, je minerai ei/aut uivyv kl emsse paruimensions, a étudier quelles 
sont les perforations les plus convenables à lui appliquer et de se faire une idée exacte des résul- 
tats de sa préparation mécanique future. 

Pour se servir de l'appareil on introduit une petite passoire dans l'un des deux lubes communi- 
quants qui sont égaux. On place au dessus le minerai préalablement broyé et passé, et on donne 
quelques coups de pression au moyen de la poire en caoutchouc. Le classement se fait de suite 
suivant les densités. L'appareil complet 250 fr. 



LES FILS ITÉMTCE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, T 



31 




Fig. 116. 



=H!!*S i!l 










Fig. 115. 



Fig. 118. 

SLUICE BOX MOBILE DE PROSPECTION {h- m 

Système : DEYROLLE 

Son développement est de 3 mètres, d'un rendement de 4 mètres cubes par jour avec un seul 
homme Très Rustique et léger, construit en bois, démontable puisqu'il est simplement visse il ne 
demande que peu îeau et son rendement est parfait. Il permet de faire une prospection rapide sur 
un cube d q e teFre important en tous terrains. L'appareil complet comprend l^Za^^Zl 
table, son Grizzley et 3 tôles perforées. Le SLuice proprement dit, son Rifle et une plaque a^ntee 
amalgamante 

SLUIOE BOX MOBILE DE PROSPECTION 

Système : Félix FRANÇOIS (fié- JÏ.8J- 

:'beur et une butée superposée en tôle avec 3 finies. 




plus ou moins argileux de Palluviôn 

SLUICE PORTATIF PERFECTIONNÉ tfl* j*tj 

Cet appareil mesure : longueurs mètres, largeur 0^,2», hauteur 0™, 30, et pèse 30 kilogs envi- 
ron, très portatif, il est indispensable pour la prospection, et permet de reconnaître rapidement les 

gites aurifères alluvionnaires 

SONDE^DRAGUEUSE (%■ 115). 

Cette sonde, en forme d'obus (fig. 115] est destinée à prospecter ies londs de rivières, les boues de 
marais et toutes alluvions fangeuses. L'une capacité d'un demi décimètre cube ; lermee d i 

1 maintenu par un ressort que commande un câble métallique, cet appareil ne 



... v peut s ouvm 
qu'à la volonté du prospecteur La sonde avec manche taraude pour tiges oe sonde et dix mètres 



de câble métallique gaîvani.= 



32 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e . 




Fig. 121. 




Fig. 122. 



Fig. 123. 



Fig. 12", 





Fig. 125. 



Fig. 126. 



Fig. 127. 





FOURS FLETSCHER 

Ces fours se font de trois façons différentes : N Q I. Ouverture de flammes dessous (fig. 125 et 726^ 
N & 2 Ouverture de flammes sur le côté {fig. 121 et 128). N° 3. Ouverture de flammes dessous et sur 
le cote. 

La pièce, compris le couvercle, au choix 

Couvercle seul formant moufle pour la coupellation * 

Le jeu de trois fours, plus uu couvercle 

Ouvrage de E. Morineau pour l'usage du four Fletscher ': 



10 fr. 

4 » 

25 » 

22 s 



CAPSULES ET CREUSETS 

Capsules en porcelaine [fig. 129), diam. : 19 m / m . 

Creusets en porcelaine (fig. 130), diam. : 19' m / m . 

La douzaine 5 fr. 

Coupelles en poudre d'os. Format spécial 
(fig. 123). La douzaine ...'..."". 6 fr. 



Lampe à graisse de Fletscher en fer -blanc, permettant l'emploi de la graisse, du suif 

Lampe à huile de Fletscher en cuivre nickelé 

Support brisé pour chalumeau de Fletscher en cuivre nickelé (fig. 122) .... 
Support de four nickelé (fig. 121) s'adaptent sur bec Bunsen complet avec bec Bunsen. 



CHALUMEAU FLETSCHER 

Chalumeau (fig. 119) avec caoutchouc, embau- 
choir, réservoir mobile sans lampe, unbeedroit 
(air froid) et un bec spiral(air chaud) 35 fr. 

Le même simplifié {fig. 120) (sans réservoir) 
caoutchouc, embouchoir bec droit et bec 
spiral 27 50 

12 50 

27 fr. 
21 fr. 
35 fr. 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 ( 



m 



PETITS FOURS A L'USAGE DES PROSPECTEURS 

pour Coupellatiûns, Fusions, Grillages, etc., 
de A. Bïialy, Ingénieur Civil des Mines. 
Le Four Braly {fig. 131) tout, en étant de dimensions très réduites, per- 
met sans expérience préalable, d'effectuer très facilement des essais sur 
plusieurs grammes de minerai à la fois et de coupeller les culots du 
plomb obtenus, la fusion et la eoupellation se faisant dans le même four. 

Four N" 1 
En une demi-heure environ, ou peut coupeller un culot de six grammes 
de plomb argentifère en pratiquant sur deux grammes de minerai. 

Four N' 2 

Dans ce four (type N° 2), on peut effectuer des essais par voie sèche 
en opérant sur 10 à 15 grammes de minerais, permettant ainsi d'utiliser 
des creusets de 9 cent, de hauteur sur ? cent, de diamètre. 

Dans le four Braly N°2au moyen d'un dispositif de soufflerie à pédale 
on arrive sans peine à coupeller trente grammes de plomb en 8 minutes. 

Outre ces emplois, on peut effectuer dans les fours Braly les attaques par 
fusion avec ies alcalins, les grillages et les calcinations suivant nécessité. 




Fia. 131. 



Prix des Fours Braly.. 



Complet eu nickel avec revêtements intérieur?. . . ■ . . 

lïcvètemonls intérieurs seuls • 

Revêtement inférieur seul . 

Couvercle complet (terre et nickel; . 

Lampes spéciales pour le chauffage, 
l'our le four n° I — 
Notice pour remploi du four Braly 



type n° 1 
62 50 
32 50 
15 fr. 
25 » 



pour 



le iour n° 2 



Type n» 2 

120 fr. 

50 « 

25 » 

50 » 

270 fr. 
3.50 



MATÉRIEL DE LABORATOIRE COMPLET 

(Four et Accessoires;, pour effectuer de 100 à 200 essais 



FOUR n» 1 

Four complet go nickel pur. 

1 base intérieure réfractaire de rechange. 

1 couvercle corûplel, intérieur et nickel de rechange. 
■I pied brisé en cuivre nickelé. 

2 nez fendus pour Iriangles ; 1 triangle en mêlai. 
i Lriangiç.en acier nickelé. 

1. support, de !'■ ur. 

\ lampe avec accessoires pour (essence ou pétrole]. 

100 coupelles assorties n° 3, o, 6. 

100 creusets n° 1, 

SO couvercles assortis en porcelaine. 

6 capsules à griller. 

2i supports de creusets et coupelles en nickel pur. 

i pince à creuset, long 27 centimètres nickelée. 

! gril pour le grillage des pyrites. 

3 plaques pour la eoupellation. 
6 scorificatoïres. 

\ï tels à rôtir. 

1 notice du Four Braly. 

Prix : 825. 



FOUR n» 2 

Pouf complet, en nickel pur. 

1 base intérieure en terre réfractaire, de rechange. 

1 couvercle complet, intérieur et nickel de rech. 

1 pied brisé en cuivre nickelé. 

2 riez -fendus pour triangles; 1 triangle en métal. 
1 support, de four nickelé. 

\ lampe avec accessoires (essence ou pétrole). 

•J 00 coupelles n° 7; 100 creusets n" 5. 

50 couvercles assortis en porcelaine. 

6 capsules à griller. 

24 supports de creusets et coupelles assortis. 

1 pince à creuset, longueur 27 centimètres nickelée. 

1 gril pour le grillage des pyrites. 

4 plaques en terre réfractaire pour eoupellation. 

(i scoriiïcaloires. 

■12 têts à î-fitir. 

1 police du Four Braly. 

Prix : 1.250. 



DISTILLATION DE PULPE D'AMALGAME 




Fig. 132. 

Appareil de distillation pour pulpe d'amalgame, l'appareil complet {fig. 732) soit pour environ 
8 kilogs d'amalgame 350 îr. 



34- 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 



NÉCESSAIRE BRALY 



Pour la prospection et l'analyse des minerais de Plomb, Etain, Molybdène, Tungstène, Antimoine, 
Cuivre, Argent, Or et Combustibles, au moyen du Four Bralv. 



COMPOSITION DU NÉCESSAIRE 



1° Four spécial. 
Four compiet en nickel pur avec revêtements inté- 
rieurs en terre réfractaire. 
Base intérieure de rechange en terre réfractaire. 
Couvercle complet de rechange (nickel et terre). 

2° Supports. 
Pied brisé dil « de Berzélius ». 
Par.le-fo.ur en maillechort, s'adaptant au pied-brisé 

ci-dessus on sur tout autre support. 
Nez fendu pour triangles. 
Triangle en métal. 

— en acier nickelé, perforé pour réduction de 

diamètre, dit de « Berzélius ». 
Triangle en fil de nickel. 

— en lerre réfractaire. 



> Accessoires. 
-100 Creusets en terre de Paris, haut S cm. B. 

40 Couvercles en porcelaine, pour les creusets ci- 
dessus. 

64 Coupelles en os assorties. 

24 Supports torsades pour soutenir les coupelles ou 
les creusets à l'intérieur dul'our. En nickel pur. 

1 Couronne de fil de nickel de rechange. 

•' J > Lamelles en terre réfractaire pour la coupellation. 

1 Creuset en nickel pour essais de combustibles (ma- 
tières volatiles et cendres) avec son couverele 
formant, coupelle. 

4° Chauffage. 

i Lampe spéciale, oxydante et rêrluctive avec son 
nécessaire de nettoyage. 

1 Gril s'adaptant à la lam'pc pour le grillage des py- 
rites. 

1 Lampe à alcool, droite en verre. 

1 Kntonnoirde remplissage de lampe, en métal nickelé. 

1 Lampe à paraffine. 

Verrerie. 

2 Jeux de trois entonnoirs de verre. 

3 Entonnoirs cannelés, 70 millimètres de diamètre. 

2 Supports doubles, en métal, pour entonnoirs. 
1 Nez fendu pour supports d'entonnoirs. 

200 Filtres. 
7 Séries de 3 tubes à essais. 

3 douzaines tubes à sublimations. 

1 l'ince spéciale, pour tenir les tubes à essais, nickelée. 
1 Etagère porte-tube, en métal verni, 6 places pour 
deux séries de 3 tubes. 

1 Pipette graduée par 1/1. 

2 Llprouvettes à pied, graduées par 1/iÛ. 

6 Agitateurs assortis de taille, dont 2 coudés. 
12 Verres de montré assortis de diamètre. 
2 Compte-gouttes. 
•1 Pissette (flacon à lavage). 

Divers. 

9 Capsules à bec, en porcelaine, assorties de 30 mil- 
limètres, 40 millimètres, 50 millimètres. 
■1 Spatule double en acier nickelé. 
1 Main en corne pour prise de minerai, 
i Cuiller double en ôbonite pour les flux, 
■i Cuiller en acier à palette. 
J Balance spéciale pour les flux, avec ses poids. 
1 Pince coupante. 
i Pince à mâchoires plates. 
1 Pince à bouts ronds. 
1 Précède ordinaire. 
i Prôcelle de minéralogiste. 



1 Pince fine pour boutons d'essais, en acier nickelé. 

4 Brosses a boulons assorties en deux tailles. 

1 Pince à bouts de platine. 

1 Echelle de Plattner, en ivoire. 

1 Palmer spécial à boutons 1/100» en .maillechort avec 

vis de frottement, de précision. 
3 Limes montées. 
Fil de platine, pour perles, pour mouvette. 

1 Loupe. 

1 Briquet. 

1 Aimant pour retirer des bâtées ies particules ferru- 
gineuses (oxydulcs % etc., etc.). 

1 Lingotière. 

1 Barreau aimanté en tube, avec pivot. 

i Chalumeau Berzélius. 

i Pierre de touche. 

1 Tas ou enclume ou acier poli. 

1 Mortier d'Abich en 3 parties. 

1 Tamis en cuivre nickelé pour mortier d'Abich ou 
mortier d'agate. 

i Mortier d'agate et son pilon. 

1 Mortier de fonte et son pilon. 

1 Boite de tamis, 4 numéros de toile différents. 
Toile métallique pour tamiser la flamme. 

3 Plaques rectangulaires en biscuit pour examiner la 
couleur de la poussière des minerais. 

1 Porûnia en corne noire de buffle. 
■1 Marteau de minéralogiste. 

2 Burin ou ciseau et pointe. 

n inceau en blaireau pour le balayage des poudres. 

Toile ômerisée. 

Peau de chamois. 

Vaseline. 

Coupillon spécial pour nettoyer les tubes à essais, 

Mains papier filtre blanc. 

Réactifs spéciaux. 

1 Couronne de fil d'argent vierge. 

i Rouleau de plomb exempt d'argent en feuilles minces. 

2 Lames de zinc exempt d'argent. 
2 — d'étain pur. 

2 — cuivre rouge électrolytique, 

i — fer doux. 

1 — plomb pauvre. 

i — argent vierge. 

50 Tiges de fil de fer clair de 3 millimètres pour désul- 
fura tion. 
Plomb pauvre en grains. 
Oxyde de fer de battiture. 
Limaille de fer. 
Mercure pour amalgamation. 
Sanguine en poudre. 
Carbonate de soude. 
Crème de tartre. 
Borax. 

Cyanure de potassium. 
Salpêtre. 

Litharge non argentifère. 
Fluorure de calcium. 
Flux noir. 
Silice pulvérulente. 
Acide chlorhydrique pur, 

— azotique — 

— sulfurique — 
Sulfhydrate d'ammoniaque. 
Ammoniaque pure. 

Fleur de soufre. 
Charbon végétal. 
4 Papiers réactifs. 



Le nécessaire Iirniy complet compris deux bol '..es en bois renfermant l'une, les ustensiles cl rc':ac- 
lifs, l'autre, les acides, creusets, etc., et une notice 4.500 fi\ 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 9 



35 




Fig. 136. 



Fig. 137. 



Fig. 138. 



INS 

POUR LE 



ENTS ET APPAREILS 

ETUDES MINÉRALOGIQUES 



GONIOMÈTBES 

Goniomètre de Wollaston (fig. 133], grand modèle, grand cadran de 22 centimètres divisé, avec 

vernier . '. 1.800 fr. 

Goniomètre de Wollaston (fig. 133), moyen modèle, cadran de 16 centimètres de diamètre divisé, 

avec vernier ' . . . . 975 fr. 

Goniomètre de Wollaston (fig. 133), petit modèle, cadran de M centimètres de diamètre 

divisé 695 fr. 

Les trois goniomètres de Wollaston indiqués ci-dessus sont munis du même appareil à centrage 
permettant d'orienter le cristal dans les trois directions de l'espace ; ils sont montés sur socle à vis calante 
avec miroir noir servant de mire, vis de rappel a système micrometrique pour arrêter la position du cristal. 
Goniomètre de Wollaston [fig. 135). Grand modèle, modifié par Milliard, grand cadran divisé en 

tiersdedegrés,de22centimètres dedianièlreavecvernier.completaveclecollimateur. % 950 fr, 
Goniomètre de Wollaston. Modèle moyen, modifié par Mallard, cadran divisé en tiers de degrés. 

de 16 centimètres de diamètre avec vernier 1.875 fr. 

Goniomètre de Wollaston, petit modèle simplifié, cadran divisé en degrés. Diamètre 11 centimètres 

avec vernier, sans vis calantes 425 fr. 

Goniomètre de Babinet (fig. 736), grand modèle de laboratoire 1.300 fr. 

Pour la mesure des indices de réfraction, la mesure des angles des cristaux et des prismes, collimateur à 
fente rectiligne variable et lunette viseur; cercle divisé, avec vis de rappel et vernier. 
Collimateur de MaUard, moyen modèle, pour être employé avec les goniomètres . . . 395 fr. 
Lampe à gaz, pour l'éclairage des collimateurs, avec cheminée en cuivre, à ouverture. 130 fr. 
Collimateur de Mallard. Grand modèle s'inclinant à 45°, avec loupe d'éclairage allant dans 

tous les sens 875 fr. 

Modèle pouvant être employé avec tons les modèles de goniomètres de Wollaston pour éviter les mires 
éloignées et <;btenir ainsi plus'i'acilemeiit des nu-sures rigoureuses. Avec pied lourd à vis calant.es. 
Grand goniomètre d'application d'Haûy. Grand modèle de cours à grand demi-cercle, avec 

vernier • • 275 fr. 

Goniomètre d'application d'Haiiy fig. 134). Demi-cercle divisé, avec alidade et vernier, allant au 

centre, modèle classique; en écrin 135 fr. 

Appareil goniométrique (fig. 137), se place sur les platines des microscopes polarisants pour 

mesurer l'écartement des axes optiques dans l'huile 425 fr. 

Goniomètre oculaire (fig. 138), ou oculaire à cercle goniométrique. — Se place sur tous les 

microscopes, permetde mesurer lesanglesdes minérauxdes plaques minces ;en écrin. 155 fr. 



■30 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7' 




Fi S- 142 - Fig. 143. Fig. 144. Fig. 146. 

LOIS GÉNÉRALES DE LA PROPAGATION 
DE LA LUMIÈRE 

Réfractomètre de Bertrand {fig. 145), pour la mesure des indices de rétraction parla méthode 
du phénomène de réflexion totale, n'exigeant pas la confection d'un prisme et pouvant 
s appliquer a un fragment quelconque d'une substance donnée, pourvu qu'on v ait mcnnsré une 
petite race plane . " jqc t 

Tuba en U [fig. 139), monté sur un support, pour faire comprendre la nature des vibrations simples 
el des oscillations ^30 e 

Appareil de Silbermanu {fig. 141), avec une cuve pour les lois de la réfraction et un miroir pour 
celles delà réflexion ^ Q25 f r 

Anneaux de Newton {fig. 146). appareil pour montrer les anneaux colorés de Newlon. soit l'inter- 
férence des couleurs du spectre par les surfaces minces , 95 fr. 

Anneaux de Newton montés sur pied {fig. 143) en cuivre, pour montrer les anneaux colorés à 
lœil et en projection par réflexion 150 fr 

Réfractoscope de Marcel Groult {fig. 142) pour démontrer les conditions de l'angle limite. Le 
rayon lumineux est réfléchi sur la face inclinée d'un prisme à angle limite ; un second prisme 
semblable vient s emboîter contre le premier prisme. Les deux surfaces inclinées sont séparées 
par une couche d air; si on vient à remplacer cette couche d'air par un milieu plus réfrimmnt 
g-ent, glycérine, huile, etc., le rayon n'est plus réfléchi et le système des prismes se comporte 
comme un parallélépipède 250 fr 

Réfractoscope à flèche {fig. 144) pour montrer la translation des images produites par les lames à 
races parallèles .' . 560 fr 

Prisme à angle limite {fig.. 140) sur pied, montrant qu'un prisme dont l'angle de taille est ée-al à 
1 angle limite ne laisse pas passer les rayons lumineux 160 fr. 



,BS FILS D'EMILE DEYRGLLE, 46, m$ du "Bac, PARIS, 7 



37 




Fig. 152. 



Fig. 153. 



Fig. 151. 

Tîéfractomètre de Ferry 'fié. 147} à lecture directe avec cuve Le procédé de mesure à l'aide de 

Re c r e a t C p^ïi! eï bSurla compensation par un prisme solide dan^ -nabie de la devuj ,on 

«nhîP oarun ravon lumineux à travers une masse liquide prismatique d angle nxe , ce pnsu e 



forme intérieure: le déplace 
gement du rayon inci 
liquide. 



:piacemeiu de ta cuve ue myuu a wjj™^^ '»j ***%"---.. , 
dent, donne par une lecture directe l'indice de refraction du 



875 fr. 
400 fr. 



Brûleur avec capsule en platine pour le ivfractomètre Ferry, environ ■ ■ 

Pareil à anneaux colorés de Desains et Bertm(ffg. 148) pour démontrer que, en Jum.ere ; homo- 

? Kf JS5 une Se incidence, les carrés des diamètres des anneaux np.rs successifs sont 

fntre eux comme la série des nombre pairs, quand on les regarde par reflexion et que, sous 

uaelncidenc'e 1 oblique, les diamètres .^correspondent à ™™*™*^J^ a &gf 

proportionnés à la sécante de l'angle qui fait lerayon avec lanormaledansla amennnee ^.»SOtr 

,S L^ede Billet (ff*. f 53) suivant l'un de ses diamètres, donnan deux nnages focales 

use formant des franges par interférences 
Grand modèle 



2000 traits 



690 fr. 
450 » 
140 fr. 



Lentille coupée de Billet (fî w 

réelles très rapprochées de la fente lummcu: 

Petit modèle 450 fr. 

Réseaux rectilignes {fig- 149), montés sur pied : 

500 traits 300 fr. | 1000 traits 

Réseaux rectilignes sur plaque glace 40 mm. x 40 mm 

50 traits 60 fr. | 100 traits 

Nicol 'théorique (fig. 5) donnant la marche des rayons 

modèle en verre "'""," 

Nicol (prisme de), naturel en spath, I e '' choix suivant grandeur, en ccni 

SLoiboèdre de spath, toutes laces polies i« choix, pour montrer la ^^%^\^O^r 

par transparence, différentes formes, suivant grandeur, en ecrin . 

Miroirs de Fresnel {fié. 151) pour obtenir des figures d'interférence. 

Ces deux miroirs font enlre eux un angle rentrant très voisin de 
ceaux ayant pour point de départ les 2 image 

SSL» SSSwq.™ d. Fresnel * m P«ur r bs Br v al ion directe des franges, „.«*.£ 

pied à colonne : ' ' 



375 fr. 

. en écrin : 

85 fr. | 200 traits. 

u'mineux qui traversent un nicol. Grand 

75 fr. 

... 95 à 600 fr. 



750 fr. 

80°. Les rayons lumineux de deux fais- 
d'une môme source réfléchie par ces miroirs produisent les 



38 



LES FILS D'ÉUILE DEYHOLLE 46 



rue du Bar,, PARiS 7 e 



Fig. 154. 





MICKOSCOPES ET ACCESSOIRES 



soope de miaéraïpgpa, grand modèle n» 



est analogue 



21 

i. celle 

es. L'analyseur cal, mo- 

analyseur, une piètre eou- 

mobiJc par cre- 



Grand micros 

[fig. 154). — La monture (stand, s 
de nos microscopes grands mode 
bile et fixé sur un bras Sous " 
lissant porte la lentille de Berti 
maillère; une tente entre 

oiïïLl Gn r 0i d ' lntroduire ^ femes sensibles pour l'analyse 

La monture seule gland, statif) du microscope de minéralo- 
154), sans oculaire, ni objectif, ni boîte, avec 



rand qui est 
la lentille de Bertrand et Lob 



4.625 fr. 



gie n° 21 

l'appareil âe*polanaatiôn et revolver à 3 objectifs 
Microscope de minéralogie grand modèle n-2i m 1 54) 
Combinaison A. 4 oculaires Huyghens n- i t % 3 et* M ocu- 
laire chercheur; 1 oculaire indicateur àaiguil le; 3 ocu aires 
compensateurs n- 4, 8 et H; 1 oculaire à réticule, 1 oc à re 
micromelnque a tambour deRamsden; 1 oculaire spec ?o S 
cop.que grand modèle; S objectifs à sec n- 1 P 7 
2 objectifs a immersion homogène de 1/16 et 112 ■ o-rossis 
sèment maxnnum itiOO diamètres; bote à poignée avec 
serrure. . . v fe „ .~2. , 
7.450 fr. 

Microscope de minéralogie grand modèle n« 21 tgs ^ 4) 
Combinaison B. i oculaires Iluyghens H« 4, 2, 3 et 1 oï„ 
lairc cher'- 1 '""" • « — >-- ; ■ ' *' 1%l1 




Serrure ' 6.250 fr. 

Microscope de minéralogie grand modèle n° 21 (fii 154) 
Combinaison C. 2 oculaires Huyghens n- 1 et 3 ; l' oculaire 
chercheur; 1 oculaire compensateur n o S; 1 oculaire à réti- 
cule ; 3 objec 1 fs a sec n « 2, 5 et 7 ; 1 objectif à immers on 
homogène de 1/12 ; grossissement maximum 1000 diamètres 
en boîte a poignée avec serrure 5.900 fr 

Microscope de minéralogie grand modèle n» 21 \fié 154) 
Combinaison D. 2 oculaires Huyghens n- 1 et 3 ; £ oculaire 
chercheur a grand champ; 1 oculaire compensateur n° 8 
1 oculaire a réticule; 3 objectifs à sec n os 1, 3 et 7 ■ grossis- 
sement maxinum 700 diamètres; en boîte à poissée avec 
serrure 5.475 h. 





Platine ronde à vernier. 

^lS^^«V«S d ' Statlfj d , microsc ope de minéra- 
logie n 23 (fig. 155), sans oculaire, sans objectif, pans 
Fig. 155. & 01 "? av ec 1 appareil de polarisation et un 'revolver à 

3 objectifs 2.160 fr, 

is, 

e; 

si- 

3.650 fr. 

a .mmers.on homogène def/2; grossissement maximum l.WoTamèà.Teî boi^à^odfelc 
3.350 fr. 

840 .diamètres; en boite i poignée avec Mriure ' ; S r ° SSi8 ™ m ent maximum 

2 900 fr. 

^ZZ%^^%%^T^^ll\î!^ g. t S«» ». ' -croire a rétieuie ; 
en boite à poignée avec serrure . ' S> os S'«ementmaiamiim600 diamètres; 

2.725 fr. 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue Ju L3ac, PARIS, 7 e . 



39 




Fig. 158 



Microscope de minéralogie nouveau g«^. m f °f ^ !J 

réticule et ua à micromètre, 5 objpcUfe dont 4 a bec n 



i,3 



J58), avec 3 oculaires dont un à 
5 7 et lM2à immersion homo- 
. . 6.950 fr. 



Mica 1 : 2 onde, en écria 

OuurL: biseau, compensateur, enécrin. 
Quartz teinte sensible, en écnn 



60 fr. 

175 » 

80 » 



gène 

Préparations pour microscopes de minéralogie 
Gypse rouge, en écrin ....... |« îr' 

Gypse teinte sensible, en ecrin. . 60 1 I 




l'appareil ; 2 objectifs achromatiques et 2 oculai 




mfel réservé pour le microscope;^ châssis 13 x 18, sans microscope ; . ...... 3.000 

■ d'obtenir tous les grossissements possibles. Lappaieil, sans micioscuye^ ^ ^ 950 fr. 

13 X 18 ' ' ^ gQQ jy 

Orand appareil vertical et horizontal de photomici'ugraphie • 



40 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e 








Fi ?- 163 - Fij.164. 

Petite chambre de micrographie se posant directement sur le tube 
du microscope, format 6 cent, x 9 cent, (sans micros- 

C0 P e ) 360 fr. 

Microscope chimique, avec trois objectifs achromatiques 2 4 7 

trois oculaires i, 2, 4 ' n 1.350 fr! 

I Grand microscope polarisant à grand champ de Nodot 

JF& 165] >- ;.;•. 1.250 fr. 

Le microscope trfcs lumineux sert à observer directement les effets de la 
lumière polarisée dons les cristaux. Le polarisent est une pile de «laces 
éclairées par un miroir, l'analyseur est un nicol. Grâce à l'emploi d'une 
pile de glaces comme polariseur, retendue du champ de cet appareil est 
remarquable et permel l'observation de lemnicastes dos cristaux à axes 
écartes tels que le gypse et la topaze, etc. - Les rayons lumineux 
viennent frapper la pile de glace qui les polarise, traversent le conden- 
sateur, Ja lame à étiïâfer, puis un second système optique svmélrique du 
premier, le nicol et une lentille grossissante ; en plaçant la lame audessus 
du second système Optique, on peut l'étudier en lumière parallèle En sup- 
primant un jeu de 2 lentilles symétriques du condensateur, on augmente 
le champ de 1 appareil. & 

Fia 165. Machine automatique à scier les roches et minéraux pour les 

coupes en lames minces (fig. 76?). Cette machine est misé en 
mouvement par un volant à main. L'échantillon à couper se fixe sur une platine 7m Zr un 
contrepoids, presse constamment sur le bord d'une plaque circulaire mfnce en métaf CeS? 
plaque plongeant dans l'eau d'une cuve contenant de la poudre démeri en trahie par sor 
mouvement es part.cu es d'émeri en suspension et sectionne ainsi peu à peu 1 objet LW- 
reil avec 2 platines, 1 pince et 3 plaques circulaires F P ' j iJS fr" 

"url^^ miaé — ; ™ U «** à '* P^Wonte, ma^avec 

^tàSmT^ 6t à P0Hr {H ' 1G4] - Cet appareil Gst ' e «'«"pWraent des machines à scier indiquées 

„ , . .'';, 800 fr. 

Machine a user et a polir, marchant au moteur électrique 110 ou 220 volts 1 550 f r 

P °aoM,?,T^\r^oC^,Te a S nei l ' 8er Bt * POli '' lM l>iCrreS - 5 °° *''■ d «^«« 
_, , ou ir 

Goniomètre» spécial (fîg. 163) se montant sur la machine à scier les roches et minéraux oonr 

nnfrei e At m 'T aUX "V^ deS , dh ' ectio ^ déterminées et d'une faço l^LfnTprécl'J- cet 

appare,! est ind.spensable pour la coupe des cristaux; le goniomètre seul, en écrin 825 ff 

"ÏSSn'rSSSîfSr î moteu^^f ****** ®* ^ ^ C le ^^". à ™>at 

1 2.550 ir. 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e 



41 




Fig. 172. Pig. 173. Pis «*• 

Grande machine à scier les roches et minéraux {fig. 11V; de grandes dimensions, soit d'environ 
30 x -20. Cette machine donne un mouvement alternatif aune lame métallique qui 
entraîne des particules de poudre à'êakt\ en suspension dans l'eau; avec moteur électrique 11 uou 
220 volts .... , ." i 

Machine simple à scieries roches et minéraux [fig. 113). —Cet appareil consiste en un disque de 
métal disposé, soit verticalement, sott horizontalement, et sur lequel se pose la pierre a scier. 
D;ux Uses verticales sont placées à la distance voulue pour la coupe, servant de guides a un 
fil de fer monté sur un arceau de bois, qui fait ainsi l'office d'une scie, de 1 eau, tenant m 
suspension de la poudre d'émeri, tombant goutte à goul te sur la coupe ...... dSU 

ESSAIS SPEGTHOSCOPIQUES 

Grand spectroscope de laboratoire .fig. 170] à gros prisme à forte dispersion, micromètre, Pjj. s ™ e 

de comparaison, fente réglage /„«,- <• ' 

Grand spectroscope de laboratoire fig. 169). inclinant sur son axe . . . , • • \ x :*l* i* 

Spectroscope à vision directe {% 1 67 ., grand modèle, lunette mobile, fente variable a pnsme de 

comparaison, micromètre; gros pied colonne et rentrant . . . ... . ■ « • • • °' r - 

Spectroscope à vision directe, moven modèle fig. 166, à lunette mobile . . . . ■ - . oou » 

Spectroscope à vision directe, moyen modèle, avec platine, porte-tube et. miroir ^ ci ^ 

rage (fig. 168) .■■;.•••■.. 115» 

Petit spectroscope {fig- 772j a main, 9 vision directe, en ecnn " ° ' 

Petit spectroscope à main {fig. 174 . à vision directe, avec prisme de comparaison et pone-uiDe, 

en écrin 



42 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e 




Fig. 179. 

Oculaire spectroseopique s'adaptant sur les microscopes avec fente réglable 195 fr. 

Brûleur Bunsen {fig. 182) avec porte-fil latéral relié au brûleur 135 » 

Brûleur Bunsen, avec roue portant 6 tiges porU'-fil (fig. 181} 115 » 

Porte-fil avec lit de platine 35 » 

Brûleur à gaza double bec {fig. 180) à lumière muisochroma tique pour analyses spectrales 145 » 
Support pour analyses spectrales (fig. 179), avec bornes isolées pour l'analyse des gaz et des 
métaux pai • l'étincelle électrique, avec lentille condensateur. . . 325 fr. 
Tubes de Plûcker (fig. 776: pour l'observation des bandes d'absorption des gaz: 
0— ,j — H - N — NO — CO — CO* - 1 — Br — CI — SO 2 — SO 8 - ClN — 

CHN — AzIP — NO 3 — UCl — H 2 S; chaque tube . . ' 25 fr. 

Série de 12 tubes assortis de l'iùcker 290 » 

Tubes de Pliicker avec Argon, Hélium, Néon; chaque 85 » 

Tubes de Plûcker avec robinets et bornes à chaque extrémité [fig. 175), pour 
[Je remplissage et la raréfaction des gaz peur l'analyse spéciale 45 fr. 




Fig. 185. 




Fig. 186. 




Fig. 187. 



ESSAIS PYROGNOSTIQUES 

Charbons pour les essaisau chalumeau fig. 178 bin). Le bloc en charbon de bois 

aggloméré 1 50 

Charbons pour les essaisau chalumeau. Les 100 blocs en charbon de bois 

aggloméré 140 fr. 

Support de PlatUier pour charbons d'essai au chalumeau fig. 177) 47 fr. 

Fraise à charbon (fig. 183) p'.urr creuser les cavités dans les blocs de charbon 

pour les essais au chabnri-iU 12 65 

Chalumeau à bouc ie de Beraélius (fig, 184) en cuivre, bec en cuivre, monté 

avec une lampe à alcool à éloignements réglabes 70 fr. 

Chalumeau simple 3 85 

Chalumeau en cuivre (fig. 178). système Berzélius, bout en cuivre 24 » 

Chalumeau articulé de laboratoire [fi g. 187), pour calcinations, soufflage du 

verre, etc 118 » 

Bec Bunsen fig, 186). perfectionné, muni d'un allumeur, couronnemen 

mobile, monté sur plateau en fonte 

Bec Bunsen avec robinet à gaz, virole d'air et veilleuse 

Le même, sans veilleuse (fig. 185) 

Couronnements mobiles servant à diviser la flamme ou en changer la forme : 

à jets verticaux, 5 25; horizontaux, 5 25; obliques, 5 25; 

en éventai] , ? 50 



support 
90 i'r. 
22 » 
13 85 



LES FILS D'ÉMiLE feJEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e 



43 




Fig. 188. 





Fia 192. 



Fig. 193. 



Fig. 194 



Fig. 196. 



Fig. 197. 



Bec Debray pour l'essai des métaux par la voie humide, s m' pied Ion le ■ 120 fr. 

Rampe Debray {fig, 190) pour l'essai des métaux par là voie humide, support pour maintenir le 

col des tnatras : à 4 becs, 260 fr.; à G becs . . , 555 "*• 

Bec Joulie {fig. 194) avec cheminée et support, pour chauffage des petits creusets spécialement ceux 

en platine, au rouge vif 11U D- 

Chandelier d'amphithéâtre {ng. 188} ou de laboratoire., moulé sur pied en fonte, l bec d'éclairage. 

4 robinets à amorce ■ • ■ 

Lampe à alcool ordinaire en verre 

Lampe éolipyle à. essence, donnant une chaleur intense à flamme verticale 260 fr. 

Lampe à huile de Plattner {fig. 793, pour les essais de minéralogie • . . . . 85 » 

Lampe à paraffine {fig. 195) pour tes essais au chalumeau, avec couvercle, paraffine et 



mécln 



23 25 



Lampe à alcool en cuivre {fig. 197, jaune aveu bouchon 1 a vis, • 12 fr. 

Lampe à alcool de Berzélius {fig. 191) à niveau constant, pour études minéralogiques 400 » 
Godets en verre {fig. 192) pour conserver les perles, les boutons, les poudres, avec couvercle en 

verre, socle carré de 4 centimètres de eu Lé 6 60 

Mortiers en agate {fig. 189) avec pilon en agate, pour minéralogie. 

Diamètre 30 "»/» la pièce 88 ir. Diamètre 70 m / m , la pièce ... t&û fr. 



40 
EiO 
00 



50 

68 

100 



80 

90 
100 



180 
210 
300 

135 



Mortier d'Àbich à chapeau à vis pour minéralogie, base de 58 m / n \ poinçon de 18 m ; m . 
Mortiers d'Abich pour minéralogie, de 33 °7 m de base, poinçon de 6 n '/ m 80 



Le même de 45 m / ra de base, poinçon de 13 m / ra 

Mortiers en porcelaine avec pilons, forme sphérique : 

40 */*» de diamètre 13 50 i 110 m in de diamètre. 



81 » 

23 fr. 

70 — 15 » [ 150 - — 45 » 

Tas en acier (fig. 196, pour les essais de minéraux servant surtout à écraser ou à fendre l®»pètfLes 

et les boutons. Format m. 03 x m. 03 14 1U 

Tubes en verre à essais fermés droits deS w / m de diamètre, pour l'examen de l'action de la cha- 
leur sur les minéraux, soit s'iis décrépitent, se boursouflent, fondent, se désagrègent, deviennent 
incandescents ou phosphorescents, s'ils changent de couleur, etc : 

En verre blanc, le cent 34 fr. | En-verre vert, le cent; . 42 50 

Tubes en verre blanc, à essais ouverts eondés pour étudier les phénomènes d'oxydations; ces tubes 
sont coudés pour retenir les matériaux à étudier, ils sont ouverts pour qu'il s'etablissealeurinte- 
rïeùr sous l'action de la chaleur un courant d'air oxydant; ils ont 5 m / m de diamètre, le tube est 
chauffé extérieurement à l'endroit du coude où se trouve la matière, la grande branche étant 
dirigée en l'air : , ft Kn 

En verre blanc, le cent 36 fr. | En verre vert, le cent 4b su 



u 



LËSFILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, T. 




* UJ - 201 - Fig. 203. Fig . 204. 

C ïïte E 2S 1 l ! S Cn w- 8 ' iie réfra f^ X ' e T les ^ eIles le fondant s'étale bien, tout en 
donnant une teinte mo,ns vive ordinairement que celle des perlés ; 

i Ch0,x ' le f nt 32 fr. ! a* choix, le cent 20 fr 

ÏHm awS? u îlfe^ffîïïf/ e 2 R dre8 P" -\" ' ^ c ,P'^b, étain, antimoine, etc., fonctionnant 
■FmTrnfn»^ ,1 ' d '™ letre 26 cent ' m etres, hauteur 33 centimètres; complet. . 240 fr. 

avecTouni'eTfpTd S-W "' ^^ 'f ^"' °& arg " ent " Cuivre > elC > actionnant au gaz 
dvu soumet a pédale, le fourneau complet avec soufflerie. . . 295 fr 

Soufflerie a pédale (fig. 198) avec ballon pour régularisation de pression 160 fr 

^ft^u^S'nnrplaLne ^"^ * ^ de * de ^"^ P° Uf ' ece ™ Ies P^*™- 

1 2 » 

Pince à bout de platine 95 fr 

Lingotière en fonte pour fils, à 3 fils : 

Longueur des lingots 140 ra / m 12 fr 

- 180 »/•» '.'.'.'.'. 16 50 

~ 240 »/» 28 50 

L ^^ - 270 -r 38 „ 

Lingotière en fonte à collier (fig. 200), à largeur variable, pei- 
mettant d'obtenir : 

Lingot de 60 m , m x 35 m / m x 2 m / m 5. 66 tr 

— 100 m /"»x 45 m / m x 3 m / ra 5. ... ! .' 93 » 

— 120 m / m x 50 m / D1 x 4 m / m ... 125 » 
jf..,^ ~ 150-..'" X 55 a */™ x 4 m /"> ^ 135 „ 

Lingotière en fonte pour plaques (fig. 203, : 

Longueur des lingots 50 m / m .... g f ,. 

75 »/ m ..!.!.'.'.'.'." .' .' 12 )>' 

Fig. 205. — 115 m /»' 24 » 

~ A1 . - 14U "7"' 40 » 

nsTeVouTcœu^f . ^ P ° m ' Chauffa §' e de CI ' euset > ^ervair laiton avec pompe, support à cou- 
Lampe à niveau constant et à double courant d air' (fig.' 204 ??* l' 

Lampe double de Berzélius (fig. 205) ...'.'. 225 » 

Lingotière spéciale â 10 alvéoles pour prospectionsdeminesd'or, mes! 40cent.+'l7 cent' ^85 » 




LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, me du Bac, PARIS, 7 e 



m 




t 



Fk;. 206. 



Fig. 207. Fig. 208. 

COUPELLATION 



Fig. 209. 



Four à moufle au gaz {fig. 201), pour incinérations et essais, complet avec un brûleur à 5 becs, che- 
minée et moufle 

Fourneaux à essais, double force pour coupellation avec un mou Ile : 

pfo 1 Largeur intérieure, 19 centimètre^ profondeur. 17 centimètres. - • ooe 

N»8. — — 25 — ■ — 20 — . . ■ ^ 

N° 3. — — 30 — — 28 

Têts à combustion. 20 raiil., les dix 

— 30 mill., les dix. '- • ■ 

Creuset pour l'or, l'argent et le cuivre, pris à la dizaine avec couvercle : 

Hauteur extérieure. Gccul. les dix. . 18 50 | Hauleur extérieure, 10 cent, les dix. 

— — 9 — — ' . - 24 » | — — 12 — — • 

Four à coupeller de Perrot [ft&. 208; à double circulation de flammes, avec briquettes et brûleur 
à gaz, modèle de laboratoire a moufle de m. IM larg. x m. 085 haut, x m. 017 profon- 
deur • • 

Four Perrot fig.206) pour fusions jusqu'à 1.200° à double circulation de flammes, avec brouettes 
et brûleur à gaz. sans creusets, modèle de laboratoire. . 

Four Forquignon et Leelere pour le chauffage des petits creusets, monté sur support à hauteur 
variable, chalumeau et ajutage cintré ; ■ ■ 

Creusets en plombagine avec couvercles : De 55 millimètres de diamètre, les dix. 

Coupelles en poudre dos pour essais d'or et d'argent : 



785 * 

6 » 

16 » 

25 lr. 
29 » 



N° 1, de 3 gr., le cent. 

N° 2, de S gr., — 

N° 3, de 8 gr., — 

Moules à coupelles, en cuivre 

Pour coupelles n° t 

n° 3 



22 fr. 
26 » 
31 » 

65 fr. 

68 » 



N° 4, de 10 gr., le cent. 
N° 5, de 16 gr , — ■ 
i\° 6, de 20 gv., — . 



Pour coupelles n° 5. 

— n° 6 . 



56 fr*. 

34 fr. 
38 » 
68 » 

75 fr. 
80 » 



Règle de Plattner dite aussi Échelle de Plattner pour déterminer avee une exactitude suffisante 
la proportion d'argent ou d'or contenue dans un minerai, en ivoire. Long., ISOmillim., sur larg., 



prop 

1 6 ni i 111 in . 

Creusets en nickel pur avec couvercle : diamètre 30 m /' 
Creusets Roze, en porcelaine entaillée, 0;> millim. . . . . 



17 fr. ; diamètre 40 m / m . 



94 fr. 
25 » 
23 50 



ESSAIS PAR VOIE HUMIDE 



35 50 I 20 cm , le cent 
51 » I 



62 fr. 



lia 30 lr. 



Tubes à essais en verre blanc : 

10 cm., le cent. . . 18 25 1 16 cm., le cent. . . 

15 cm., le cent. . . 31 50 | là cm., le cent . . . 

Burette anglaise 'fig. 209) suivant capacité 

Burette de Mohr à robinet, suivant capacité 24 a 60 » 

Burette de Mohr sans robinet, avec tube caoutchouc et pince de compression, suivant capacité. 
Prix 



LES FI L S D' EMILE DEYROLLE, -ÏQ, rue du Bac, PARIS, 7°. 




Fig. 215. 



Fig. 216. 



Fig. 217. 



Boîte à réactifs [fig. 2/2}, en chêne avec 35 flacons bouchés à l'émeri avec étiquettes viLr 
a couvercle, avec tiroir sur le côté; contenance des flacons 125 gr. avec réactifs 



sans réacli 



Eprouvettes {fig. 210) graduées à pied et à bec 



15 grammes 
30 g- ranimes 
50 grammes 



5 50 

6 » 
6 25 



■125 grammes 
250 grammes 



Verres gradués (fig. 214) à pied et à bec : 



15 grammes. 
30 grammes. 

50 grammes. 



5 25 

5 85 

6 » 



125 grammes. 
250 grammes. 



8 75 
12 » 



8 25 

11 » 



500 grammes. 
■1.000 grammes. 

2.000 stammes, 



500 grammes. 

1.000 grammes. 

j 2.000 grammes. 



Fig. 218. 

iflées, boîte 

575 fr. 

■ 475 » 



15 fr. 
22 t 
38 » 

14 75 
20 » 
36 » 



DENSITÉ 



*■?? m'ni d ^mîi q zfô 216i p r; ! a i ora s°î^ iBt pour essais < p° w p esei - io ° s™™»». ****** 

par manivX tablettes a t.rojr, étriers et plateaux en nickel, mise en marche 
' c "' 570 fr. 

d?Tumfd os he S U î d3 ,^ est P hâ V'^'. 2 ï 7 '' ;tvcc P'ongeur taré pour obtenir le poids spécifique 

de. liquides, support mobile a vis de réglage, en boîte . 425 fr 

Balance de Walker [fig. 211) pour prendre rapidement la densité de gros échantillons. 145 fr 
V °fl^1^ mètre de PiSani P ° Ur prCildro ^dèteent le volume des corps pour en déterminer 



fr. 



YV T!LÎÊl^t]X^n S T i{ ^- 215) coonpaiSMiaot tout le matériel nécessaire pour prendre 

Je mlîïriâ LmnfinSio l i" " S S ?° r9S eil P, aeraI dont on ne P° 3sède qu'une faible quantité; 
le matériel comprend le volumenometre, une balance et une boîte de poids . 170 fr' 

AT tTùouJ e J£ï ïiîïï 2* 213h dit Aréomètre-Balance de Charles ou Balance hydrostatique d ' 
iMclioison, en fer-blanc verni, avec étui servant d'éprouvette ' \<Z h 



fn ? /%. enSne P ° Ur lGS SOildeS { ^ 218 ' : > la * étîç de 9 flacons do capacités différentes. 

10 lo et 20 grammes 12 fr . , 5û et 60 grammes ... 

30, 40 grammes 13 „ I 80 gr. 18 fr. ; 100 grammes. '. . ' ' 

ornent*" faiSS^ê" ° bte ' lir rapidemeiït la deil3Îté des so,id - «« opérant avec des frag- 

85 fr. 



32 fr. 

80 fr. 
15 fr. 
20 p 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, tue du Bac, PARIS, T. 




Balance aréothermique de M oh* flg. 219) avec plongeur taré, pour obtenir le poids spécifique des 

ordinaires de solides b5U n. 



liquides, et plateaux sur fil. dé soie pour les pesées 
Balance d'essai de Plattner (fî£. 221 . pour pesées rapides, pour analyses, essais de 



minéraux et 

750 fr. 
minerais, sensibilité â l milligi' 

Voluménomètre Deyrolle [Bg. 223. pour prendre rapidement le volume des gros échantillons 
par la méthode aréométrlque : Les échantillons filant plonges dans le récipient pie m < eau 
déplacent un volume d'eau, le niveau de l'eau monte dans le récipient ; on lait couler 1 eau 
jusqu'à rétablir le niveau primitif, le volume d'eau qu'on a retire du récipient correspond au 

volume de l'échantillon à mesurer > - - ■ 

Trébuchet (fig. 224) ordinaire, sur tablette à tiroir, avec sa série de poids : 

Force 50 grammes 175 fr- I Force 500 grammes . 

— âOO grammes 195 » 1 — 1000 grammes. . 

Balance de précision (fig. 220), cage vitrée, vis calantes, sensible 

50 grammes , ' ' 

avec subdivisions décigramme :■ 

100 fr. 



i u mil 



. . 375 fr. 

525 >. 

io'ramme, force 
45 O fr. 



Séries de poids de précision f% 225 en boîte à couvercle, 

Force 30 grammes 130 fr. | Force 100 grammes. 



50 Grammes 



155 



200 grammes. 



340 



RADIOACTIVITÉ 



Électroscope de radioactivité [fîjj. 222'. Cet appareil de mesure de radioactivité se compose 
essentiellement d'un électroseope à une seule lame mobile fixée a une monture fixe soutenue 
par une pièce isolante; ce svstème est. mis en relation avec 1 atmosphère d un récipient clos 
contenant la matière radioactive; l'éleetroscope étant charge la lame s écarte de son support 
d'un angle déterminé, et conserve une position stable : la déperdition produite par faction 
radioactive a pour effet de rapprocher la lame de son support, et la variation angulaire peut être 
déterminée, grâce à l'ad jonction d'un microscope à micromètre. Les deux coefficient, temps et 
distance angulaire, servent a mesurer l'intensité radioactive de la substance. . . oio-ir., 



m 



ES FILS D EMILE DEYROLLE, 4u, rue du Bac, PARIS, 7< 




Fig. 230. Fig - 231 ' Fig232 Fig. 233. 

POLARISATION 

Nécessaire (fig. 232] pour la démonstration des principes essentiels de polarisation et de la dmihlp 

:SSïïE™^n b, " efnilgent ' 2 niCbl * ' t0Urmalî » e ' ' B&^r^to^ïï^ 

P X^nea^ éS/ 55) "'" ° P'' é P ara[ion * ^.cristaux typiques; montrant les phénomènes 

Pince à tourmaline (fig. 230) JJjjj [' *• 

Appareil de Biot (fig. 228; pour la démonstration expérimentale des lois de' la polarisation -le 

K^ïïiS,SS7. r «x^52 ^ ^^ ^ ^ m.roir seSifab^a»^ 

Appareil de Malus Œg. 229, pour l'étude des lois de la polarisai™ et de l'a doublé rdl'rorl.ioo • le 

&*ÏÏ$&%LZ &iï.™ pile de g "" ;e ' 80i '"" '' ho " lboèdre &fc»&E&«? 
D =M P „tt^^ 

Po anscope de Savart décelant de faibles quantités de' lumière polarisée'- c'est un analyse îr 
forme de 2 quartz ohhqaes et croisés, avec une tourmaline V 0lAn *? e > c e ^ un anal Ijseui 

}7v!vTjoâ é Z^?é^Z mï dCS fran / ( "- P f qUatl ' e P dsme * de ^t.'et de rotation 
nwi..e accoles deux a deux avec prismes de nicol comme analyseur 40c p.. 

Po 5ï f A ~ ra f°' muni d ' UnC P' ac l ue à deux I<lt;itions ^rvant à Sire connaître la direction du 
plan de po.ansat.10p, un prisme biréfringent sej-j d'analyseur direction du 

Parallélépipède de Fresnel pour produire de la lumiore polarisée circulaire 400 fr 

Appareil de Noremberg- (fig. 226), grand modèle classique, pour toutes les observations pI P vné" 
r ences de po ansatmn dans la lumière parallèle et dans la Sers peu cor ver -en de Tec 

ti™û:ji^™iï ^T,iï& éLamec - formée d ' une pi!e de lames s T ™&l«r 
a t^^ * »;^: g,ac; ' noi - to ïTo a ïr 

Verre trempé pour l'examen à l'appareil de Norembcru ' ' «n / 

Prisme en quartz, en écrin. ... r £${ ir - 

P tfagètf^ R pfe S d 1 l ( ' g ' 23?; enqUaHZ ' m - té ^—' bonnette; donnant un grand écîrt des 

500 fr. 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, "7 e . 



49 



CABINETS de MINÉRALOGIE, de GÉOLOGIE 

et Laboratoires de Chimie minéralogique 



Cabinet de Minéralogie et de Géologie n° 1 

Comprenant 653 échantillons. — Prix : 3.600 francs. 



MINÉRALOGIE 
MINÉRALOGIE EXPÉRIMENTALE 

Caractères organoleptiques. 

Glossaire minéralogique, 25 échantillons typiques mon- 



trant les dilTérences de structure, d'agrégation, de 
cassure, etc., prise parles minéraux. 

Propriétés mécaniques. 

Echelle de dureté, 20 échantillons renfermés dans une 
botte en chêne. 

Propriétés physiques. 

lichettes de densité, 25 échantillons choisis parmi les 
plus typiques. 



ÉchelJe de fusibilité, 12 échantillons accompagnés des 
appareil* nécessaires aux essais, en boite bois : 



CRISTALLOGRAPHIE 
26 formes typiques de cristaux en bois. 

SÉRIE GÉNÉRALE DE MINÉRAUX 
200 minéraux typiques amorphes et cristallisés. 

MINÉRALOGIE APPLIQUÉE 

Minéraux auxquels sont joints différents produils qui 
en dérivent, iiî écbaniilllons. 



GÉOLOGIE 



Roches. 

100 roches des plus caractéristiques. 

Préhistoire. 

10 échantillons: grattoirs, pointe de lance, etfc, 



Fossiles. 



200 types de fossiles représentant tous les terrains, 
o beaux moulages de fossiles rares. 



Cabinet de Minéralogie et de Géologie n° 2 



Comprenant 825 échantillons. — Prix 5.500 francs. 

Tous les échantillons composant ce cabinet sont classés par séries permettant l'étude pratique des div 
caractères des minéraux, de la cnsfallographie, des applications industrielles et autres. La fféoloffie comnn 
les roches, les lossiles et la préhistoire. 



ers 
prend 



Cabinet de Minéralogie et de Géologie n° 3 

Comprenant 1200 échantillons. — Prix : 8.000 francs. 

MINÉRALOGIE 

MINÉRALOGIE EXPÉRIMENTALE 



Caractères organoleptiques. 

Glossaire minéralogique, 50 échantillons typiques mon- 
trant les différences de structure, cassure, etc. 

Minéraux colorés, 25 échantillons cristallisés et amor- 
phes. 

Propriétés mécaniques. 

Echelle de dureté, 2ï degrés dans une botte en chêne. 
Minéraux friables, sectiles, etc., 25 types. 

Propriétés physiques. 

Echelle de densité, 50 échantillons. — Balance à den- 
sité. 

Echelle de fusibilité, 18 échantillons accompagnés des 
instruments pour les essais: en boite bois. 



Chimie minéralogique. 

Minéraux qui décrépitent ou changent de couleurs par 

la chaleur. 20 échantillons. 
Minéraux donnant des caractères différentiels sur le 

charbon. 20 échantillons. 

CRISTALLOGRAPHIE 

Cristaux en bois, 50 types. 

SÉRIE GÉNÉRALE DE MINÉRAUX 

Série de 300 minéraux. 

MINÉRALOGIE APPLIQUÉE 

Minéraux employés dans l'industrie, la pharmacie, etc.; 
minéraux et produits qui en dérivent, 50 échantillons! 



Roches 



GEOLOGIE 

200 roches caractéristiques. 



Fossiles 



325 lossiles pris dans tous les terrains. 
10 beaux moulages de fossiles rares. 



Préhistoire 

25 échantillons ; hache, pointe de lance, de flèche : 
poteries, etc. 



50 



LES FILS D'EMILE DÊYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e 



Laboratoire de Chimie Minéralogique Analytique n° 

450 Appareils, 185 Produits chimiques, 94 Minéraux. — Prix : 15 000 francs. 

APPAREILS 



12 Agitateurs. 
1 Appareil de Schutzem- 
bergerctRissler pour 
doser l'oxygène. 
1 Appareil à l'hydrogène 

sulfuré. 
1 Appareil deCarnot pour 
doser le fluor. 
Appareil de Schlœsing 
pour doser l'ammo- 
niaque. 
Appareil à filtration 

chaude. 
Bain-marie à niveau 

constant. 
Balance de précision 
sensible au dixième 
de milligramme avec 
poids. 
Balance Roberval de 
2 kgr. 
6 Ballons gradués assor- 
tis. 

— jaugés. 

— à fond plat. 

— à fond rond. 
Baril à eau distillée fie 

10 litres. 
Brûleur Bunsen. 

— à flamme cir- 
culaire. 

Brûleur courbe. 

— Bunsen avec 
couronnements. 

Burettes de Mohr. 
Burettes anglaises. 
Cage à dessécher. 
10 Capsules en porcelaine. 
I Centrifugeur. 



1 



1 



■I 



1 



G 
12 
12 

1 

1 

1 

1 

1 

2 

2 
-1 



2 Chalumeaux Berzélius. 
-12 Charbons. 
12 Cornues. 
12 Compte-gouttes. 

1 Cornue en fonte. 

25 Coupelles en poudre 

d'os. 
100 — Le Baillif. 
24 Creusets de Paris. 

2 — en graphite . 
6 — de Plattner. 

1 Creuset de Rose. 



en nickel, 
(j — en porcelaine. 

1 — en argent. 

2 Cuillers. 
1 Cuve à mercure. 

5 Densimôtres. 
1 Disque desiccateur 
1 Gazomètre de Regnault. 

6 Goupillons assortis. 
8 Disques obturateurs. 

1 échelle de Plattner. 
12 Entonnoirs cannelés. 
12 Entonnoirs unis à 60°. 

2 Entonnoirs ordinaires 

en verre. 
■1 Etuve à régulateur. 
1 Eudiomètre de Bunsen. 
1 Fil et lame de platiné. 
■1 Fiole pour filtrer à la 

trompe. 
19 Fiole d'Erlemeyer. 
1 Flaeonburetted'e Pellet 



Four à 
naire. 



Dupré. 
à lare, 
de Wolff. 
moufle ordi- 



1 Fourneau à gaz. 
1 — à bassine. 

1 Four k coupeller. 
J — àincinérerau gaz. 
1 — deBraly. 

1 Four de Fourquigncn 

et Leclerc. 

2 Lampes à alcool. 

1 Lingotière. 

2 Mains en corne. 

3 Marteaux. 
6 Matras d'essayeur. 
•1 



100 gr 

100 gr 

100 gr 

100 gr. 



Aimant. 

Albâtre. 

Alquifoux. 

Alunite. 
100 gr. Amblygonite. 
100 ^r. Anhydrite. 
100 gr. Apaiite. 
200 gr. Barytine. 
100 gr. Bauxite. 
100 gr. Blende. 
100 gr. Béryl. 
50 gr. Bismuthine. 
200 gr. Cassitérite. 



100 gr. Calamine. 

2Û0 gr. Calcopyrite. 

100 gr. Cinabre. 

200 gr. Cryolite. 

200 gr. Dolomie- 

200 gr. Emeri. 

i 100 gr. Fer chromé. 

! 100 gr. Fluorine, 

j 1 00 gr. Feldspath 



200 gr. Galène. 
100 gr. Gioberfite. 
100 gr. Graphite. 
100 gr. Grenat. 



Molette. 
Mortier en fer. 

— en agate. 

— en porcelaine. 

— en verre. 

— de Joulie. 

— d'Abich. 
Moufles à coupellation. 
Moule pour coupelles 

en poudre d'os. 
3 Nacelles en verre. 
1000 Papiers à filtrer, lavés 

à HCL, en disques. 
3 Mains papier a filtrer. 
Pèse-filtres. 
Pinces pour burette. 
Pinces en bois. 
Pinces à creuset. 
Pince à bout de platine. 
Pipette courbe. 

— de Doyère. 

— graduées. 
— jaugées. 

2 Pissettcs à eau froide. 
2 — à eau chaude. 
100 «r. de plomb de chasse. 
1 kgr. poudre d'os. 

MINERAUX 

100 gr, Garniérite. 
200 gr. Gypse. 
200 gr. ileaatite brune. 
200 gr. — rouge. 
100 gr. Lépidolite. 
200 gr. Limonite. 
100 gr. Magnétite. 
100 gr. Molybdénite. 
100 gr. Mica. 



1 Sén'ede poidsen cuivre. 

1 Soufflerie. 

i Support pour pipettes. 

— Uerlhelof. 
14 Supports en bois a an- 
neaux. 
1 Support triangulaire en 
terre de pipe. 
1 — universelenfer. 
I — à rainures en 
porcelaine. 

4 Supports pour Bunsen. 
1 Spatule en porcelaine. 
1 Spectroscope de labo- 

ratoire. 
1 Tas en acier. 
12 Tels à rôtir. 

5 Thermomètres. 
1 Trompe à vide. 

6 Tubes en U. 

G Tubes pour peser les 

précipités. 
1 kgr. tubes et tiges de 
verre. 
50 Tubes à essais en verre. 
Tubes de caoutchouc cas- 
sort. 
100 Tubes en verre vert. 
1 Vase à dessécher. 
1 — — dans le vide. 
1 — à réaction. 
12 — à précipitation. 
6 Verres gradués. 
6 Douzaines verres de 
montre assortis. 
12 Verres à expériences. 
i Volumôtre de Lunge 
pour doser l'eau oxy- 
génée. 



100 gr. Acétate de baryum. 
100 gr. v- de sodium. 
100 gr. — de plomb neutre. 
200 gr. Acide acétique crisl. 
50 gr. — citrique. 

1 kgr. — chWhydrique blanc. 
100 gr. Acide fluorhydrique. 
■ oxalique. 

- picrique. 

- rosolique. 
sulfurique à 66°. 

- tartrique. 

- azotique fumant. 
_ à 40" fi. 
— à 30" B. 

I Demi-litre alcool absolu. 

i _ _ "à 95». 

1 — — à 80. 

1.00 gr. Alizarine en pàtc. 

i litre Ammoniaque à 22°. 
100 gr. Anhydride arsônieux. 
■100 gr. Azotile de potassium. 



50 


gr. 


50 


gr. 


100 


gr. 


200 


gr. 


■100 


RC 


250 


gr. 


250 


gr. 


250 


gr. 



100 gr. Mispickel. 
100 gr. Nickôline. 
25 gr. Natrolite. 
200 gr. Oligisle. 

PRODUITS CHIMIQUES 

50 gr. Azotate d'ammonium. 

— d'argent. 

— de baryum. 

— de cobalt ex. de nic- 
kel. 

Azotate de potassium. 

— de sodium. 

— de strontium. 

— d'urane. 
100 gr. Bichromate de potassium. 
100 gr. Bioxyde de manganèse. 
100 gr. — de plomb puce. 
500 gr. — de sodium. 

30 gr. Bleu soluble G. L. B. 
100 gr. Borate de sodium. 
100 gr. Bromure de potassium. 
Carbonule d'ammonium. 

— de baryum. 
Chlorate de potassium. 
Carbonate de sodium. 
Chaux de marbre ex. de Cl. 
Chaux sadêe. 



100 gr. Orpiment. 
100 gr. Orthite. 
100 gr. Orthose. 
lui) gr. Ozokérite. 

25 gr. Outremer. 
100 gr. Panabase. 

■10 gr. Péchurane. 
200 gr. Psilomélane. 
200 gr. Pyrite. 
200 gr. Pyrolusite. 
100 gr. Quartz. 
100 gr. Serpentine. 
100 gr. Sidérose. 



100 gr. 


Smaltine. 


200 gr. 


Smithsonite. 


200 gr. 


Stibine. 


200 gr. 


Strontianite. 


50 gr. 


Topaze. 


100 gr. 


Talc. 


100 gr. 


Thulite. 


50 gr. 


Tourmaline. 


200 gr. 


Withérite. 


100 gr. 


Wolfram. 


100 gr. 


Zircon. 



50 


Si'. 


100 


gr. 


50 


gr. 


100 


gr. 


100 


gr. 


100 


gr. 


50 


Sr. 



200 


gr 


100 


gr 


100 


gr 


100 


gr 


50(1 


g r 


100 


gr 



200 


gr. 


100 


gr. 


100 


gr. 


100 


gr. 


2 


gr. 


1 


Ri'- 


100 


gr. 


100 


gr. 


100 


gr. 



Chloroforme. 
Chlorure d'ammonium. 

— de baryum. 
Chlorure de calcium. 

— chromeux. 

— de platine. 

— (per) de, fer neutre 
liquide à 45» B. 

— stanneux. 

— de sodium. 
100 gr. Chromatemeutre)depotasse. 
100 gr. — de strontium. 

100 gr. Cyanure de potassium. 
■10 litres' Eau distillée. 
1/2 litre — de baryte. 
1/2 — — broriié'G. 
1/2 — — de chaux. 
ÏJ2 — — iodée. 

1 — — oxygénée à 12 Vol. 
100 gr. Elain en grenailles. 
200 gr. Ether élhyïique à 65°. 

S lames de Fer pour réactif. 



LES FILS D'EMILE DEYltOLLE. 46. rue du Bac, PARTS, 7 e 



5! 



PRODUITS CHIMIQUES {Suite) 



100 gr. Ferricyanure de potassium. 
■100 gr. Ferroeyanure de potassium. 
50 gr. Flurorèscéine. 
1 kg. Fluorine. 
200 gr. Flux noir. 
100 gr. Hydrate de baryum cristal- 
lise. 
100 gr. Ilypobromite de sodium. 
300 gr. Ilypochlorite de sodium. 
100 gr. llyposulfite. 
50 gr. Jode bisublimé. 
23 gr. lodate de potassium. 
50 gr. lodure — 

10 gr. Laekmoïde. 
500 gr. Lilharge rouge purifiée. 
•100 gr. Magnésie lourde. 
10 gr. Magnésium. 
50 gr. Molybdate d'ammonium. 
50 gr. Orangé Poirier. 
1 00 gr. Okalate neutre) d'amraon. 
■100 gr. — de potassium. 
1 cali. Papier à l'acétate de plomb. 
1 bobine — de curcuma. 
1 feuille — à l'iodate de potas- 
sium. 
■ 1 — — iodure amidonné. 



1 feuille papierau nilro-prussiate de 
sodium. 

1 botte Papier tournesol assov. 
100 gr Percabonale elfe potassium. 

10 gr. Phénacétoliin'. 
■100 gr Phosphate neutre ; 1 3" a n : - 

monium. 
100 gr. Phosphate de sodium. 
50 gr. Phtalcine de phénol. 
■1 kg. Plomb pauvre. 
500 gv. Ponce granulée lavée à 

l'acide. 
100 gr. Polasseà l'alcool en plaque. 
50 gr. Pyroantimoniale de potas- 
sium. 
100 gr. Réactif de Ifessier. 

2 gr. Rézazurine. 
50 gr. Rouge Congo. 

200 gr. Sri de phosphore. 

250 gr. Hilice précipitée sèche. 

100 gr. Silicate de sodium u -IS B. 

60 gr. Sodium. 
100 i*r. soude à l'alcool en plaque. 
1 kg. Soufre pulvérisé. 

50 gr. Suecinated'amrmuiiimineul. 
100 gr. Sulfate de calcium. 



200 gr. sulfure de cuivre. 
100 gr. — de chrome. 
;>Û0 gr. — ferreux. 
100 ^r. — de magnésie. 
J OU gr. — de manganèse. 
100 gr. — depolassiumneutre. 
100 gr. — (bi) — 
50 gr. — de nickel ex. de 

cobalt. 
100 gr. — de sodium. 
)00 gr. — de strontium. 
100 gr, — de zinc. 
1(10 gr. Sulfite de sodium (neutie). 
100 gr. — (bi) — 
1UÛ gr. Sulfocyanate de potassium. 
250 gr. Sulfure d'ammonium jaune. 
100 gr, — — incolore. 

1 kg. Sulfure de fer concassé. 
100 gr. — (mono) de sodium. 
iliO gr. Tartrate de sodium (acide). 
■100 gr. Teinture de curcuma. 

5<l0 «r. — de tournesol. 

2 kg- Tournesol d'orcine. 
1 kg. Tournure de cuivre. 

100 gr. Zinc en grenailles pur. 



Laboratoire 

250 Appareils, 42 
APPAREILS 

12 Agitateurs. 
1 Appareil à fillralioii. 
1 Bain-marie h niveau 

constant. 
1 Trébuchct de précision 
1 Balance Roberval. 
G Balions jaugés. 
6 — à fond rond. 

1 Baril à eau distillée. 

2 Brûleurs Bunsen avec 

couronnement. 
1 Burette de Mohr. 
t> Capsules assorties. 
1 Chalumeau Berzélius. 
12 Charbons. 
8 Cornues. 
6 Compte-goultes. 
25 Coupelles en poudre 

d'os. 
100 — le Bailli*. 

12 Creusets de Paris. 
1 — en graphite.. 

3 — porcelaine. 

1 — en argent, 

1 Cuiller en platine. 
J Cuve à mercure. 
1 Densimèlre. 

1 Disque dessiccateur. 

2 Disques obturateurs. 

4 Entonnoirs cannelés à 

60». 
■ï — unis à 60°. 

1 Fiole pour filtrer à la 

trompe. 
8 Fioles d'Erlemeyer. 

2 Flacons de Woolf. 

1 Four à moufle ordi- 
naire. 

1 Fourneau à gaz. 
6 Goupillons. 

2 Lampes à alcool. 

1 Lingotière. 

2 Mains en corne. 
2 Marteaux. 

4 Matras d'essayeur. 
1 Molette. 
1 Mortier en agate. 
.1 Mortier en porcelaine. 
1 Mortier d'Abich. 



de Chimie Mineralogique Analytique n° 3 

Produits chimiques, 40 Minéraux. — Prix : 4.750 francs. 



3 Mouiïlesàcoupellntion 

1 Moule pour faire les 

coupelles. 
200 Papiers à filtrer Ber- 
zëHujs suédois. 
3 Mains papier à filtrer. 

2 Bese-iltftes. 

fi Pinces pour burette. 

2 Places en boîs. 

3 Pinces à creusets as- 

sorties. 

1 Pince à bouts de pla- 
tine. 

6 Pipettes jaugées. 

1 Pisseite à eau froide. 

1 — à eau chaude. 
100 gr. Plomb de chasse. 

1 kg. Poudre d'os. 

1 Série de poids. 

1 Support Berlhelot. 

2 Supports en tuyau de 

pipe. 
] — à rainures en 

porcelaine. 
1 — pour brûleur 

Bunsen. 

4 — en bois a an- 

neaux. 
1 Spatule en porcelaine. 
I Speclroscope à main. 
1 Tas en acier. 
12 Têts a rôtir. 
1 Thermomètre, 
1 Trompe a vide. 

4 Tubes en D. 

1 kg. Tubes el liges de 
verre. 
50 Tubes a essais verre 

mince. 
6 Tubes de caoutchouc. 
50 — en verre vert. 
1 Vase a dessécher. 

5 Vases a préclpîlâlion. 

3 dz. Verres de montre. 
S Verres a expériences. 

PRODUITS CHIMIQUES 
100 gr. Acétate de Baryum. 
100 gr. — de sodium. 
200 gr. Acide neétïquecris- 
tallisé. 



■J 


kg 


Acide chlorliydri- 
qtie à 22°. 


200 


gr. 


— sulfurique à 
ti6». 


100 


gr. 


— tartrique. 


250 


y- 


— azotique à 

40». 


50 




- oxalique. 


12 


itre 


Alcool absolu. 


1 


— 


Ammoniaque à 22». 


50 


gr. 


Azotate d'ammo- 
niaque. 


30 


gr. 


— d'argent. 


101! 


rrp 
o ■ • 


— de baryum. 


50 


gr. 


— de cobalt, 
pur. 


200 


gr. 


Garbonated'ammo- 
niaque. 


100 


g r - 


— de soude. 


100 


gr- 


Chlorure d'ammo- 
nium. 


1 


gr. 


— de platine. 


100 


g T 


— stanneux. 


1/2 


itre 


Fau de baryte. 


1 


— 


— oxygénée à 
12 vol. 


100 


gr. 


Etain en grenailles. 


100 


gr. 


Ferricyanure de 
potassium 


100 


g r - 


Ferrocyanure de 
potassium. 


200 


gr." 


Flux noir. 


50 


gr- 


lodure de potas- 
sium. 


50 


gr- 


Molybdale d'am- 
moniaque. 


50 


8 r - 


Orangé Poirier II. 


■100 


gr. 


Oxalafe d'ammo- 
niaque neutre. 


1 


bolle de papier t.our- 






nesol assortis. 


100 


gr 


Phosphate de 
soude. 


1 


iv r>- 


Plomb pauvre. 


100 


g'' 


Potasse à l'alcool. 


500 


gr. 


Ponce granulée. 


200 


gr- 


Sel de phosphore. 


100 


gr- 


Soude à l'alcool. 


200 


gr- 


Sulfate de cuivre. 


500 


gr. 


— ferreux. 



•1 kl 



300 



100 gr. 
200 gr. 
100 gr. 
100 gr. 
200 gr. 



200 gr. 
100 gr. 
100 gr. 
200 gr. 



100 gr. Sulfafodemagnésie 
250 gr. Sulfure d'ammo- 
nium jaune. 
Sulfure de fer con- 
cassé. 
Teinture de Tour- 
nesol. 
100 gr. Zinc en grenaille 
ex. de As et Fe. 

MINÉRAUX 

100 gr. Albâtre. 
100 rt. Alunite. 

Anhydrite. 

Uaryt.ine. 

Bauxite. 

Blende. 

Cassitôrite. 
00 gr. Calamine. 
200 gr. Chalcopyrite. 
200 gr. DolomicJ 

Emeri. 

Fluorine. 

Feldspath. 

Galène. - 
100 gr. Gioberlite. 
100 gr. Graphite. 
100 gr. Garniérite. 
200 gr. Gypse. 
200 gr. Hématite brune. 

1 00 gr. Lépidolite. 
100 gr. Magnétite. 
100 gr. Molybdénile. 
100 gr. Mica. 

200 gr. Oligiste. 
100 gr. Orthose. 
100 gr. Ozokérite. 
100 gr. Panabase. 

2 >0 gr. Psilomélanc. 
200 gr. Pvrite. 

100 gr. Quartz. 
100 gr. Serpentine. 
100 gr. Sidérose. 
200 gr. Smithsonite. 
200 gr. Stibine. 
200 gr. Slrontianile. 
200 gr. Talc. 

25 gr. Topaze. 

50 gr. Tourmaline. 
200 gr. Withérite. 
100 gr. Wolfram. 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 B . 



Moratoire de Chimie Minéralogiqus Analytique n 

360 Appareils, 85 , 



12 Agitateurs. 
1 Appareil à hydrogène 

sulfuré. 
1 Appareil a fillration 

chaude. 
1 Bain-marie à niveau 

constant. 
1 Balance de précision. 
1 Balance Itoborval. 
6 Ballons gradués. 
S — jaugés assortis. 
1) — à, fond plat. 

— — rond. 

1 Baril à eau distillée. 

2 Brûleurs Bunsen avec 

couronnement. 
■1 Burette de \lohr. . 

3 — anglaise. 

8 Capsules porcelaine. 

1 Chalumeau Bcrzélius. 
12 Charbons. 

8 Cornues. 
12 Compte-gouttes. 
25 Coupellesenp<>ud 1 °d , os. 
100 — Le Baillif. 
24 Creusets de Paris. 

— en graphite. 

— de Platlner. 



Produits chimiques, 63 Minéraux. — 

APPAREILS 



Prix : 8.800 francs. 



6 



I Creuset de Rose. 
6 Creusets en porcelaine. 
1 — en argent. 
•1 Cuve à mercure. 
1 Densimètre. 

1 Disque dessiccateur. 

2 Disques obturateurs. 
8 entonnoirs cannelés. 

3 Entonnoirs unis à 60° 

i Lluveavec régulateur. 
1 Eudiomètre de Bunsen. 
1 Fiole pour filtrer à la 

trompe. 
S Fioles d'Erlenmeyer. 

1 FlaconburetledePellet. 

4 — à tare. 

2 — de Woolf. 
I Four à moufle. 

I Fourneau à gaz. 

1 Four de Forquignon 

et Lecler avec brûl r . 

Goupillons. 

2 Lampes à alcool. 

1 Lingotière. 

2 Mains en corne. 
2 Marteaux. 

4 Matras d'essayeur. 
I Molette. 



■J Mortier en 1er. 

1 — en agate. 

i — en porcelaine. 

i — dAbich. 

3 Moufles a coupellation. 

1 Moule pour coupelles 

en poudre d'os. 

2 Nacelles en verte. 

SOI) Papiers à filtrer Bcr- 
zélius en disques. 

3 Mains papier à filtrer 

ordinaire. 
•i Pèse-filtres. 

Pinces pour burette. 
2 Pinces en bois. 

2 — à creuset. 

4 — a bouts. 

1 Pipette courbe. 

1 — jaugées 

2 Pissey.es à eau froide. 
2 — — chaude. 

100 gr. Plomb de chasse. 
1 Série de poids. 
J Soufflerie. 

1 Support pour pipettes. 
1 — de Berthelot. 
i Support en terre de 
pipes. 



1 Support à rainures en 

porcelaine. 
I — pour Bunsen. 

4 — en bois. 

1 — univcrselenfer. 
1 Spatule en porcelaine. 
i Speclroscopc. 
1 Tas en acier. 
■12 Têts à rôtir. 

5 Thermomètres. 
1 Trompe à vide. 
4 Tubes en U. 

4 — pour peser les 

précipités. 

2 kg. Tubes et tiges de 

verre. 
50 — h essais en verre. 
SU — de caoutchouc. 
100 — de verre vert. 

I Vase à dessécher. 

1 — — dans le vide. 

— a réaction. 

5 — à précipitation. 
3 — gradués. 

3 douz. Verres démontres. 
8 Verres à expériences. 



400 gr. Aimant. 
100 gr. Albâtre. 

25 gr. Allemontite. 
100 gr. Alquifoux. 
100 gr. Alunite. 
100 gr. Amblvgonite. 
100 gr. Anhydrile. 

25 gr. Aesclivnite. 
100 gr. Apatite. 
200 gr. Barytine. 
100 gr. Bauxite. 
100 gr. Blende. 
100 gr. Béryl. 

50 gr. Bismuline. 

1.0 gr. Broggéritc. 
200 gr. Cassitérite. 

10 gr. Clévoite.' 

10 gr. Catapléife. 
220 gr. Cancrinite. 



100 gr. Calamine. 
100 gr. Cérite. 
200 gr. Chalcopyrife 
100 gr. Cinabre. 
200 gr. (Iryoîithe. 
200 gr. Dolomic. 
200 gr. Emeri. 
100 gr. Elueolite. 

10 gr. Ecolite. 

20 gr. Euxénite. 
100 gr. Fer chromé 

20 gr. Fergusonite 
100 gr. Fluorine. 
100 gr. Feldspath. 

20 gr. Gadolinite. 
200 gr. Galène. 
100 gr. Gioberf.ile. 
100 gr. Graphite. 
100 gr. Grenat. 



100 gr. 

100 gr. 

100 gr. 

1 sv. 



10 gr. 

10 gr. 
200 gr. 
200 gr. 
200 gr. 
100 gr. 
100 gr. 

30 gr. 



100 



100 
100 
200 
1 gr. 
50 gr. 
200 gr. 
100 gr. 
250 gr. 
230 gr. 



r. Acide 



Acétate de baryum, 
de sodium, 
acétique crist. 
chlorhydr. blanc à 22" 
oxalique, 
sulfurique à 6S U . 
tartrique. 
azotique fumanl. 
— à 40" B. 
1/2 litre d'Alcool absolu. 
1/2 litre — à 95». 

— Ammoniaque à 22". 
Anhydride arsénieux. 
Azotate d'ammonium, 
d'argent, 
de baryum, 
de potassium, 
de sodium. 
decobalfpurex.deNi. 
100 gr. Bichromate de potasse, 
lûo gr. Bioxyde de manganèse. 
100 gr. — de plomb puce. 
500 gr. — de sodium. 
100 gr. Borate de sodium. 
2Û0 gr. Carbonate d'ammoniaque. 
l00 gr. — de baryum. 

l00 gr. Chlorate de potassium. 
l00 gr. Carbonate de sodium. 
5OO gr. Chaux du marbre ex. de Cl. 



1 

250 

50 

50 

100 

100 

100 

50 



gr, 
gr, 

g<*- 
gr. 

Crp 



MINÉRAUX 

100 gr. Garniérite. 
200 gr. Gypse. 
200 gr. Hématite brune 
200 gr. — roiur*. 
100' gr. Lépidolite.' 

10 gr. Leucophane. 
200 gr. Limonite. 
100 gr. Magnét.ite. 

10 gr. Môlinophane. 
100 gr. Molvbdénite. 
25 gr. Mélinose. 
100 gr. Mica. 
100 gr. Mispickel. 
50 gr. Mo'nazite. 
100 gr. Nickéline. 
25 gr. Niobite. 
25 gr. Nalroliie. 
200 gr. Oligiste. 
100 gr. Orpiment. 
PRODUITS CHIMIQUES 
100 gr. Chaux sodée. 
100 gr. Chlorure d'ammonium. 
100 gr. — de calcium. 

1 gr. — de platine. 
100 gr. — stanneux. 
100 gr. — de sodium. 
100 gr. Cyanure de potassium. 
1/2 litre Eau de baryte. 

1 — — oxyènée à 12 vol. 
200 gr. Etain en grenailles. 
100 gr. Ether élhylique à 65°. 
100 gr. Ferricyanure de potassium. 
100 gr. Ferrocyanurede potassium. 

1 kg. Fluorine. 
200 gr. Flux noir. 
100 gr. Hydratedebaryumcristallisé. 
100 gr. Hyposulfite de sodium. 
50 gr. Iode bisublimé. 
50 gr. lodure de potassium. 
500 gr. Lit [large rouge purifiée. 
50 gr. Molybdate d'ammoniaque. 
50 gr. Orangé Poirrier. 
100 gr. Oxalate d'ammonium neutre. 
100 gr. — de potassium, 
1 feuille Papier ioduré amidonné. 
I boite — tournesol assorti. 
100 gr. Permanganatede potassium. 
100 gr. Phosphated'ammonium neut. 



Orthite. 
Orthose. 
Ozokérile. 
Osmiridum. 
25 gr. Outremer. 
50 gr. OEgirine. 
10 gr. Orangite. 
100 gr. Panabase. 
Phénakite. 
Péchurane. 
Psilomélane. 
Pyrite. 
Pyrolusite. 
Quart!!. 
Rutile. 
Samarskite. 
10j gr. Serpentine. 
100 gr. Sidérose, 
gr. Smaltine. 



200 gr 


Smilhsonite. 


200 gr 


Stibine. 


200 gr. 


Strontianite. 


50 gr. 


Schellite. 


1 gr. 


Tantalite. 


10 gr. 


Thorite. 


50 gr. 


Topaze. 


200 gr. 


Talc. 


100 gr. 


Thulite. 


50 gr. 


Tournaline. 


50 gr. 


Triph ylline. 


200 gr. 


Withérile. 


100 gr. 


Wolfram. 


25 gr. 


Wagnérite. 


10 gr. 


Wohlérite. 


50 gr. 


Xénofime. 


100 gr. 


Yltrotitanitc. 


100 gr. 


Zircon. 



100 gr. Phosphate de sodium. 

500 gr. Plomb pauvre. 

500 gr. Ponce granu!. lavée à l'acide. 

100 gr. Potasse à l'alcool. 

200 gr. Sel de phosphore. 

250 gr. Silice précipitée sèche. 

100 gr. Silicate de sodium à 45» l>. 

50 gr. Sodium. 
100 gr. Soude a l'alcool. 

1 kg. Soufre raffiné. 
100 gr. Sulfale de calcium. 
200 gr. — de cuivre. 
500 gr. — ferreux. 
100 gr. — de magnésie. 
100 gr. — de manganèse. 
100 gr. — (bi) de potassium. 

50 gr. — denickelex.decobalf. 
100 gr. — de sodium. 
100 gr. — de zinc. 
100 gr. Bisulfite de sodium. 
250 gr. Sulfure d'ammonium jaune. 
1 kg. — de fer concassé. 

1 gr. — (mono) de sodium. 
109 gr. Tartrate de sodium acide. 
500 gr. Teinture de tournesol. 

2 gr. Tournesol d'orcine. 

1 kg. Tournure de cuivre. 
■100 gr. Zinc en grenailles. 



LES FILS D'EMILE DE-YROLLE, k% rue du Bac, PARIS, 7 e . 



53 









Fig. 234. 



Fig. 235. 



Fig. 236. 



EUBLES POUR COLLECTIONS 

de Minéraux, Cristaux, Roches, Fossiles, Moulages, etc. 

N° 101. Meuble étagère en bois noir ciré {fig. 236), comprenant 5 Lirons et une étagère fermée 
par un verre mobile, haut., 1 m. 32, larg., m. 43, profond, m. 36 250 fr. 

N° 107. Meuble de 10 tiroirs en bois noir ciré, haut., m. 92, larg\, m. 47, profond., m. 29 ; 

chaque tiroir mesure extérieurement m. 39 x m. 26 x m. 06 310 fr! 

N° 104 mesurant 102 X 58 x 43 " 400 » 

N u 109. Meuble de 15 tiroirs en bois noir ciré : I ni. 43 x m. 58 x m. 43 ... . 550 » 

N° 108. Meuble de 20 tiroirs en bois noir ciré [fig. 235\ Dimensions : haut., m 92 lam pro- 
fond., m. 89, m. 29 ... 545 f r . 

Meuble de 10 tiroirs, en chêne [fig. 234 . Ce meuble contient 10 tiroirs dont 8 mesurent intérieu- 
rement environ m. 07 centimètres, les deux autres mesurent intérieurement environ, l'un 
m. 09 centimètres, l'autre m. !I centimètres et permettent d'y placer les spécimens u'n peu 
volumineux. Dimension : haut., 1 m. 20. larg., m. 69, profond., 6 m. 53. 

N° 149. Avec fermeture sur le côté 1 250 fr 

N° 140. Sans fermeture- sur le côté 1.120 » 

Meuble de 15 tiroirs, en chêne. Ce meuble contient 15 tiroirs dont 13 mesurent intérieurement 
environ .7 cent, de liaul et les deux autres, l'un environ 9 cent., l'autre 11 cent. 

N° 141. Sans fermeture sur le côté 1.540 li' 

N u 148. Avec fermeture sur le côté 1.750 » 

Meuble de 20 tiroirs, en chêne. Dimensions : haut., 1 m. 20, larg., 1 m. 28, profond., m. 53, ce 
meuble comprend 2 rangées de lu tiroirs. 

N y 142. Sans fermeture sur les côtés 1.900 (r 

N° 147. Avec deux fermetures sur les côtés 2.100 » 

Meuble de 30 tiroirs, en chêne, avec vitrine. Dimensions totales : haut., 2 m. 65, larg., i m. 15 
profond., m. 53. . ' 

N° 146. Avec fermeture sur les côtés 3.600 fr 

t\° 145. Sans fermeture sur les côtés 3 3QQ „ 

Meuble de 30 tiroirs, en chêne sans vitrine. Dimensions totales : haut 1 m 58 lare 1 m 15 

prof., m. 53 ■ . ' &- ' ' 

N° 146 bis. Avec fermeture sur les côtés 3 200 fr 

N° 145 bis. Sans fermeture sur les cotés 2 807 » 

N° 165. Meubles de 60 tiroirs, en chêne, avec portes vitrées. Dimensions totales : haut 2 m 40 
larg., 1 m. 75, profond. m. 65 : ce meuble contient 3 rangées de 20 tiroirs 6.000 fr! 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bae, PARIS, 




Fig. 237. 



Fig. 238. 





Fig. 239. 



Fig. 240. 



APPAREILS DE PROJECTION ET ACCESSOIRES 



Appareil de projection n° 3 A (fig. 238). moyen modèle, corps en tôle, condensateur de 103 m/m., 
châssis passe-vues va-et-vient pour dispositif 8,5 X 10, objectif à monture à crémaillère, corps 
avant porte-objectif mobile permettant d'intercaler une cuve d'observation à liquide : 

Avec éclairage par lampe électrique à incandescence, 110 v 520 fr. 

Avec éclairage par arc électrique avec rhéostat MO v 550 » 

— — avec rhéostat 220 v 595 » 

Avec éclairage par lampe à alcool par incandescence 530 » 

Appareil de projection universel Deyrolle (fig. 237), pour projection et agrandissement, corps en 
tôle monté sur 4 colonnes, deux portes latérales, condensateur de 150 m/m, fixé sur plaque 
mobile, objectif monté sur support quatre tiges coulissant dans toute la longueur du projecteur 
avec soufflet, 2 châssis passe-vues va et vient pour diapositif 8\5X10 et 9x12. Avec éclairage 
par arc électrique automatique avec rhéostat 1 10 v. ou 220 v 1.600 fr. 

Appareil de projection (fig. 240) pour corps opaques, pour photographies sur papier, gravures 
cartes de format de 160 m/m. x 140^m/m. avec 2 lampes à incandescence 110 v. . 300 fr. 

Appareils à projections mixte (fig. 239), à 2 objectifs pour diapositifs 8,5 x 10 et pour corps opa- 
ques (textes, dessins, gravures, médailles, insectes, etc.), avec éclairage par lampe à incan- 
descence. Par le dispositif d'un miroir mobile sur un axe, dans le co'ps avant de la lanterne et 
d'un autre miroir sur l'objectif supérieur, les textes et figures sont redressés et ainsi projetés 
à l'endroit ; la projection peut passer instantanément sur un diapositif ou sur les corps opaques 
placés dans l'intérieur de l'appareil ; pour 110 volts ou 220 volts 1.495 fr. 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 4&, rue du Bac, PALUS, 7 e 



55 





Appareil de projection n° S A ifîg. 243), petit modèle corps en tôle, 
châssis passe-vues pour dispositif 8,5 x 10, objectif a monture a 



320 fr. 
375 » 
435 » 
340 » 



«m 



crémaillère, condensateur de 103 m/m. 
Avec éclairage par lanipeélet-triquc à incandescence, 110 v. 
\vec éclairage par arc électrique avec rhéostat 110 v. . . 
__ avec rhéostat pour 220 v. 

Avec éclairage par lampe à alcool à incandescence. . . . 
Grand appareil de projection à 3 objectifs jflg. 247) permettant de 
proîetcr des diapoaitifs de formai habituel 8,5 x 10 par vues fon- 
dantes et les corps opaques (cartes, dessins, photographies sur 
papier de 1S0 m /m. xbO m/m:) ; les 2 objectifs latéraux, onen- 
ble= à œil de chat, sont destinés aux vues fondantes, 1 objectif 
central aux projections opaques. Cet appareil peut être également 
utilisé pour les anaglyppés, c'est-à-dire pour obtenir des vues 
onnant l'impression du relief; avec 2 dispositifs semblables8,5xl0, 
les * objectifs latéraux recevront l'un, un transparent vert, 1 autre, 
un tran*parant rouge, et orientés convenablement, on obtient les 
projections par le système des anaglyphes avec les lunettes a 
transparent rouge et vert; avec 2 lampes de 10 ampères avec 

rhéostat pour 110 v J.JOO fr. 

- pour 220 v 2-400 » 

Appareil pour la projection en relief par le procédé des anaglyphes 

244 ■ cet appareil monté sur colonne à coulisse se place devant 

Vie tout appareil de projection, sans disposition spéciale, 

nne l'illusion du relief avec un seul diapositil; le réglage des 

rte et rouge se fait au moyen d'une vis micro métrique de 

areil, jusqu'à ce qu'on obtienne le résultat cherché : la projec- 

. . aminée avec les lunettes-lorgnons vert-rouge. 62.5 Ir. 

Ltmeues-Lorgnons en carton pour l'observation des projections par le 

procédé des anaglyphi- OC 

Écrans étoffe calicot blanc oHa-êcran se repliant (fig. 242., chaque coté de l'écran se plie 

eTdeuxïîendu, le n,r est maintenu par des charnières et barrettes donnant une ngi- 

dite parfaite : 

De m. 75 X m. 75 ■'"•-■ V ' ,' ~ ' * '«" ' 

De 1 m. 50 x 1 m. 50 Sa fr. | % m. X 2 m 

Écrans et porte-écrans étoffe 1 avec pied à hauteur variable : 

De 1 m. 50 X 1 m. 50 3 ir. I 2 m. X 2 m . • ■ 57, 

par réflexion,, augmentant le rendement lumineux. 

v compris cadre noir, avec baguette et rouleau, ou 




70 
325 



Écrans métallisés sur étolï 
métallisé mat ou métailis 
avec œillets : 

De 1 m. X 1 ni. 50 

De 2 m. x 2 m 

De 2 m. 40 X 1 m. 80. . . . 



3 

îcLion 
liant, 



f5 Ir. 



135 
285 
325 



De 3 m 
De 3 m 
De 3 m 



20 x 2 m. 
x 3 m . . 
50 x 3 m 



40 



550 ir 
615 ) 

725 • 



56 



LES FILS D'EMILE ÛEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7*. 



PETIT MATÉRIEL D'ESSAIS 

VERRERCE - QUARTZ FONDU - PORCELAINE 



Agitateur 

Ballons fond rond ou fond plat : 

90 grammes. . 1.90 I 190 grammes. 

125 — 2 fr. | 230 — 

Ballons matras d'essayeur 

Bocaux à vis à capsule métallique : 

60 grammes. . 2 fr. I 190 grammes. 

90 — 2.30 250 ' — 

12o — 3*fr. J 373 — 

Cornues en verre : 

125 grammes. . 2.85 | 250 grammes. 

Cristallisoirs cylindriques : 
.'iOO grammes. . 4 90 | 750 grammes 

Dessiccateurde Scheibler à couvercle 
Entonnoirs ordinaires : 

60 grammes.. . 1.95 l 125 grammes. 

90 2.10 | 250 — 

Eprouvettes à pied avec bec : 

60 grammes. . 3.1b I 230 grammes. 

125 — 4 40 I 500 ■ — 

Entonnoir de Joulie 

Entonnoir cylindrique à robinet. . . . 



VERRERIE 
. . 0.50 



220 
2.80 

2 25 



3 30 

4 IV. 
4 50 

3 fr. 



o.oa 
20 fr. 


2.25 
2 80 


5 80 

7 fr. 


2 50 


20 fr. | 



ORDINAIRE 

Flacons cols droits : 

m grammes. . 2 fr. ] 500 grammes. . 

2o ° — 2.20 J 750 - 

Flacons bouchés à l'émeri : 
m grammes. . 5.50 I 230 grammes. 

'**» - 5.80 | 500 - 

Flacon de touche àeauforte, 30 grammes. 
Flacon compte-goutte. 30 grammes. . 

Lampe à alcool ordinaire 

Lampe à alcool tubulée. . . . .'*." . . ,' 21 
Mortier en verre avec pilon, 100 gr 
Verres à expériences à pied et à bec 
30 grammes. . 2.60 I 125 grammes. 

00 — 3 25 | 150 _ 

Vases à précipiter à bec ; 
125 grammes. . 2 25 I 500 grammes. 

2 =>Û — 2 70 J 750 — 

Verres de montre fond rond : 
30 ">/'« diamètre, 

le cent. . . 42 fr. 
io _ __ 46 fr 

Spatule en verre. . . 
Cuiller en verre soufflé 
Pipette à boule 



285 
3.50 

6 05 
7.70 
5.75 
2.90 
9.75 
50 
8 fr. 



50 
fiO 



s / w diamètre. 



340 
3.65 

4.40 

4.75 



49 fr. 

63 d 
4.75 
3 50 
1.75 



QUARTZ FONDU TRANSPARENT 



Capsules fond rond ou fond plat 



Diamètre 25 »>/» 

— 35 — 

Creusets : 

Diamètre 25 »/■ 

— 35 — 

Tubes à essais 
Diamètre 13 »/"; 

— 15 — 



hauteur 15 

15 



couvercle 54, avec 
couvercle. . . 
— 60 — 



longueur 100 1°/»'. 
— 150— . 



48 fr. 
57 » 



95 fr. 
110 » 

45 fr. 

75 » 



Vase à précipiter : 

Capacité 50 centimètres cubes 150 fr. 

Fiole d'Erlenmeyer, capacité, 25 ce . 
Fiole de Kjeldhal, capacité, 50 ce . 
Ballon fond rond ou fond plat : 
Capacité 25 ce. 90 fr. | Capacité 50 
Ballon de Ladenburg : 
Capacité 25 ce. 170 fr 
Ballon de Claisen : 
Capacité 25 ce. 205 fr 



Capacité 50 ce. 
Capacité 50 ce. 



110 » 
150 » 

120 fr. 

210 fr. 

260 fr. 



PORCELAINE 



Capsules : 
Diam. 40"/™ (10 gr.) 
— 55 — (20 gr.) 



2 40 
2.85 



Diam.70">/"> (50 gr.) 
- 84 — (lOOgr.) 



Creusets avec couvercle 



Diam.25 «)/» (7 gr.) 2.40 

- 35 — (llgr.) 3 fr. 

Entonnoirs : 

Diam. 70 ■»/'"■ ■ ■ 5.85 j 
Cuiller à acide : 

Longueur 130 "V". 9.50 | 



Diam. 45 ■/». 
— 63 — 



Diam. 84 



180 



3.75 
470 

450 
6.50 

7.25 
12.50 



Mortiers sphériques : 

Diam. 70 -/.. . . 12 fr. . Diam. 140 ■* 
- 120 - . . . 20 50 I - 150 - 
Nacelles : 

de 55 x 25 -/- . . 2.40 | de 62 x 35 mf. 

Plaques a concavités 
de 115 x 90 -V» 1 , 12 concavités. 

de 130 x 80 ■/*, 14 concavités 

Cornues en biscuits : 

3U grammes. . . 12 fr. J 80 grammes 

Main à poudre, 120 ■/» 



24 fr. 
29 50 

2.80 

5.30 
6.50 

18 50 
15 fr. 



VERRERIE SPÉCIALE DE GRANDE RÉSISTANCE 



Cette 



f Ve r er I?T„f^3 ue J* Ve "* e >ro ; Bilicaté offre une grande résistance 



m ... -■■■- — i"" •"■; "^'« uuiu-Binuaic unie une grandi 

cient de dilatation cubique étant extrêmement bas, elle est 
sujet a la casse 



aussi beau 



au feu, le 
coup moins 



Ballons fond rond ou fond plat : 

25 grammes. . . 2 55 I 100 grammes. . 

™ - - 2.90 | 250 - - 

Cristallisoirs : 

Diamètre 40 »/*. 3 60 I Diamètre 60 »/» 

— 50 — . 3 95 I — SO — . 

Vases à âltrations chaudes : 

4 fr. 1 100 grammes. . 

4.25 150 — 



ao grammes 
50 — 



3.90 
5.40 

4 25 
5.45 

4 50 
5.50 



Capsules fond plat : 



Diamètre 40 






50 — . 



340 
3.75 

Fioles de Kjeldhal : 
50 grammes. . . 3 50 

100 — 4'f r . 

Fioles d'Erlenmeyer : 
2o grammes. . . 2.75 

30 — 3.25 



Diamètre 60 ■/•» 
— 80 — 

250 grammes. 
500 — 

100 grammes. 
230 — 



4.25 
5.25 

5.25 
9.50 

4 fr. 
5.50 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e 



57 



DIAPOSITIFS SUR VERRE 

Pour Projections lumineuses 



FORMAT 8 cent. 5 .-. 10 cent. 



Prix de chaque di&posïîif : 4 francs 



GEOLOGIE 

PHÉNOMÈNES ACTUELS 



3991 Frênes courbés par le vent. 
7187 Orage dans les Alpes. 
2928 Paysage, effet de brouillard et 
de réflexion dans l'eau. 



483 Roche Jean La Fontaine. Gorge 
aux Loups (Forêt de Fontai- 
nebleau, France.) 

6290 Chaos de rochers de Reichen- 
bach (Allemagne). 

2985 Pierre tremblante granitique 
de Rerouet (Finistère, France), 

5120 Pierre Iremblante granitique 
H uelgoat (Finistère, France]. 

5122 Blocs de rochers granitiques 
Huelgoat (Finistère, France . 

5124 Chaos de roches du ménage 
de la Vierge au Huelgoat 
(Finistère, France . 

8S43 Rochers de SnirH-lJerbol et 
vallée (Finistère . 

51S3 itochers s la limite méridio- 
nale dii Pialeau central pays 
Belsilru ^ladatrascar . 

2386 Roi hes gréseuses 
France. 

3169 Granits, du Sldo in Tarn . 



6822 L'Imatra en hiv< 
7276 Neige fraîche 

mont Gi 1 e 

vince de '•• . 
7304 Environs d'He - . - . 

sage, d'hr ■ 
7272 Dégradation un- 

pic de Gamin . . - : 

llalie.proviiict 
7264 Dégradalion par 

neige fraîche d 

d'Alben, 2.020 me 

vince de, Bergame, 
7280 Dégradation par l g 

vant la stralifical; 



L'ATMOSPHÈRE 

7273 Nuage dans Sa rm.-r . <_• au 
Re Castelio [Berga 
faille dans la roche. 

3860 Récif usé parles agents atmo- 



RUISSELLEMENT 
Forêt 



(le 



2373 Type de moraine médise; 


'. 


2372 Plateau des Glaciers. 


' " 


2371 Glacier de Talèfre: 




6145 Glacier de Mortéra (Bernin 


K 


Lombardie). . 


"- 


6189 Glacier de Roseg, Bernin. 




(Suisse). 


•.•■ 


7008 Glacier de Gleno. 




7167 Pyramides de glace. Glaeia 




du Rhône. 


l*S.i 



La Roche Fpouge 
Fontainebleau . 

Sain te-Anne-de-Lie venu?, mon- 
tagne de sable Var . 

Ruche avec phénomène de dis- 
solution et surface d'érosion. 
Livermore (Californie - 

Table de saint-Paul, près Oo 
fiante-Garonne'. 

Les famés du Castelet, Pyra- 
mides d'érosion Ariege . 

Les obélisques dôidOfltpetlier- 
1er Vieux. 

Le cirque des Rouqueîles, 
Montpellier-le-Vieus. 

Les Trois fromages, roches 
granitiques du Sidobre 
Tu ni). 

Empilement graniliqin; «lu Si- 
dobre (Tarn). 

I.:- Sphinx, Monfpclliêi'-le- 
Sieux, Aveyron, France. 

NEIGE, GEL 

monlResegone,i.is76 mètres 
Bergame, Italie). 

de de la Chaudière en 
hiver (Ottawa) . 
Cascade du Rideau en hiver 

Ottawa). 
Tunnel de neigts, roule du 
G I acier-Poi n t (Lia tifornie) . 
Mooiagne de 40 mètres de 
iiL-ige sur Selkirk, près Bàle 
Suisse). 
.Ualanehe de neige [Iautes- 

Py iv nées). 
Caravane passant dans une 
avalanche au col de la 
Gemini et le Balmhorn. 
Caravane dans la vallée kars- 



C-L ACIERS, MORAINES 

Extrémité duglacierdu Rhône. 
boute de la Furca et glaci.er 

du Rhône. 
Slaee flottante (Alaska). 
(draine du Boulon (Pyrénées- 
Orientales, France)'. 
kr cratique. Ancienne mo- 
raine d'Oo (Haute-Garonne, 
France). 

. imité du glacier des Bois. 

c.',aque diaposiùif : 4 francs. 



6654 
822S 

3310 
3085 
U025 
«Ùï6 

• - , 

5083 



■ 

: 



sphôriques. Ptêrocérien d'A n- 
goulins. 
*t>3a Peupliers penchés par le vent 
de la mer. 



*J4<> L'Arc de Triomphe, Montpel- 

lier-le- Vieux, Aveyron. 

France. 
932S La porte de Mycènes, Monl- 

pellier-le- Vieux, Aveyron , 

France. 

9330 Le château en ruines, Mont- 

pellier- le-Vieux, Aveyron, 
France. 

9331 Premier cirque, Montpellier-le- 

Vieux, Aveyron, France. 
94»3 Pierre tremblante granitique 

de Ploumanae'h. C0t.es -'du- 

Nord, France. 
9458 Le Champignon, roche grani- 
tique, Ploumanae'h, Côtes- 

du-iNord, France. 
9478 Roche surplombant, solutréen, 

Les Fyzies, Dordogne, 

France. 



tique du Daubcnsee avec 
avalanche, .Vaud (Suisse). 

8998 Tranchée dans la neige; as- 
cension de la Gemini, Vaud 
(.Suisse). 

9013 Calcaires jurassiques au coi 
de la Gemmi, phénomène de 
désagrégation par le gel, 
Lapilz ; Vaud (Suisse). 

9006 Caravane dans les champs 
de neige du col de la Gemmi 
etlesommetblancdu Wirds- 
trubel, Vaud (Suisse). 

8995 Caravane dans les champs de 
neige du col de la Gemmi. 

9003 Caravane au col de la Gemmi. 



Naissance du torrent, parois 
striées et polies du lit aban- 
donné par le Glacier (llaute- 
! Savoie, France). 

3163 Stries glaciaires sur schistes 
archéens. 

9005 Plaine fluvio-glaciaire Lam- 
mernboden et le sommet 
blanc du Wirds trubel 
(Suisse) . 



58 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e 



9Q11 Anciennes moraines latérales 
et frontales du glacier 
d'Altols, Yaud (Suisse]. 

9001 Source glaciaire en descen- 
dant du col de la Gemmi 
(Suisse) . 

8082 Gouffre de la Recluse ; eaux 
de fonte du glacier de la 
Maladetta (Espagne). 

8996 Vallée karstique de la Gemmi 
et caravane (Suisse). 

3025 La Grave, Glacier de laMeigc 
(Hautes- Alpes). 

3042 Col du Lautaret, Cônes d'ébou- 



UÏÏà 
83-13 

7268 
8262 
8266 



Dinant.lc rocher Bayard (Bel- 
gique). 

Abri de Lafage, crétacé, Bru- 
niquel (Tarn-et-Garonne. 
France). 

Pic de Becco, 2.510 moires, 
B^rgame (Italie) . 

Le pic cathedra! Spire (GGO m,) 
(Californie) . 

Le pic Cap of Liberty, pris du 



lis et Pics de Combeynot 
(Hautes-Alpes). 
{llaule-Savoii'. France ) 
■12040 La mer de glace. 

12041 Ancienne moraine à gros 

blocs de pKftogyne. 

12042 Ancienne moraine à gros blocs 

de prologyïfe de la mer de 
glace. 

12043 Moraine médiane de la mer 

de glace e'j chaîne des Ai- 
guilles rouges. 
12041 Moraine latérale de la mer de 
glace sur des séracs. 

PICS, AIGUILLES 

ni (1.000 m 



12046 Séracs de la mer de glace au 

Montenvers. 

12047 Tranchées dans la neige au 

Montenvers, en juin. 

12048 Séracs de la mer de glace, 

pris du haut de la moraine 
gauche. 

1205.1 Extrémité du glacier du Dru, 
anciennes moraines, cas- 
cade et moraine. 

12053 Glacier des Bossons, séracs 
et moraine latérale droite 
à gros blocs de protogyne. 



F.merald 
(Californii 

8171 Le Halfdoir 
SI73 Le Calhédi 

nie). 
6405 Rocher isole 



Californie). 
Rock (Califor- 



5004 LeGavede Cauterets (France). 
3358 Torrent glaciaire (l'Arvcj. 

Blocs de protogyne roulés 

(Chamonix, France). 
6569 La rivière, Sori (Japon). 
6523 Milake Kosliiw. Pont Senga- 

bashi (Japon). 
6553 Vue de Kusagi, environs de 

Godo (Japon). 



avec chapelle 
sur son flanc, Oberstein-sur- 
la-Nahe 'Allemagne). 
6419 Roche de [traehenfels près 
Dahn (Allemagne). 

TORRENTS 

5370 Pont sur le Doron à Beaufôrt 

(France), 
5362 Le Doron entre Moutiers et 

Salins (France). 
0204 Torrent de l'inn à Neuraléis, 

environs de Méran (Tyrol). 
7217 Madarancrthnl. Le Kerstelen- 

bach (Suisse), 
6194 Cône de déjedion torrentielle 



5095 Le Gaiibier (llau 
8103 Lellalfdome et 1e 

vus du glacier p 

nie). 
5418 Dahn. Rocher du Saut de la 

Vierge. 
12050 Massif du Ment- B 

sentier de la Fié 

Savoie, France 



tes-Alpes). 
î Clond'sbest 
joint (Califor- 



lanc, pris du 
gère, Haute- 



sur lequel est bâti le village 

de Silvaplana, llaute-Enga- 

dine(Suisse) et lac Campfer. 

5022 Torrent et glacier Monetier 

(Hautes-Alpes). 
12055 Eboulis torrentiels dans le 
massif des Aiguilles rouges, 
près de Les Praz, Haute- 
Savoie, France. 



CHUTES DEAU, CASCADES, RAPIDES 



6587 
6394 
6600 
6390 

6604 
6571 
7516 

7267 

5212 

5213 

5209 
5485 

3484 
665.^ 

6744 

6745 

6597 
6767 
6779 
3339 



Cascade de Shuzenji ldzu et 
village (Japon) . 

Kirifuri Nikko, cascade (Ja- 
pon). 

Grande cascade de Shirade 
à Dogashima (Japon). 

Cascades disposées en fer à 
cheval deShiraito.Fujiyama 
(Japon). 

Cascades d'Urami, Nikko (Ja- 
pon). 

Cascades de Jikwan, Nikko 
(Japon). 

La Grande cascade de l'Ima- 
tra (Finlande). 

Cascade d'Aviasco, éboulis 



intenses. Province de Ber- 
game (Italie). 

5024 Cascade du jtont d'Espagne. 
Cauterets (France). 

3003 Cascade de Pisse-Arros. Cau- 
terets (France). 

5766 Cascade de Am-Fekan (Algé- 

rie). 

5767 Cascade aux environs rie Mas- 

. cara (Algérie), 
66S7 Rapides, Kio:o (Japon). 
7782 Rapides de Kija (Japon). 
3652 Cascade du Chède (environs 

de Combkmx (France). 
6182 Cascade à Méran (Tyrol). 
778S Cascade d'Odaki (Japon). 



Entrée des Gorges du Fier 
(Haute-Savoie)^ 

Le Fier avant le saut (Haute- 
Savoie) . 

Le Saut du Fier (Haute-Savoie) 

Gorges du Fier (Annecy. 
France). 

Gorges de llandeck (Suisse). 

Gorges d' 01 brutes (Yar, 
France). 

Gorge de Labassere, près Ba- 
gnères-de-Bigorre (Hautes- 
Pyrénées, France). 

Gorge et petit village de La- 
bassere (Hautes-Pyrénées. 
France). 

Vallée Miyanoshila Tonosava 
(Japon). 

Vallée d'Haro, Payacombo 
(Sumatra). 

Gorge des taureaux noirs (Fort 
de Koch, Sumatra) • 

Vallée d'A rèclie et le Grand- 
Mont (Savoie). 



GORGES, CANONS, VALLEES 

5270 Gorges Palestro, Kabylie, Bis- 
kra (Algérie.. 

7216 Gorges de la .logne aux envi- 
rons de ChiU-mcy (Suisse). 

6214 Fondrière de l'inn à Saint- 
Moritz (Suisse). 

6203 Type de vallée glaciaire avec 
lacet torrent ;dépôt$d'allu- 
vioris, SainyMeritZ (Suisse). 

7189 Vallée glaciaire et la chaîne 
de Glarnisch vue de lîiber- 
likopf (Suisse). 

8188 Vallée Yosémile vue de l'Ar- 
list's point. 

8890 Vallée du Doubs. Creusements 
d'érosion sur la falaise juras- 
sique de. !a rive concave 
Kn tre-Roches (Doubs-., 
France). 

6215 Via-Mal a, falaise de schists.e 
des Criscms et surplomb 
d'une des parois (.suisse). 

8892 Courbes rie la vallée du Doubs 

Prix de chaque diapû&Uif : 4 franc* 



7974 Cascade, Chino-Taki (Asa- 
maya, Japon) . 

6936 Gasca"de delà Chaudière, vue 
du haut Oilawa (Canada, . 

6935 Cascade de la Chaudière, en- 
semble. Ottawa (Canada). 

8177 Chute de 20i> mètres de la Ne- 
vada (Californie). 

8181 Chute de la Nevada (autre 
vue que 8177). 

8180 Chute de 830 mètres de l' Yo- 
sémile (Californie). 

8183 Chute de 3u0 mètres du Bri- 
dal-Veil (Californie). 
12039 Cascade de la Dordogne au 
Puy-de-Sancy, Puy-de- 
Dôme, France. 



en amont de Saint-Hippo- 
lyte. 

9008 Y allée sèche du col de la 
Gemmi au pied de Rinder- 
horn 'Suisse'. 

9012 Vallée du Rhône à Saint- 
Maurice, Vaud (suisse). 
Gorges du Tarn (Loière), 

3337 Rives concaves et convexes 
du Tarn. 

5341 Grotte de la Momie. 

5342 La Malène. 

5344 Cirque des Baumes. 
5332 Les gorges du Tarn à la sor- 
tie du détroit. 
5349 Gorges près Pougnadoires. 

5343 Les gorges avant le détroit. 
5343 Route des Gorges du Tarn, 

près Les Baumes. 
1203S Gorge de Diozas. cascade, 
schiste ardoisicr (Haute- 
Savoie, France). 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e 



59 



LES COURS DE 



6616 Pont, naturel, effet du creuse- 
ment des rivières sur la 
rive concave, dépôt de sable 
sur la rive convexe. Pont 
d'Arc, Ardèche. 

6378 La vallée de la Sarre, courbe 
de la Sarre, rives concaves 
et convexes (Lorraine). 

6294 Rives concaves et convexes 
de la vallée de Lahn à 
Ems et terrasses d'alluvions 
^Allemagne). 

6411 Courbes de la Moselle à Eh- 
l'ertburg (Allemagne). 

6457 Courbes de la Sarre à Saar- 
burg (Allemagne). 

5296 Vallée de la Seine à Meudon 
(France). 

8822 Rives concaves et convexes 



5103 
8830 

6243 

5768 
8875 

6323 

6856 



AU, CREUSEMENT DES 

de la Seine a ta Frette 

(Seine-et-Oise), 
YalléederOuivi"] près Fére-ea- 

Tardenois (Aisne, France - 
Vallée de l'ÀUïer a Pareit li- 
gnât avec dèp^U de galets 

roulés (Puy-de-Dôme . 
Tunnel naturel. Munster 

(Vosges). 
Pont naturel Kalaa \ - 
Méandres de la Gienn* 

lée encaissée près >l ■ - lint- 

C la u de (Jura). 
Confluent du Hhin i 

Nahe, à Bingen Hess . .4 .- 

magne). 
Gorge de Gomiagae, rives 

concaves ef convexes du 

cours d'eau 'Secbîe - 



VALLEES 

"1723 Fleuve Segura (Espagne). 

7244 Inondations. Vue partielle a 
Salto (Uruguay), 

8239 Rivière encombrée do rochers 
dans la l'orôt (Californie). 

SiTÛ Merced Hiver (Californie). 

3368 Alluvions dans les environs 
de Corocoro. 

5&71 Confluent du Couse et de l'Al- 
lier ; Coudes, Puy-de-Dôme. 

5245 Le Fier en aval des Gorges 
près la sortie. 

5280 Le Fier près Saint-André. 
12056 L'Arvo à Anemasse (Haute- 
Savoie, France). 
12059 Cheminées des Fées, pyra- 
mide d'érosion à Saint-Ger- 
vaïs (Haute-Savoie, France). 



aOÛO Lac doline de la Tour d'Aï, 
Leysin. Vaud (Suisse.) 

9010 Petit lac doline Schwarenback 
au pied du petit Riuderhorn, 
Vaud (Suisse). 

6152 Lac de Garde (Fasano, Italie). 

6192 Lac de Sils (ilaute-Engadine). 

5123 Etang du Huclgoat (Finistère, 
France) . 

6208 Lac glaciaire et dépôt d'allu- 
vions à Saint-Moritz (Suisse), 



5585 Oued dans l'oasis de Tozeur 

(Tunisie). 
5582 Le barrage de Tozeur (Tunisie). 
6578 Source d'tit-Qudiane près 

Tozeur (Tunisie ■ 



5151 Fon'aine de Quadry pi • - 

ila n s tes schistes macîifères 
1 Finistère, Ftoi 

8317 Va! d'Arun- Source de a 

ronne Esj e . 



8399 Lame déferlant sur 

aveemar pies 
Marteeh, Finis .. 

8398 Effet de remous - 
rocheuse PorW 

nislèrej, 

8400 Lame se brisa ni sot 

(Fort-Manechj Fin 

5111 Arche dans le Préca? 

Sables d'OJonne 
5141 La Hoche percée aus >at>!e» 

d'Olonne. 

3110 Arche dans le schi- £ >'- pli 
Saint-Gilles-sur-Vii 

2385 Grotte naturelle de Margat 
(Bretagne, France . 

8190 Le Midway-Point (enviros 
Monlere'y, Californie). 

8230 Arches et Falaises (Santa Gi 
Californie). 

7547 Côte découpée de Hango (Fin- 
lande). 

2986 Ëboulements de granits el d 
micasehisles et plage avec dé- 
pôts (Kernéant, Finistère. 
France). 

4 , 63 Mode de destruction par éche- 
lons d'une falaise calcaire. 



LACS, ETANGS, MARES 

7165 Obersee et Brunerlistocfc Gla- 
cis, Suisse). 

7265 Lac ûmonîmo et le col d'A- 
viaseo (province de Berg&rae, 
Italie;.' 

7277 Lac glaciaire de Geraeîlo avee 
neige fraîche en hîv*r lia 

7269 Lac de Barbellino, province de 
Bergame (Italie). 

7279 Lac noir au col d'Aviaseo, 
Bergame (Italie) . 

OUEDS, OASIS 

5369 Route de Tozeur dans l'Oasis 

(Tunisie). 
5577 Pisdne dans l'oasis de Gafsa 

(Tunisie). 
5649 Caravane du Sud dans l'Oued 

(Tunisie). 

SOURCES 

! Ancien puits artésien de Gre- 
nelle, Paris. 
• - Naissance de la Dordogne au 
Puv-de-Sancy (Puy-de-Dôme). 



LA MER, EROSION MARINE 

72 Falaise du Plomb, Sécpianien, 
près La Rochelle, 
Faiile dans la falaise du Plomb. 
I Falaise du Ché, partie sud 
avec basse falaise de pro- 
tection, du Ptéroçèrien. 
Ebonîis de blocs à la pointe 

du Ché. 
Falaise du Ché, du Ptérocé- 
rien (Charente- Inférieure). 
I Falaise Virgulienne 1res mar- 
iu?e, Le ttocher d'Yves près 
lira s (Charente-Inférieure). 
'aise d'Yves avec suinte- 
nerils pi es la base. 
Pointe sud de la falaise d'Yves 
avec éboulis. 

bte des Minimes, falaises 
■ Charente-Inférieure). 
r aiaise de Chafelaillon. 
tfean littoral à La Rochelle. 
îaisc d'Angoulins avec récifs 
de polypiers en place, l'tôro- 
S6Ben (Charente- Inférieure), 
s dans une falaise cal- 
caire. 
Bts calcaires roulés. Chale- 
• ': (Charente-Inférieure). 
:iies granitiques à la poînle 

chaque diapositif : 4 franc*. 



7013 Lac Succoto, passo d'Aviaseo, 
province de Rergame (Italie) . 

S88Û Lac de Ciiaiilexon. Vallée du 
Qpubs. 

6tW8 La mare aux Fées (forêt de 
Fontainebleau, France). 

5133 Elang de Sainl-Georges, envi- 
rons de Conçarneau (Finis- 
tère, France'. 

2998 Mare nermanenleaux environs 
de Paris. 



8300 Le pont de l'Oued Nefta (Tuni- 
sie). 

8036 Marché arabe dans l'oasis de 
Degèche (Tunisie). 

S297 Oasis de Gabès. 



6847 La Source de la MIava rivière 

(Serbie) . 
S034 Caravnne arrêtée à un puits 

instantané Metlaon (Tunisie). 



de Penmarch (Finistère. 

France). 
2994 Récifs granitiques à marée 

basse (Finistère, France). 
5451 Rocher de La Napoule près 

Cannes (France). 
2929 Roches granitiques usées par 

la mer (Bretagne, France) 
2387 Brisants, roches graniliques 

(Bretagne, France). 
2933 Roches granitiques protégées 

par des algues (Finistère, 

France). 
4390 Côte basse, flaques d'eau et 

fucus, baie d'Ayfrô près la 

Rochelle. 
7686" La mer par gros temps a Co- 

runa (Espagne). 
7154 La mer par gros temps à Co- 

runa (Espagne). 
5568 Ile de Tabarka (Tunisie) . 
8195 Rochers usés et plage, baie de 

Monterey (Californie). 
7043 La barre à Waikiki (lies Ha- 

waï). 
8470 Ile Tristan, Douarnenez (Finis- 
tère). 
5425 Falaise éboulée de Kernéant 

Conçarneau. Finistère). 



60 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS 7 e . 



5325 Fond de la baie de Lapalaïa 

(Terre de Feu). 
3322 Entrée de l'Anse de l'Eau 

{Terre de Feu). 
5324 Baie désolée et Mont Sarmen- 

tio (Terre de Feu). 
5323 Canal de la Romanche et Pic 

du Diadème (Terre de Feu). 



BAIES, RIAS, FJORDS 

5327 Canal de Beaglc et Glacier 
avalanche (Terre de Feu). 

5330 Baie de Lapataïa, Canal de 

Beagle (Terre de Feu). 

5331 Chenal conduisant à Shopcn- 

ham (Terre de Feu). 
8192 Baie de Monterey (Californie). 



3430 Fond de la Baie (Rias) de 
Saint-Jean près Goncarneau 
(Finistère, France). 

7053 Embouchure du Gouet. Côtes- 
du-Nord (France). 

8459 La Baie des Trépassés (Finis- 
tère, France) . 



INFLUENCE DES ORGANISMES 



4384 

4382 
4368 

4042 
4043 



Pierre trouée par les Pholadcs 
et attaquée par Polydoraci 
liata. 

Plateau littoral avec roches 
(Charente-Inférieure). 

Plateau littoral avec fucus, 
éboulis de calcaire, Pointe 
du Ché(Charente-Inférieure) . 

Moules et Patelles sur un ro- 
cher. 

Oursin dans une 
Caire. 



pierre cal 



4046 Traces et excréments de Vers 

marins. 

4039 Terrain caillouteux avec trous 

de Tapes decussata. 
4045 Tubes de Serpules et jeunes 
moules sur un rocher. 

4047 Caillou percé par les Pho- 

lades. ' 

4040 Balanes (Chlhamalus stellatus) 

et Patelles sur un rocher. 
4050 Fucus etLichin-a sur un rocher 
(Charente-Inférieure) . 



DÉPOTS LITTORAUX, PLAGES 



4044 Pierre trouée par les Saxi- 

caves. 
4044 Trous étoiles produits dans le 

sable vaseux par les Lavi- 

gnons (Scrobicularia pipe- 

rata). 
4036 Traces de Gobies et crevet- 

tines sur fond vaseux d'une 

mare à mer basse. 

4032 Roche avec trous de Pholas 

dactylus. 

4033 Pholas dactylus extraits de 
leurs galeries. 



3129 

2984 
5465 
3336 



Plage des Sables Blancs, ré- 
colte du goémon (Concar- 
neau, Finistère, France). 

Plage avec dépôts de goémon, 
itrelagne (France). 

Plage de Paramé (Ile-et-Vi- 
laine, France). 

Plage de Berck (Pas-de-Calais, 
France). 



6421 La table du Diable d'Hinter- 
weidenlhal (Palatinat, Alle- 
magne). 

6207 Rocher stratifié isolé de Hoh- 
barr, Saverne (Alsace). 

8318 Plage ensablée, Berk (Pas-de- 
Calais, France). 



2205 Bombe volcanique. 

6837 Soufrière, fumerolle (Guade- 
loupe). 

683S Soufrière, volcan de 1 4S4 mè- 
tres (Guadeloupe). 

6947 Cratère intérieur du Kilauéa 
(Hawaii. 



6519 Ilot granitique du Mont Saint- 
Michel (éruption primaire). 

5298 Basaltes de Packsaddle (Terre 
de Feu). 

5297 Basaltes de Packsaddle vue 
d'ensemble (Terre de Feu). 

3174 Chaussée basaltique au Lac 
des Saliens. 

6946 Formations volcaniques de 
Kilauea (llawaï). 

6978 Formations volcaniques de Ki- 
lauea (llawaï): autre vue. 



6295 Ems-sur-Lahn, Etablissement 
des Bains (Nassau). 

6311 Nauheim-les-Bains. Etablisse- 

ment des Bains (liesse). 

6312 Nauheim-les-Bains. La fontaine 

(liesse). 

6313 Nauheim-les-Bains. Les trois 

fontaines (Hesse). 



3480 Falaise de Mers, avec éboule- 
ments protecteurs (Somme, 
(France). 

7709 Plage de Riazor, Coruna (Es- 
pagne). 

6721 Plage de Tamarone, France 
(Corse). 

8246 Plage Coronado, San Diego 
(Californie). 

LE VENT, DUNES, ÉROSION 

5335 Chalets tendant à s ensabler 

(Berck-sur-Mer). 
5496 Dunes de Dom bourg. 
6073 Dunes aux environs de Harlem 

(Pays-Basi. 
8320 Protection contrel'ensablement 

à B.:rck (Pas-de-Calais, 

France). 

PHÉNOMÈNES VOLCANIQUES 

6950 Intérieur du Cratère du Dia- 
mond Head (Ilonolulu). 

7759 Volcan Asamayama (Nagoya, 
Jnpon). 

8934 Le Sajama (volcan 6.000 mètres) 
pris de Corocoro (Bolivie). 

FORMATIONS ÉRUPTIVES 

6976 Crevasse dans la lave de Ki- 
lauea (llawaï). 

7617 Formations volcaniques de 
llilo (llawaï). 

8549 Mont éruptif actuel. LeKilima- 
Njaro et le désert de Moshi 
(Afrique Orientale). 

9379 Roches basaltiques, Murât 
(Cantal, France). 

9472 Trouée dans les roches volca- 
niques route de Mauriac a 
Bort (Cantal, France). 

9474 Les orgues de Bort, vue d'en- 

EAUX MINÉRALES 

3905 Bains sulfureux de Yeni-Ca- 
plîdja (Turquie). 

7679 Etablissement des bains sulfu- 
reux à Carballo (Espagne). 

8269 Source sulfureuse, Tia-Guana 
(Californie). 

8164 Source sulfureuse (Californie, 
Vallée de Yosémite). 

Prix de chaque diapositif : 4 francs. 



4364 Plage et digue de Chatelaillon. 

4386 Vase sur une côte basse en 
Charente Maritime. 

4381 Plage de galets en pente rude 
(La Kochelle). 

rt395 Embouchure de la Roja avec 
dépôt de galets à Vintimille 
(Italie). 

6718 Salines de Porto- Vecchio (Cor- 
se, France). 



4163 Pin déchaussé dans les dunes. 

4164 Rides de sables ou ripples- 

marks, Noirmoutiers (Ven- 
dée). 
4049 Ripptes-mark sur une plage 
près de La Rochelle. 



6566 Volcan de Fujiyama et le vil- 
lage de Fedzumi (Japon). 

6568 Le Fujiyama ou Gotemba (Ja- 
pon).' 

6696 Le volcan Fujiyama et la ri- 
vière Kobé, Minalagawa (Ja- 
pon). 



semble (Corrèze, France). 

9475 Les orgues de Bort, groupe 

de basalte prisma ique (Cor- 
rèze, France). 

9476 Les orgues de Bort, groupe de 

basalte prismatique, détail 
du 9475 (Corrèze, France). 

12029 Basanes, vallée de la Sioule, 

près Ponlgibaud (Puy-de- 
Dôme, France) 

12030 Coulées de laves sur la route 

du Col de Ceyssat (Puy-de- 
Dôme, France). 



7701 Etablissement thermal de Lugo 
(Espagne). 

7693 Bains sulfureux de Lugo (Es- 
pagne). 

7713 Etablissement thermal de On- 
taneda à Sanlander (Es- 
pagne). 



_ 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, I e . 



61 



S041 Source chaude à Gafsa (Tuni- 
sie). 
8251 Geyser Sonoma (Californie). 



SOURCES CHAUDES, GEYSERS 

S252 Geyser Sonoma (Californie). 
Autre vue que 823-1. 



8253 Comté de Sonoma, Geysers vus 
de Witches Gauldron (Cali- 
fornie). 



GISEMENTS DE PETROLE 



6012 Puits de Pétrole de Recia (Roumanie, District de Prshovai 



7823 Àichiken, après tremblement 
de terre (Japon). 

7813 Biwajima (Nagoya) après trem- 
blement de terre (Japon). 

7834 Kinbara (Ltice-fields) détruit 



TREMBLEMENTS DE TERRE 

par un tremblement rie terre 

(Japon). 
7793 Nijaragawa, pool détruit par 

un séisme (Jâpot) 
7820 Sehichinan (Gifu), après un 

tremblement de terre (Japon). 



7827 Wakamori (Ogaki) après un 
tremblement de terre (Japon). 

7829 Yebijima (Nagoya), après un 
trem blemen t de terre (Japon) . 

t>605 Tremblement de terre. ichino- 
miya (Japon). 



MATERIAUX DE L'ECORCE TERRESTRE 

MINÉRAUX ET ROCHES 



2(553 

2414 
2410 
3357 



3403 
8188 

8842 
3370 

2932 
2991 



7563 

6S53 

7007 
8954 

3361 
3362 
3363 



Spath d'Islande montrant la 
double réfraction. 

Pyrite de 1er cristallisée. 

Gypse fer de lance. 

Panorama d'un massif de 
schistes cristallin s. La chai ne 
du Mont Blanc prise de la 
Flégère (Haute-Savoie). 

Coupe théorique du massif du 
Mont Blanc 

Roches granitiques usées par 
la mer, environs de Monte- 
rey-Mussel-Poinlf Californie). 

Granit porphyroïde de Saint- 
Herbot (Finistère). 

Eboulis de roches granitiques 
a Comanchie Grande, Bolivie 
(chemin delà Paz à Corocoro). 

Roches granitiques (France, 
Finistère). 

Diorite quarizifère avec filon 
de quartz blanc. Falaise des 
Sab!cs-B ? nncs (Coacameau, 
Finistère; France'. 



Sarrah-IxenUe. Mines de char- 

huti is\ a . 
l'un 'a Areaas. ïfiac de char- 
bon (Chili). 
Mine de charbon de &• - 

- 
Conte ha ni 

[Serti 
Lovf-re. M 
Panoran 

luni bd 
Mine, de u 

nifères, affaisse^! 

vie). 
Mine de Mi 

nifères, liions »o 

livie). 
MinedeMilInni. Ter 



2931 Roches dioritiques et petite 
plage (Concarneau, Finis- 
tère) . 

4135 Roches granitiques avec fllons 
depegmatitea groséléments 
de feldspath et de quartz (Les 
Sables-d'Olonne. Vendée). 

5203 Rochers de granit et le mica- 
schiste (Sables-d"' lionne). 

7363 Le Pentélique, célèbre par son 
marbre blanc Athènes, 
Grèce). 

6717 Dinriles du Cap Corse (Corse, 
France). 

5158 Vallée granitique de l'Ellê 
| Morbihan, France), 

3993 Ferme granitique (Finistère, 
France). 

8825 Cascade de la Dordogne dans 
les trachytes du Puy-de- 
Sancy (Puy-de-Dôme). 

6460 Dûlnmfes de la muraille du 
Diable à Welzlar-sur-Lahn 
(Allemagne). 

GITES MINÉRAUX 

f.'-res, schistes et quartziles 
(Bolivie). 

Mine de Milluni. Chaîne de la 
Cordillère Royale Bolivie). 

Mine de Milluni. Filon de 
quartz blanc traversant des 
- ihistes ardoisiers (Bolivie). 

Mine de Milluni. Bancs de 
schistes ardoisiers et de 
quarlzîtes (Bolivie). 

Ensemble de la Mine de Mil- 
luni. 

Le Cerro Loco. gisement ferru- 
gineux, chemin de la Paz. 
Corocoro (Bolivie), 
entrée de la mine Carmen, 
'"Mipe de mineurs (Bolivie). 

Fjranspot'teur aôriendcla mine 
Carmen (Bolivie). 



SSôt 

3369 

• i- 



3360 Carrière de calcaire oolithique 
rose, Givry (8eine-et-Marne). 

6021 Salines de Slanic. District de 
Prahova (Roumanie). 

6870 Calcaire métamorphique de 
Calavryta. Gorge et chemin 
de fer (Grèce). 

y-iGS Calcaires érodôs, gîtes de phos- 
phorite. 

3167 Faille remplie origine des 
sources dans les causses du 
Plateau central (Tarn-el-Ga- 
ronne, France). 

2930 Roches dioriliques (Finistère, 
France). 

2983 Roches granitiques éboulées 
(Finistère, France). 

2987 Eboulemenls de granits et de 
micaschistes (Eerneant, Fi- 
nistère France). 

4697 Roches dioritiques, récifs a 
marée basse (Concarneau, 
Finistère, Franco). 



8927 Broyeur à percussion de la 
mine Carmen (Bolivie). 

8938 Corocoro. Puits d'extraction 
des mines. 

8930 Usine du traitement du mine- 
rai d'étain à Milluni (Bolivie). 

8942 Machine d'extraction du puits 

Remedios (Bolivie. Mine de 
Corocoro) 

8943 Mine de Corocoro. Grande 

roue pour élever le minerai 
aux classeurs (Bolivie). 

8944 Mine de Corocoro. Etablisse- 

ment du traitement des mi- 
nerais. Guallatiri Chiro (Bo- 
livie). 
8994 Keinbalettc. Broyage et lavage 
des minerais d'étain. pro- 
cédé indigène (Bolivie). 



EXAMEN MICROSCOP QUE DES ROCHES ET DIS MINERAUX 

SECTIONS MINCES {Photomicrographies). 



■J331 


Aventurine. 




1449 


Agale avec rognon 


1332 


— zonée. 




1343 


Œil de chat. 




1353 


Luxuliane. 




1 450 


I.abradorile. 




1495 


Spilite. 




1 471 


Lave du Vésuve. 


1342 


Lave du Mon 


t Pelé 


1472 


Basalle. 




1473 


Lherzolite. 




1540 


Lherzolite. 




1474 


Syétiite. 





■ île. 


1482 Trachyte. 


1 'Mie. 


1483 Amphibolite. 


16 << iKilc-rile. 


1485 llyperchtein. 


yollle. 


1487 Porphyre. 


aleêdoine dans obsidienne. 


1523 llypérite. 


irite 


1329 Fuphotide. 


'-.= noir. 


15.30 Granit de Montebras. 


lelanophyre. 


1531 Mélapbyre vert antique 


nie. 


1532 Porphyre granitoïde. 


helinite. 


1533 Euphotide. 


DnniLe. 


1534 Ophile. 


re a mellite. 


1535 Porphyre vert antique. 


îahro . 


1536 Granit' amphibolique. 



'.ique diapositif : 4 francs. 



m 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7 e . 



1537 Aphanisite. 


ia04 


Feklspa'.h^triclinique. 


1546 Diorite orbiculaire. 


1538 Granophyre. 


1605 


Perlite. 


1547 Granulite. 


1 iiB9 Sphérisyênite. 


1606 


Tridymite. 


•1348 Porphyrite. 


î 341 D ucite. 


1607 


Trac'liyte quartzifère. 


1549 Granit rouge. 


1358 Eeklogite de Saxe. 


■1 608 


Ilyalomélane. 


1550 Leptinite. 


1559 Porphyre noir. 


1447 


Serpentine. 


1563 Pegmalite. 


1560 Granit porphyroïde. 


1448 


Diabase et andalousite. 


1566 Eurite. 


1561 Porphyre à p'inite. 


1452 


Diorite. 


1567 Porphyre à Liebenerite. 


1562 Serpentine à grenat. 


•1462 


Kersanton. 


1568 Syénite porphyroïde. 


1563 Leptînile à tourmaline. 


154 3 


Bâche. 


1569 Diorite. 


1564 Kcklogite de Bavière. 


1544 


Gneiss rouge. 


1570 Phonolite. 


154-2 Banatite. 


1545 


Gneiss. 





3164 Schistes archéens, coups de 

gouge, Luchon (France). 
3336 Schistes cristallins archéens. 



5142 Précambrien des Sables-d'O- 
lonne. 

5141 Faille ouverte dans le Pré- 
cambrien. La Hoche percée, 
Sables-d'Olonne. 

2388 Silurien sculpté par la mer, le 
Château, anse de Dinan (Fi- 
nistère, France). 

2117 Carrière d'ardoise du Silu- 
rien. 

5026 Pic de Labasse, vallée de Lu- 
tour, -Cauterets, Dévonien 
intérieur et granit. 

8089 La dalle cambrienne du Port 
Venasque (Haute-Garonne) 

6320 Rocher de la citadelle, Dinant, 



ETUDE DES TERRAINS 

PÉRIODE ARCHÉENNE 

Le liréverlt,, vu de la F lé- 
gère (Haute-Savoie). 
8398 Schistes archéens de Port- 
Manech (Finistère, France). 

ÈRE PRIMAIRE 

3392 Coupe théorique du bassin 
Dinan tien d'Avesnes, prise 
dans le vallon de Godin à. 
Baldaquin (Nord, France). 

3413 Coupe théorique de Monte- 
Rotondoà Corle (Corse). 

3416 Cou::e théorique de Poggio 
d'Oletta (Corse). 

8458 Eruptif primaire granulitique 
de la PoinU 1 du Raz (Finis- 
tère, Francel. 

5130 Eruptions primaires, granit 
porphyroïde du Huèlgoat 
(Finistère). 

5203 Schistes du primaire à no- 
dules de quartz, Saint- 
Gilles-sur Vie (Vendée). 



(Belgique), calcaire carbo- 
nifère du Westphalien. 

FOSSILES DES TERRAINS PRIMAIRES 



8405 Carrière de schistes cristal- 
lins, environs de Quimperlé 
(Finistère, France). 

3400 Coupe théorique de l'Archèen 
dans la Corrèze. 



5150 Rochers de schistes primaires 
à nodules de quartz, Sainfc- 
Gilles-sur-Vie (Vendée). 

5370 Infra-lias, jurassique et car- 
boniférien, M ou tiers et 
Mont-Gargan (Savoie. 
France). 

9450 Roches granitiques sur la 
plage de Trégastel (Cotcs- 
du-Aord, France). 

9455 Le Gouffre, roches granitiques 
Ploumanae'h (Côtes-du- 
Nord, France). 

9457 La Tète de Mouton, roche 
granitique, Ploumanae'h 
(Côtes-du-Nord, France). 



2712 Athyris lamellosa. 
2710 — undala. 

2725 Leplaena Murchisoni. 

2719 Orlhis resupinata. 

2713 — striatula. 

2708 Productus Cora. 

2709 — giganteus. 
2707 — semireticulatus. 

2722 Spirifer arduennensis. 

2714 — glaber, dessus. 

2723 — glaber, dessous. 

2720 — quadrifida. 
*749 — Verneuilli. 

2750 Stringocephalus Burtini. 

3401 Coupe théorique au travers 

du Causse noir. Plateau 
Central (France). 

6271 Grès dos Vosges du Werfé- 

nien avec faille. Pont sur le 
Hohbarr (Saverne). 
6268 Le hocher de Hohbarr, près 
Saverne (Alsace-Lorraine). 
Grès des Vosges du Werl'é- 
nièn. 

6272 Roche triasique de Graul'lhal, 

Saverne (Alsace). 

6217 Schistes des Grisons du Lias 
à Via-Mala, canton des Gri- 
sons (Suisse). 

3173 Couches de l'Infra-Lias 
(Ariège). 

3i(j6 Cargneules du Lias (Tarn-et- 
Garonne). 

5370 Moutiers et le Mont-Gargan, 
près de la route de Belle- 
ville. I nfra-Lias, Jurassique 
et Carboniférieli. 

3404 Vue du Lômenc supra juras- 
sique. 



2711 Uncinulus sub-Wilsoni. 
2231 Calymene Blumenbachi. 
2ÎS2 l'hacops camhitus, tête. 

2755 Calymene aragoi, enroulé. 

2756 — — étalé. 

2757 — Tristani, étalé. 

2758 — — enroulé. 
2940 Daimanites Edwardsi. 
2911 Prestwichia Dame. 

2762 lllsenus giganteus. 
2761 Ogygia Desmarcl.i. 
2760 Homalonotus Deslongcham- 
psi. 

ÈRE SECONDAIRE 

5267 Chute du Rhummel (Algérie), 
environs de Constant] ne, 
Calcaires du cénomanien et 
turonien. 

3861 Ptérocèrien d'Angoulins. récifs 
de polypiers. 

3S62 Ptérocèrien d'Angoulins ■ ré- 
cifs récemment, détachés, 
montrant les loges. 

3863 La pointe nord du Ché, près 
La Rochelle, avec polypiers. 
Ptérocèrien iTAngouiins. 

3S64 Plateau littoral, Ptérocèrien 
d'Angoulins. 

3859 Ptérocèrien d'Angoulins, ré- 
cifs en place et éboulés. 

8:->71 Mont Saint- vgnôs, panorama 
jurassique, pris du Uorbio 
(Alpes-Maritimes, France) . 

8372 Eboulements de calcaires ju- 
rassiques sur les pentes du 
mont A gel (Alpes-Maritimes, 
France). 

8382 Vallon jurassique de Gaurrïa- 
tis, i\ionte-Carlo. 

l'iix de chaque diapo-Uif : 4 francs. 



2739 Trinucleus ornatus. 
2696 CyatophylUim he-xagonum. 
2198 Walchia piniformis. 
3111 Plantes de la houille. 
12175 Comparaison d'un Trilobite 

avec une Limule. 
12178 Comparaison d'une larve de 
Limule et d'un Trliobite 
adulte. 
12183 Restauration de batraciens de 
l'époque primaire, Dolicho- 
some, Urocordyle, Bran- 
chiosaure. 



8388 Rocher de Monaco, Crétacé et 
Jurassique. 

7164 Mont Ortslock vu deBraun- 
wald, Glaris, malm du port- 
landien. 

5699 Les Rochers du Boc, Luxem- 
bourg. Jurassique inférieur. 

8S86 Falaise jurassique des grottes 
de Bemonot. Vallée du 
Doubs. 

8891 Stratifications plongeantes du 
jurassique. Vallée du 
Doubs, près Montbenoit. 

8997 Paroi de calcaire jurassique 
et eboulements de ces cal- 
caires à la Gcmmi (Vaud, 
Suisse). 

9007 Calcaires jurassiques éboulés 
au pied de la Tour d'Aï et 
du lac d'Aï. Leysin fSuissc, 
Vaud). 

3922 Puits d'extraction clamas de 
pierres taillées. Plateau de 



Châlilion 
errossier. 



Seine), calcaire 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, V. 



63 



6480 
6481 

5210 

5271 

3408 
3406 
3405 

8888 
3398 

2381 

2379 
2402 
2401 

.2400 
2399 
2397 
2382 
2501 
2208 
4081 

2210 
2200 

2202 
2203 

2201 
2206 

2207 
2213 
239S 
2730 
2729 
2733 
2740 

3381 

3382 
3383 

3386 

3914 

3933 

3913 

3308 

3309 

3327 

3328 



Collines do craie, à Chante- 
melle, Emschérien, Vallée 
de la Seine (Seine-et-Oïse). 

Vieille tour de la Roche-Guyon 
sur une colline de craie, 
Vallée de la Seine, Emsché- 
rien. 

Colline de craie et tour en 
ruine de Chàtcau-Gaillard. 
Vallée de la Seine. 

Route d'Alger à Sétif, taillée 
dans une l'alaise calcaire de 
l' Infra-Crétacé (Algérie). 

Coupe théorique du bassin 
d'Uchaux. 

Coupe théorique du massif du 
Yen toux. 

Coupe théorique de Saint- 
Laurent (Grande faille de 
Voreppe a la montagne de 
Bellefond). lnfra crétacé. 

L'Iniïa Crétacé, près Morteau. 
Vallée du Ooubs. 

Coupe îhéorique au travers de 



infra- 



ia perte du Lttiùne 
crétacé, France. 

3933 Carrière de craie, ïlontereau. 

3934 Carrière de craîe, Route de 
Pacy à Boomères- 

3335 Crétacé et poche «le phos- 
phate. IlardïviliU-.i-s près 
Breteuil. 

3305 Carrière de craie avec poches 
de phosphate. Rardivilliers 
prés Breteuil (Fiance . 

3388 Carrière de L-raje de Wagi- 
courl, près I! nuvais, 

3393 Coupe théorique des environs 
de Villedien, Bassin de Pa- 
ris (craie de Vill :ài :ii . 

3412 Coupe théorique Ûe ï-ainte- 
Colome à Gau. 

3409' Coupe théorique d'Auhagne. 
à la Bédoule 
Coupe théorique des Mar- 

tigues à l'étang de Uerre. 
Tunnel, galerie et poînl du 
Col des Koches, Jurassique 
(frontière Franc S 
FOSSILES DES TERRAINS SECONDAIRES 



3411 

6497 



5028 Cirque de Gavarnie, calcaire 

atnrien (Vue prise du refuge 

d'Ossoue). 
8314 Falaise crétacée de Bruniquel 

(Tarn-et-Garonne, France) . 
3916 Craie supérieure, carrière de 

la Jolie, près Compiegne. 

3413 Coupe Ihéorique de Laas à 
Orlhez. 

3414 Aturien des environs d'Aus- 
seing (Haute-Garonne). 

3306 Failles dans la craie, à Mar- 
gny - les - Compiegne 
(France). 

3307 Carrière de craie, à Margny- 
les-Compicgne (France). 

3313 Carrière de craie, à Margny- 

les-Compiègne (Fiance). 
3314 Carrière de craie, a Margrty- 

les-Compiègn e (Fra nce) . 
3302 Craie magnésienne, Mont-Di- 

mont près Breicuil (France). 
3389 Colline de craie magnésienne 

de Dimont. 



Grallator formosus. empreinte 

de pattes, 
îchthyosaurus quadricissus. 
Broniops robustus. 
tchlhyornis Victor et Hespe- 

rornis regalis. 
Brontosaurus excelsus. 
Geratosaurus nasicornis. 
Triceratops prorsus. 
Stegosaurus ungulatus. 
Ammonites mutabilis, coupe. 

— coupe. 

Fossiles du Ptérocôrien dans 

une falaise. 
Ammonites Jason, 
Grioceras Ilemeriei. 
— IJuvaiii. 

àncycloeeras TJiiotîerîi. 
Turrilitus costaïus. 
lia mites rolundus 
Belemnites paxilhisus. c>'me 

alvéolaire, coupe. 
BttlemmLes dilaîalus. 

— hastams- 
Clai'H.iN" > 
Ëxogyra çohimba- 

— haltoli : 

— laliss 

— MaJLhei 

Éocène- 

Sables de Bra : 

Bnurguîllemûîit 
Sablière de Bra 
Sables de Killy, a 1 

Epernay (Tliauélît 
Couches à Melanopa 

Bernon. 
Thanélien, sables i 

cheux, marais de B 
Mont. BourgniUemoi 

Beauvais, excursion - 

gique, Thanétiett. 
Epaiichcments boueux 

rargileplasiique,Cû 

près Montereau. 
Lignites (Sparnacien). 3 

Bernon, près Epernay Bas- 
sin de Paris). 
Argile plastique et r. ' . 

grossier, Arcueil (Bassin (ti 

Paris). 
Argile plastique, Le FSreuilic 

près Arpajon (Bassin de. 

Paris). 
Argile plastique,êpanc h einent 



2/53 Grvphœa arcuala. 

2727 "— dilatala. 
2726 — obliquata. 

2728 — regukiris. 
2739 [noceramus labiattts. 

2731 — sulealtis. 

2732 Oslrea deltoidea. 
2741 — uabellata. 

2734 — flabelloides. 
2737 Trigonia Bronni. 
2736 — costa ta. 

2735 Trigonia navis. 
2754 — scabra. 
273S — crenulala. 

_-- • pyg-ope dyphioides. 
27F "— janitor. 
27 :i Khynclionelia decorata. 
-2716 '— peregrin£t. 
S7S! Spîriferina WalcoUi. 
*752 Terebratula carnea. 

— nurnismalis. 

— Repellini. 
:." Baplosmilia dislans. 

:. 7 Laumusanclra magnifiea. 
274 Bhabdophyllia solitaria. 
. ■ • - ■• ina Iaîvjcostata. 

incosniilia trichotoma. 
_" „ Anortbopygus orbicularis. 

ÈRE TERTIAIRE 
boueux, Vanvcs (Bassin de 
Paris). 

^ipe théorique de l'argile 
jiiarilique a Limay, près 
liantes, bassin de Paris. 
— ure jointe dans lecak-aire 

■ ii-i'^e, Castres. 
faysage d'un pic de calcaire 
£ numniulites (Lutétien et 
bartonien), Le Schecrhorn, 
■.i.i de Klausenstrasse (Gla- 
rjs. Suisse). 

■aire grossier moyen d'Au- 
vers (Seine-et-Oise). 
wrpe théorique du gisement, 
d Anvers. 

iupc théorique du gisement 
d'Herblay. 

llcaire grossier inférieur, 
Lï a a c o u r t - S a i n t - P i erre 

1 lise, Bassin de Paris). 
aire grossier inférieur, 

arrière en exploitation, 
s nl-VaasUes-Mello (Bas- 

in de Paris), 

prière de calcaire grossier 

ihaqus dispositif : 4 francs. 



744 Collyrites bicodarla. 

2746 Echmoconus conicus. 

2705 Ëeniûûcorys vulgaris. 

2706 Uolaster rubglobosus. 
2745 Mic.rasler breviporus. 

2703 — Brongniarli. 
274,8 — cor-anguinum. 

2704 — cor-testudinarium. 

2747 — turonensis. 

2701 Pseudodiadema hemispoeri- 

cum. 
2742 Tuxaster complanatus. 
21y7 Asterotheca Meriani. 
2196 l'ttîrophyllum longifolium. 
12130 Iflueletle d'Iguanodon. 
12161 Plésiosaure, squelette et re- 
constitution. 

12168 Pterodactylus longiroslris. 

12169 Arclut'opteris. 

12177 Comparaison d'un Nautile et 
d'un Goniatide. 

12181 Restauration des plus grands 
repaies des époques géolo- 
giques. 

12184 Comparaison des feuilles de 
Uè|re de l'époque crétacée 
avec feuilles de Hôlre ac- 
tuel. 



inférieur, Chaumont-en- 
Vexin. 
3244 Calcaire grossier moyen du 
Lutétiri! . Liancourt-Saint- 
Pierre (Oise, Bassin de Pa- 
ris). 

3291 Calcaire grossier et caillasses, 

Saint-Vaast-les-Mello. 

3295 Caillaaeea du calcaire grossier 

supérieur. Saint-Vaast-les- 
Meilo. 
3332 Caillasses et 
supérieur, 
Me Ho. 

3292 Calcaire grossier supérieur, 

La Place, près Arcueil. 

3296 Calcaire, srussier sup<'-rieur, 

La Place, près Ar'Cttèil. 
3294 Calcaire grossier supérieur, 
carrière comblée. La Place, 
près Arcueil. 

3297 Puits dans le calcaire grossier 

supérieur. Ivry. 
3331 Banc qe calcaire compact, 
Liannuirt-Saint-Pierrc (Bas- 
sin de Paris) . 



calcaire grossier 
Sai11t-Yaa3t-l.es- 



64 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 



3299 Glaucome a têtes de chats, 
Verneuil, près Greil (Bassin 
de Paris). 
Tètes de chats de la Glauco- 
me, Mont-Ganelou (Oisej. 
Glauconie supérieure, Chau- 
mont-en-Vexin (Bassin du 
Paris). 
GJauconie supérieure en 1897. 
Le Vivray près Chaumonl. 
Glauconie supérieure en 190.1. 
Le Vivray près Chaumonl. 
Calcaire de Sain t- Ou en . 
Kcouen-Ezanvil le (Bassin de 
Paris). 
Puits dans le Travertin de 
Saint-Ouen, carrière com- 
blée, tfcouen-Lzanville. 
Carrière du Bartonien, An- 
vers. 
Bartonien, carrière du Bois, 
détail des couches, Auvers. 
Sables du niveau d'Auvers, 
carrière du Bois-du-Roi à 
Auvers, Bartonien inférieur 
(Bassin rie Paris). 
Sables moyens du Bartonien, 

à Anvers (Seine-et-Oise). 
Falaises demarnes de Biarritz 

(France). 
Carrière d'Argenteuil, Gypse 
Seine-ct-Oise (Bassin de Pa- 
ris) . 
Travertin de Champigny, près 

de Joinville. 
Travertin de Champigny, Les 
Lparmailles près Provins 
(Bassin de Paris). 
Marnes du gypse Sannoisien, 

Presne (Seine). 
Ondulations du Sannoisien, 

Cormeilles-en-Parisis. 
Butte d'Orgemont, déblais, 
marne du gypse *et haute 
masse du gypse (Seine-et- 
Oise. Bassin de Paris). 
Masse moyenne du gypse. 

Orgemont (Seine-et-Oise). 
Masse moyenne du gypse, 

Romainville. 
Carrière de gvpse, l*« et 2» 

masses, Noisy-fe-Sec. 
Gypse et marnes du gypse 
Romainville (Bassin de Pa- 
ris). 
Ln Gavage dans le gypse. 



3301 
3288 

33 11 
331 2 

3287 

3248 

3931 
3936 
3243 

3326 
231 G 

5482 

3373 
3321 

3939 
337G 

3247 

3937 
3938 
3915 
3251 

3252 



Romainville (Bassin de Pa- 
ris). 

3324 Gypse masse moyenne. Banc 
aux fers de lance, Noisy-Je- 
Sec (Bassin de Paris). 

3283 Masse supérieure du gypse, 
Noisy-le-Sec {Bassin de Pa- 
ris). 

3285 Crochon dans la deuxième 

masse du gypse, Moisy-lc- 
Sec 

3286 Deuxième masse du gypse, 

Noisy-le-Sec. 
3250 Intérieur d'un four à plâtre. 

Noisy-le-Sec. 
32*9 Meule pour le broyage du 

plâtre cuit, Bagneux (Bassin 

de Paris). 

3322 Bâtiments dos fours à plâtre, 

Les Vallières près. Lagny 
(Bassin de Paris). 

3323 Gypse, carrière du Pin près 

Chelles (Bassin de Paris), 

Oligocène. 

3253 Marnes du gypse à Bagneux 

(Bassin de Paris). 

3319 Marnes du gypse, Sannoi- 
sien, Cormeilles-en-Parisis 
(Bassin de Paris). 

3318 Marnes du Sannoisien, Fresne 
(Bassin de Paris). 

3254 Calcaire de Brie, Thorigny, 

Seine-et-Marne (Bassin de 
Paris) . 

3-320 Meulière de Brie, Lusancv, 
près La Ferté-sous-Jouarre 
(Seine-et-Marne). 

3377 Sables de Fontainebleau (Sl- 
Chéron). 

3932 Sables de Fontainebleau avec 
lits de galets, Bassy la Ri- 
vière (Seine-et-Oise). 

3255 Plissement du travertin de 

Brie, Chevilly, Seine (Bassin 
de Paris). 

8108 Paysage oligocène aux Vaux- 
de-Cernay et roches degrés 
de Fontainebleau (Sefne-et- 
Oise). 

565L Roches d'Apremont, Forêt de 
Fontainebleau (Bassin Pa- 
risien). 

0485 Paysage oligocène, Roche 
Chopin, Gorge-aux-Loups, 
Forêt de Fontainebleau 
(Bassin Parisien). 



6484 Paysage oligocène. Roche 
Gauiot, Gorge-aux-Loups, 
Forêt de Fontainebleau 
(Bassin Parisien). 

3266 Blocs de grès. Forêt de Fon- 

tainebleau, Cuvier-C h à li 11 on 
(Bassin Parisien). 

3267 Banc de grès à cristaux, Fo- 

rêt de Fontainebleau. 

3262 Banc de grès à pavés, Pierre- 

fitte près Ltampes (Bassin 
de Paris). 

3263 Carrière de grès à pavés. Oli- 

gocène, Orsay (Bassin de 
Paris). 
3911 Carrière de grès avec lits de 
silex, Bonnîeres (Seine-et- 
Oise). 

3264 Banc de grès à pavés, Orsay 

(Bassin de P.ris). 

3265 Surface des grès à pavés, on- 

dulations Orsay (Bassin de 
Paris). 
3304 Ondulations des bancs de 
grès, Orsay 

3260 Bancdegrôsa pavésetsables. 

Plateau de Châtillon. 

3261 Sables de Fontainebleau avec 

tissures, Chàtenay. 
3268 Carrière de sables de Fontai- 
nebleau avec fossiles, Jeur- 
res près l'.tampes. 
Détail du Poudingue de Saclas, 
Moulin des Cailles, près . 
Saclas (Seine-el-Oise) . 

3918 Poudingue de Saclas et cal- 

caire de Beauce au Moulin 
des Cailles. 

3919 Poudingue des Saclas à Boi- 

gny (Seine-et-Oise). 

3341 Falaise ruiniforme de sables 
et calcaire oligocènes. Re- 
marquablesérosions . Vallée 
de l'Allier à Pont-de-Paren- 
tignat (Puy-de-Dôme). 

3912 Meulière et C'a IcairedeBeauce, 
côte Saint- Martin, Etampes. 

3921 Meulière de Beauce, côte ' 
Saint-Martin, Hampes. 

3238 Calcaire de Beauce, côte 
Saint-Martin, Ktampes. 

3259 Travertin de la Beauce. 

5542 Four à chaux à Snippeltng 
(Pays-Bas). 

3379 Calcaire grossier inférieur, 
l'explosion, Damery 



3917 



2383 Scelidotheriumleptocephalum 

2424 Mastodon americanus 

2422 Camptosaurus dispar. 

2680 Microdon elegans. 

2i91 Plume fossile. 

:i028 Meionornis casuarius. 



avan 

(Marne, France! 
FOSSILES DES TERRAINS TERTIAIRES 



3029 Palapieryx elephantopus. 

3001 Mioplosus abbreviatus. 

3002 Dapedoglossus acutus. 
2204 Cerithium giganteum. 

12179 Comparaison de qintre cer- 
veaux de mammifères fos- 
Prix de chaque diapontir : 4 francs 



siles de plus en plus ré- 
cents. 
12182 Têtes restaurées de mammi- 
fères tertiaires, Dinoceras, 
Brontops, Sivatheriuni, Rhi- 
nocéros. 



AUTOCHROMIES D'INTERFÉRENCES 

PHOTOGRAPHIES EN COULEURS 

de plaques minces de Roches en lumière polarisée. 

Diapositifs de Format : 9 cent, x 12 cent. 



Granité micacé. 
Granité porphyroïde. 
Diallage. 
Péridotite. 
S yen i te. 



Ophile. 

Leplynitc micacé. 
Diorïte. 
Basalte a pôridol. 



Porphyre vert. 
Micaschiste. 
Microgranulite. 
Lave à cristaux. 



Prix de chaque diaposUif uutochrome : 95 francs. 



EVllRDX, IMl'Ul.MEiUE CH. HÉ1USSEY 



ŒLE DEYROLLE, 4t>, rue du Bac, PARTS, 7 e . 

:. sa soaeepnant tes spéc al/tés suivantes 

seront envoyés sur demande. 



HISTOIRE NATURELLE GENERALE 
ZOOLOGIE 

Cabinets d'histoire naturelle, Cabinets d'histoire naturelle agricole. Mammifères, Oiseaux, Rep- 
tiles, Poissons, Spongiaires, Cœlentérés, Echinodermes, Vers, Bryozoaires, Crustacés, Insec- 
tes, Orlboptëres, Névrtoptères, Hémiptères, Diptères, Hyménoptères, Lépidoptères, Coléop- 
tères, Mollusques, Tuniciers, etc. 

ANATOMIE HUMAINE ET ANATOMIE COMPARÉE 

Modèles anatomiques démontables, Anatomie humaine, Système nerveux, Encéphale,' Nerfs 
crâniens, Névrologie générale, Main, Peau, Langue. Nez, Œil. Oreiïle, Système circulatoire, 
Cœur, Veines, Artères, Poumons, Larynx, Dent, Appareil de la digestion, Gtandes saîivaires, 
Estomac, Foie, Rein, Myologie, Articulations, Ectorchê démontable, Appareil génital, 
Embryogénie, Ovologie, Anatomie comparée, Lapin, Poule et développement, Lézard, Vipère, 
Protée, Grenouille et développement, Perche, Torpille. Amplnoxus, Truite et développe- 
ment, Ascidie, Seiche, Escargot, Anodonte. Plumatelle, Insectes, Hanneton, Abeille, Phyl- 
loxéra, Ver à soie, Oursin, Mouche Tsé-Tsé, Puce, Mvriapode, Araignée, Acariens, Ecrevisse, 
Arénicole, Ver de ferre. Sangsue. DîsLome. Ténia.. Rotifère, Corail, Eponge, Etoile de mer 
et développement, Protozoaire, Systèmes nerveux comparés, Systèmes circulatoires com- 
parés. Pathologie. Squelettes, Pièces désarticulées, etc. 



BOTANIQUE 

Herb - Tes, Botanique appliquée, Pratique eulturale,. Botanique médicale, 
Appareils d . . taie. Modèles anatomiques démontables, Racine, Tige, Feuille, 
Fleurs in/loresc* îagrammes } Gynécée, Androcée, Germination, Parasitisme; Dévelop- 
pement? . Hépatique, Algues, Champignons, Rouille; Reproductions : 
Fruits. F 

PROJECTIONS 

PHOTOGRAPHIES ET MICROPHOTOGRAPHIES 

DIAPOSITIF8 SUK VBBKE 

pour Projections lumineuses 

Concernant le* Sciences naturelles, la. Cjréoorrapliie^ 
les* -A_rT- et JVIétiex-s^ la Technologie 



APPAREILS DE PROJECTIONS 



ENSEIGNEMENT TECHNIQUE 

TECHNOLOGIE AGRICULTURE — ZOOTECHNIE 

Mesures — Arze^are — Construction — Mécanique 



LES FILS D'EMILE DEYROLLE, 46, rue du Bac, PARIS, 7°. 

Appareils de Physiologie animale expérimentale 




ENREGISTREUR PHONÉTIQUE CHRONOMÈTRE D'ARSONVAL 

Envoi du Catalogue sur demande. 



Évreux, imp.'Cli. Hérissey.